Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Messages au Médiateur de Radio France sur l’eau à Gaza

mardi 7 février 2017 par Jean-Guy Greilsamer

Monsieur le Médiateur,

J’ai écouté ce reportage de France Info sur l’eau à Gaza

C’est tout à fait louable d’attirer l’attention du public sur le problème dramatique de l’eau à Gaza.
Encore convient-il en bon journaliste d’éclairer vos auditeurs sur les responsables de la situation.

A entendre le reportage il se dégage que la cause de la situation serait la surpopulation de Gaza et la salinité de l’eau.

Il est certes signalé que des infrastructures ont été détruites, mais sans préciser par qui et pourquoi.

A aucun moment Gérald Roux, auteur du reportage, ne signale que 2 raisons majeures de la situation sont :
1. le pompage que l’Etat d’Israël a effectué en toute illégalité dans les nappes phréatiques appartenant au peuple palestinien de Gaza, sans oublier l’usage intensif de cette eau par les colons installés pendant de nombreuses années à Gaza, et
2. la destruction délibérée et la non remise en état du matériel de pompage permettant une évacuation correcte des eaux usées, qui se mélangent alors aux eaux provenant des nappes phréatiques

Pourquoi ne pas faire état des responsabilités flagrantes de l’Etat d’Israël, auteur de destructions massives et d’un blocus largement condamné par des résolutions et par l’opinion publique internationales ?

Gérald Roux indique sans autre précision qu’il a fallu 20 ans de négociations pour acheter cinq millions de mètres cubes d’eau supplémentaire à Israël, et que début janvier 2017 une usine financée par l’Union européenne et et l’UNICEF a été inauguré mais ne permettra d’approvisionner que 75 000 Gazaouis.

Est-il indécent de se demander si cette usine, cofinancée par les contribuables européens, sera détruite par Israël lors d’une prochaine offensive militaire ?

Je suis prêt à rencontrer Gérald Roux pour de plus amples explications, et dans l’attente je vous prie de bien vouloir compléter auprès de vos auditeurs les informations sur l’eau à Gaza : il en va de votre déontologie professionnelle.

Veuillez agréer, Monsieur le Médiateur, mes sincères salutations,

Jean-Guy Greilsamer,
membre de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) - et ancien coprésident de l’association


Message à divers médias

Bonjour,

Sans réponse du Médiateur de Radio France suite à mon message publié ici, je lui ai transmis le nouveau message ci-dessous.
Je tiens à vous en informer en tant que média solidaire du peuple palestinien et n’acceptant pas l’actuelle politique israélienne, parce que je pense que nous ne pouvons pas ne pas dénoncer des reportages sur Gaza diffusés sur une radio publique et dissimulant le blocus que subit sa population.

Bien cordialement,
Jean-Guy Greilsamer

Monsieur le Médiateur,

Ni vous ni Gérald Roux n’avez répondu à mon message ci-dessous concernant la situation dramatique de l’approvisionnement en eau de la population de Gaza.
Vos collègues journalistes de l’agence Reuters ont effectué un reportage similaire http://www.chretiensdelamediterranee.com/crise-de-leau-saggrave-a-gaza-aucune-solution-a-court-terme-reuters/ mais ils ont eu au moins la décence de rappeler que Gaza subit un blocus.
Pourtant l’agence Reuters n’est pas considérée comme une agence "pro-palestinienne".
Est-ce que cela signifie que vous craignez un "rappel à l’ordre" de divers lobbys qui soutiennent la politique coloniale d’Israël, largement condamnée par de nombreuses résolutions et instances internationales ?
Si c’est le cas, si vous persistez à faire silence sur la responsabilité de l’Etat d’Israël concernant la situation dramatique du peuple palestinien, vous méprisez alors les nombreux Juifs qui dénoncent cette politique et vous vous rendez complices de la montée de l’antisémitisme.

Dans l’attente de votre réponse, recevez, Monsieur le Médiateur, mes salutations,

Jean-Guy Greilsamer


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1565 / 2217620