Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Vivre en terre occupée (La Boîte à Bulles), une BD sincère sur une situation compliquée

dimanche 28 janvier 2018

Par Stanislas Claude

Vivre en terre occupée, dessin et scénario de José Pablo Garcia, La Boîte à Bulles

L’organisation Action contre la Faim et les éditions La Boîte à Bulless’associent pour proposer une bande dessinée décrivant le quotidien des populations vivant dans les territoires occupés entre la Cisjordanie et Gaza. Le propos se veut avant tout focalisé sur l’humain et les vexations vécues par des populations aux existences précaires. Le récit cherche l’ultra réalisme et décrit des conditions de vie difficiles héritées d’une situation géopolitique à la fois tendue et complexe, ce qui n’empêche pas des populations harassées de garder espoir et de chercher à vivre malgré tout. Le trait du dessinateur espagnol José Pablo Garcia allie descriptions précises et humour pince-sans-rires, ce qui donne à la lecture des attraits ludiques autant que hautement informatifs.

Un compte rendu aussi sérieux que plaisant

Lorsqu’il est invité à découvrir Israël et les territoires occupés, les images relayées par les médias assaillent le dessinateur et scénariste José Pablo Garcia. La réalité se chargera de mettre les points sur les iavec des visites réalisées en compagnie de l’équipe locale d’Action contre la Faim. De Jérusalem à Gazaen passant par Naplouse et Jéricho, c’est à un panorama complet de la situation des populations locales que la bande dessinée invite. L’héritage de l’histoire a édifié des murs entre les peuples et suscité une méfiance mutuelle entre deux pays qui pourtant partagent une grande part de la même économie. Les principales victimes sont ces familles rencontrant les pires difficultés pour simplement avoir accès à l’eau ou à l’électricité. Le lecteur attentif note l’importance des troupeaux de chèvres et brebis, la science de la débrouille pour joindre les deux bouts et l’apport inestimable des organisations humanitaires. Le récit du dessinateur multiplie les éclaircissements géographiques et historiques pour une lecture passionnante. Dans la lignée des ouvrages de Joe Sacco, José Pablo Garcia ouvre une lucarne sur une réalité complexe où seul compte pour les populations la possibilité de vivre le plus normalement possible, par delà les vexations et les difficultés quotidiennes. Mais comme les risques d’attentats et d’affrontements doivent être contenus pour justement permettre la perpétuation de la paix, tout est rendu difficile, que ce soit à l’aéroport, aux postes de contrôles ou dans les territoires.

Vivre en terre occupée est une BD nécessaire tant l’éclaircissement proposé parait authentique et sincère, sans parti pris mais avec un regard profond sur les difficultés des populations locales. Un témoignage précieux par les temps qui courent.

RESUME DE L’EDITEUR, INFOS ET PLANCHES DE L’ALBUM

Bien décidé à arrêter son métier d’auteur de bande dessinée, José Pablo Garcia va recevoir une offre qui pourrait bien le faire changer d’avis…
L’association Action Contre la Faim et l’Agence Espagnole de Coopération, lui proposent de partir 10 jours dans les Territoires Occupés puis de réaliser une bande dessinée de sensibilisation aux conditions de vie de la population locale.
Le voici donc parti en Cisjordanie où la population vit depuis plus
de 50 ans sous l’occupation puis à Gaza où le blocus imposé depuis plus de 10 ans rend les conditions de vie encore plus
précaires. José Pablo Garcia porte un regard sans a priori et plein d’humanité sur un conflit qui semble chaque jour plus insoluble.

Date de parution : le 10 janvier 2018
Scénariste(s)  : José Pablo Garcia
Dessinateur(s)  : José Pablo Garcia
Genre : Témoignage

Editeur : La Boîte à Bulles
Prix : 15 € (88 pages)
Acheter sur : Amazonl BDFugue


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 344 / 2897853