Accueil > Pour comprendre > Pour comprendre

Pour comprendre

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 9 : "Ramadan, mois de la fraternité" (Gaza)

dimanche 17 mai 2020 par Iyad Alasttal

Pendant le ramadan, la sounna (سنة), c’est-à-dire la tradition, veut que les musulmans rompent le jeûne avec des dattes et de l’eau. C’est même un conseil de Mahomet lui-même que rapportent les grands traditionalistes de l’islam.

Ihab Ayyad, 26 ans, est un Palestinien de Gaza qui a décidé d’offrir à tous, à l’heure de l’iftar, quand le soleil se couche, des dattes et de l’eau, comme prescrit par la sounna pour la rupture du jeûne.



Israël : politiques foncières discriminatoires à l’encontre des résidents palestiniens (Analyses, opinions & débats)

jeudi 14 mai 2020 par Human Rights Watch

Par Human Rights Watch. Publié le 12 mai 2020.

Ces pratiques confinent les localités palestiniennes, tout en permettant l’expansion des communautés juives

(Jisr al-Zarqa, le 12 mai 2020) - La politique du gouvernement israélien visant à confiner les communautés palestiniennes en Cisjordanie et à Gaza dans des espaces restreints est également appliqué à l’intérieur d’Israël, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Cette politique est discriminatoire à l’encontre des citoyens palestiniens d’Israël et favorise les citoyens juifs, en restreignant fortement l’accès des résidents palestiniens à des terres qui seraient requises pour construire des logements afin de s’adapter à la croissance naturelle de la population.



Israël devant la Cour pénale internationale : il est plus que temps (Analyses, opinions & débats)

mardi 12 mai 2020 par Union syndicale Solidaires

Communiqué de Solidaires. 7 mai 2020.

Le 20 décembre 2019, Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, a exprimé sa volonté d’ouvrir une enquête sur les crimes de guerre commis en Israël-Palestine en vertu du Statut de Rome, précisant que l’enquête portait sur la Cisjordanie, Jérusalem Est et Gaza.



Gaza Stories Saison 2 - Épisode 8 : "Clowns chez vous" (En Israël-Palestine)

lundi 11 mai 2020 par Iyad Alasttal

"Clowns chez vous" est une initiative de jeunes bénévoles de Gaza. C’est leur façon de résister, à la fois au blocus israélien et à cet autre enfermement imposé par la pandémie.



La CPI encourage les Palestiniens dans leur quête de justice (Analyses, opinions & débats)

dimanche 10 mai 2020 par Maureen Clare Murphy

Maureen Clare Murphy The Electronic Intifada 7 mai 2020.

La Palestine vient de franchir une nouvelle étape sur la longue route vers la justice.

Fatou Bensouda, procureure générale de la Cour pénale internationale, a déclaré la semaine dernière que la Palestine est un État pour les besoins du Statut de Rome, fondement de cette juridiction.



Netanyahou prend des mesures anti-insurrectionelles (Analyses, opinions & débats)

samedi 9 mai 2020 par Michel Warschawski

Et nous ?

J’ai l’impression que le public israélien, y compris sa partie dite libérale, n’est pas conscient de la profondeur de la contre-reforme institutionnelle mise en place par Benyamin Netanyahou et sa clique. A partir de maintenant Israël n’est plus l’État qu’il a été pendant plus de 70 ans.



Sétif, Guelma et Kheratta. La République regarde toujours ailleurs (Analyses, opinions & débats)

vendredi 8 mai 2020 par Maxime BENATOUIL

Un repentir de l’Ambassadeur de France en Algérie soixante ans plus tard, une visite officielle du Secrétaire d’État aux Anciens combattants en 2018, et un silence de plomb depuis. C’est tout ce que valent les 45 000 indigènes massacrés [2] aux mois de mai et de juin 1945 à Sétif, Guelma et Kheratta aux yeux de la République. Leurs descendants ne peuvent compter ni sur une journée française de commémoration nationale, ni sur des excuses présidentielles engageant la responsabilité de l’État comme ce fut le cas en 1995 concernant la déportation des juifs. La date même du déclenchement de la vague d’exécutions de masse réalisées par l’armée coloniale, épaulée par des civils « Européens », obscurcit d’un voile de sang la narration officielle exaltant la libération de l’occupation nazie.



Mauthausen, 5 mai 45 : "Les Espagnols antifascistes saluent les forces libératrices" (Analyses, opinions & débats)

mercredi 6 mai 2020

Publié le 5 mai 2020 sur le site d’Agir contre le colonialisme aujourd’hui.

La mémoire de l’antifascisme, une nécessité pour défendre nos droits et nos libertés.

Le 5 mai 1945, lorsque l’armée américaine arriva au camp de concentration de Mauthausen, une grande banderole les attendait : "Les Espagnols antifascistes saluent les forces libératrices" [4]. Ce sont les prisonniers eux-mêmes qui ont pris le contrôle du camp après l’effondrement du régime nazi et, parmi eux, les républicains espagnols très actifs et respectés avec leur triangle bleu qui les identifiaient.



Gaza Stories Saison 2 - Épisode 7 : "Ramadan au temps du Covid-19" (Gaza)

mercredi 6 mai 2020 par Iyad Alasttal

Par Iyad Alasttal.

Triste ramadan en Palestine en cette année 1441 de l’hégire…

D’habitude les musulmans reçoivent le mois de ramadan avec beaucoup de joie, c’est le 4e pilier de l’islam, un mois de solidarité avec les pauvres, de visites auprès des proches, de gaité et de tolérance. Mais cette année le mois de ramadan se déroule de façon exceptionnelle à cause de l’épidémie Covid-19.



Israël suite au coronavirus : « une crise, un État – incluant les Palestiniens ? » (Analyses, opinions & débats)

mercredi 6 mai 2020 par Gideon Levy

Par Gideon Levy. Publié par Alencontre le 6 mai 2020.

Lorsque la pandémie de coronavirus a éclaté, s’est produite une chose qui a d’abord paru insignifiante. Elle n’a même pas retenu l’attention : Israël a annoncé qu’un grand nombre de travailleurs palestiniens provenant des « territoires » seraient autorisés à rester pour la nuit dans les limites de l’Etat d’Israël, afin qu’ils puissent continuer à occuper leur poste de travail dans le pays.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5588497