Accueil > Lutte contre les racismes et les discriminations > Lutte contre les racismes et les discriminations

Lutte contre les racismes et les discriminations

Articles de cette rubrique


En 2019, repartir avec un nouveau navire (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

jeudi 17 janvier 2019

Publié le 15 janvier sur le site de SOS Méditerranée.

Suite à une campagne de harcèlement administratif, politique et judiciaire ciblant l’Aquarius, SOS MEDITERRANEE annonçait début décembre sa décision de se séparer du navire qu’elle affrétait depuis le début de ses opérations.



MOBILISATION INTERNATIONALE pour que le Procureur de Philadelphie ne s’oppose pas à la décision de la justice accordant un droit d’appel à Mumia pour défendre son innocence (Appels et manifestations)

mercredi 9 janvier 2019 par LE COLLECTIF FRANCAIS "LIBERONS MUMIA !"

Nous vous invitons à reproduire le message ci-dessous en mentionnant vos nom & prénom, votre ville ou village (+ France), et en l’adressant par courriel à : DA_Central@phila.gov



Inacceptables menaces de mort racistes contre trois députés (Négrophobie)

dimanche 6 janvier 2019 par MRAP

Communiqué de presse du MRAP.

Monsieur Jean-François Mbaye, député de la 2ème circonscription du Val-de-Marne a reçu des insultes et menaces de mort à caractère raciste qui le visaient directement et qui visaient également Monsieur Henri Berville, député de la 2ème circonscription des Côtes d’Armor et Madame Lætitia Avia, députée de la 8ème circonscription de Paris.



Lettre de 14 associations à Emmanuel Macron : "L’Etat met en danger les migrants" (Appels et manifestations)

vendredi 4 janvier 2019

Le 30 décembre 2018

Médecins du monde France, le Secours catholique-Caritas France et 12 autres associations dénoncent dans une tribune au JDD "la faillite de l’État" dans la protection et la mise à l’abri des migrants. Elles demandent à Emmanuel Macron "de permettre un hébergement rapide des personnes à la rue".



Rapport "Exilés et droits fondamentaux, trois ans après le rapport de Calais" (Sans-papiers, réfugiés, migrants, exilés)

dimanche 23 décembre 2018

Pour le Défenseur des droits, le respect des droits des étrangers constitue un marqueur essentiel du degré de protection et d’effectivité des droits et libertés dans un pays.

Dans ce cadre, il s’est attaché, depuis plusieurs années, à observer le traitement réservé aux exilés sur le territoire national, notamment dans les campements de fortune et à proximité, et à dénoncer les atteintes aux droits fondamentaux auxquelles il donne lieu.

Ces constats, effectués à travers l’instruction contradictoire des réclamations adressées à l’institution mais aussi par le biais de visites sur place ou de missions d’observation, ont conduit le Défenseur des droits à intervenir à de multiples reprises par des décisions - observations devant les juridictions ou recommandations - et des prises de position, dont il convient de tirer un bilan.



Frontière franco-italienne - Briançon : nouvelles arrestations de maraudeurs solidaires (Appels et manifestations)

jeudi 20 décembre 2018

Des personnes interpellées par la police pour avoir secouru des exilés en détresse dans les Alpes, par -15°C

Alors que le froid hivernal saisit les Alpes, des citoyens ont été arrêtés par la police en fin de semaine dernière alors qu’ils portaient secours à des exilés en détresse. Un collectif réunissant plus de 100 organisations et personnalités sonnent l’alerte. Les maraudes permettent de sauver des vies, rappellent-ils. Il est temps de mettre fin à la criminalisation des aidants mais surtout aux politiques migratoires meurtrières. Nous relayons leur alerte.



Déclaration de Hagaï Elad, directeur général de B’Tselem, lors de la remise du Prix des droits de l’Homme, décerné par la République Française le 10.12.18 (Appels et manifestations)

mardi 11 décembre 2018 par Hagaï Elad

"Je me demande souvent si nous serions aujourd’hui capables, en tant qu’Assemblée des Nations, d’approuver la Déclaration universelle des droits de l’homme ? Je crains que non." Ainsi s’est exprimée la chancelière allemande Angela Merkel, il y a quelques semaines.



Les mères avec les lycéens réprimés par la police : ne touchez pas à nos enfants ! (Violences policières)

mardi 11 décembre 2018 par Front de mères

8 DÉC. 2018 | PAR FRONT DE MÈRES | BLOG : LE BLOG DE FRONT DE MÈRES

C’est en tant que mamans unies et déterminées que nous nous adressons à l’État : ça suffit, nous vous interdisons d’humilier, de mutiler et de détruire nos mômes ! Nous ne laisserons pas faire ! Nous protégerons nos enfants par tous les moyens nécessaires, parce que nous les aimons, que c’est notre avenir, et parce que c’est notre devoir de parents !



A Mantes-la-Jolie, des dizaines de jeunes agenouillés mains sur la tête (Violences policières)

vendredi 7 décembre 2018

Le Collectif Rosa Parks apporte son soutien aux lycéens interpellés.

148 interpellations, des mômes à genoux pendant plusieurs heures les mains sur la tête, humiliés insultés. Insoutenable de violence...

Les lycéens ont été emmenés par groupe de 5/6 dans les commissariats alentours, celui de Mantes a vite affiché complet. Certains parents ont été avertis en fin de journée du lieu où leur enfant a été placé en garde-à-vue, d’autres à l’heure qu’il est sont toujours sans nouvelles.



Omar Slaouti : « On ne peut pas conjuguer son mécontentement avec les fous furieux de l’extrême droite » (Appels et manifestations)

dimanche 18 novembre 2018 par Omar Slaouti

Ils ont créé le collectif Rosa Parks, mouvement féministe et antiraciste qui appelle à une manifestation sur deux jours le 30 novembre et le 1er décembre. Omar Slaouti, leur porte-parole, était l’invité de la Midinale.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3762799