Accueil > Pour comprendre > En Israël-Palestine > Gaza > Gaza

Gaza

Articles de cette rubrique


Roses de Palestine (Gaza)

samedi 17 août 2019 par Michel OUAKNINE

Non, cette nouvelle vidéo ne va pas nous parler de ce qui fut une des nombreuses activités exportatrices qui faisait vivre la Bande de Gaza avant le blocus qu’Israël a décrété en septembre 2007, voici 12 ans déjà !



Une nouvelle colonie à Gaza ! (Gaza)

mardi 13 août 2019 par Michel OUAKNINE

Des enfants qui jouent aux dés, d’autres qui dessinent, certains chantent, font des pitreries pendant que d’autres apprécient la fraîcheur de la piscine… Nous voici dans une colonie… mais pas n’importe laquelle, une colonie de vacances, un "summer camp" comme disent les anglo-saxons, une colonie de vacances pour enfants amputés à Gaza.



Quand l’art est enfance (Gaza)

samedi 3 août 2019 par Michel OUAKNINE

Un adolescent entre dans une maison, s’installe dans un fauteuil et commence à sortir ses crayons… La caméra de la vidéo se penche sur son épaule et on découvre qu’il réalise un portrait avec une grande maitrise, précision. Le jeune qui dessine, Djamel Albaz a 16 ans et habite dans le camp de réfugiés d’al-Nuseirat.



Le poulet mandi (Gaza)

mardi 30 juillet 2019 par Michel OUAKNINE

Le poulet mandi est un plat traditionnel apprécié par la population de Gaza. Découvrez avec nous la préparation de ce délicieux repas avec Iyad :



Le musée de Waled Alaqad (Gaza)

samedi 27 juillet 2019 par Michel OUAKNINE

"Pourquoi Gaza ? y a-t-il quelque chose à découvrir là-bas ?" demandais-je en toute ignorance à Jean-Baptiste Humbert, dominicain et directeur du laboratoire d’archéologie de l’École d’archéologie biblique à Jérusalem… (JB Humbert était alors en train d’organiser une campagne de fouilles à Gaza).



Le blocus du siècle (Gaza)

vendredi 26 juillet 2019 par Ahmed Abbes

26 juillet |Ahmed Abbes

« Je suis sorti de la maison il y a quelques instants, les rues de Gaza sont très sombres ; une ville de zombies ; des morts qui errent dans la rue ; les rues ne sont éclairées que par la lumière des voitures ; et sur le bord de la route, des personnes décédées vaquant à leur affaires qui n’aboutissent à rien ; et les routes ne mènent nulle part. Les commerçants et les vendeurs ambulants sont dans le chagrin ; le peuple dispersé inutilement seulement pour se divertir et, ce faisant, ils sont comme des morts sortant de leurs tombes pour se promener dans la cour du cimetière. » — Mohammed Younis



Parc d’attractions "made in Gaza" (Gaza)

dimanche 21 juillet 2019 par Michel OUAKNINE

Par Michel Ouaknine.

Difficile à croire mais il existe un parc d’attraction à Gaza : les enfants (et les plus grands) ont aussi besoin de jouer, de s’évader, de rêver, de vivre comme ceux de leur âge malgré ce blocus imbécile, inhumain et meurtrier qui dure depuis 13 ans.



Les bombardements qui ont visé l’Université Al-Aqsa (Gaza)

lundi 24 juin 2019 par Michel OUAKNINE

Chassés du style de vie, des coutumes et des économies agraires de la « vie de village » et placés dans des camps, les réfugiés ont commencé à investir dans l’éducation de leurs enfants (…) le pourcentage de la première génération de réfugiés qui étaient illettrés était d’environ 70%, mais ce pourcentage est tombé à approximativement 7% avec la deuxième génération élevée dans les camps de réfugiés.
Edo Konrad, "The Israeli academics who helped design Palestinian emigration" (disponible en français à http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2019/06/21/les-universitaires-israeliens-qui-ont-contribue-a-la-conception-de-lemigration-palestinienne ).



La fête de l’Aïd vue par les enfants de Gaza. (Gaza)

lundi 10 juin 2019 par Michel OUAKNINE

A Gaza, la fête de l’Aïd el-Fitr (عيد الفطر), le "petit Aïd" qui clôt la fin du Ramadan est un évènement qui pour les enfants correspond à trois jours de vacances scolaires.

Pendant trois jours les enfants de Gaza qui savent ce que veulent dire les mots occupation, bombardement, blocus… redeviennent des enfants comme les autres. Ils reçoivent des cadeaux et profitent de la liberté que leurs donnent ces vacances.



Veille de l’Aïd à Gaza (Gaza)

mercredi 5 juin 2019 par Michel OUAKNINE

5 juin 2019. Iyad a posé sa caméra, plan fixe façon caméra de sécurité, dans différents lieux de Gaza où les Palestiniens se pressent pour faire de derniers achats pour célébrer dignement la fête de l’Aïd el-Fitr (عيد الفطر) qui clôt la fin du Ramadan.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4282041