Actualités


Des nouvelles de la Fottille, partie le 21 juillet au soir, vers Gaza

Un reportage vidéo du départ de Palerme, vers Gaza (avec une courte escale à Messine), par Sarah Katz.


À Gaza, c’est l’avenir des Palestiniens qui s’invente

UN ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC LEÏLA SHAHID

ORIENT XXI > MAGAZINE > NADA YAFI > LEÏLA SHAHID > 17 JUILLET 2018

C’est une conversation à cœur ouvert qu’Orient XXI a eue avec Leïla Shahid, ex-ambassadrice de la Palestine à Paris et à Bruxelles auprès de l’Union européenne. Elle y aborde sans langue de bois et sans tabous l’intifada pacifique de Gaza, le processus d’Oslo, la colonisation de la « Jérusalem métropolitaine », l’affaiblissement de l’establishment palestinien et le péril que représente l’infléchissement des positions arabes. Elle replace le conflit avec Israël dans le temps long et rappelle avec force que la question des réfugiés demeure centrale.


Le racisme institutionnalisé en Israël : un crime contre les Palestinien-ne-s et un suicide pour les Juives et Juifs

Le jeudi 19 juillet 2018, la Knesset (le parlement israélien) a adopté une « Loi fondamentale » définissant l’État d’Israël comme « État-nation du peuple juif ».

On le savait déjà : l’existence de l’État israélien était basée sur une conception ethnico-religieuse puisque n’importe quel Juif peut prétendre à la citoyenneté israélienne et s’établir ainsi en « Eretz Israël » en bénéficiant de plus de toutes sortes d’aides alors que ses habitants autochtones palestiniens soit ont été chassés de Palestine soit doivent subir des dizaines de lois discriminatoires.


A Avignon, le message de soutien d’un chorégraphe israélien à Gaza

Le chorégraphe israélien Emanuel Gat a créé la surprise jeudi soir en projetant des messages sur la situation humanitaire catastrophique dans la bande de Gaza, dans le cadre de son nouveau spectacle au Festival d’Avignon.


Israël : l’État d’apartheid inscrit dans la constitution

Communiqué de l’AFPS du 19 juillet 2018.

L’adoption cette nuit par la Knesset (le parlement israélien) de la loi sur « l’État-nation du peuple juif » est un événement majeur : c’est une loi « fondamentale » (l’équivalent de la constitution), et le vote, précipité ces derniers jours, survient aux termes de 7 ans de débat au cours desquels le président israélien s’est lui-même opposé au gouvernement.


Israël n’est pas notre État

Communiqué de presse de l’UPJB (Union des progressistes juifs de Belgique), le 20 juillet 2018.

Le parlement israélien vient de décréter qu’« Israël est l’État-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, historique et religieux à l’autodétermination ».


Plus de 30 organisations juives mondiales approuvent le mouvement Boycott, Désinvestissement, Sanctions

Par cette lettre, nous joignant à de multiples organismes internationaux de lutte pour la justice sociale, nous dénonçons la prise pour cible systématique des organisations qui défendent les droits des Palestiniens et particulièrement le mouvement non violent de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). Sous couvert d’accusations cyniques et erronées d’antisémitisme, ces attaques confondent dangereusement le racisme anti-juif avec l’opposition aux politiques d’Israël et à son système d’occupation et d’apartheid.


Netanyahou blanchit l’histoire

Par Michel Warschawski. Publié le lundi 16 juillet 2018.

AU PIED DU MUR - Benjamin Netanyahou – cet homme détestable qui a osé un jour accuser la gauche israélienne d’avoir oublié ce que c’était qu’être Juif [2] – vient de cosigner un document avec le premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, dans lequel il blanchit « la nation polonaise dans son ensemble » pour le génocide de plus de deux millions de Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Dans le document officiel dicté par la droite ultraconservatrice polonaise, des faits historiques ont été falsifiés, suivant un argumentaire grossièrement négationniste.


Flottille pour la liberté : "Tant que le blocus israélien existera, nous continuerons à naviguer vers Gaza"

Interview de Sarah Katz par Eugénie Barbezat. Publiée le 17 Juillet 2018 sur le site du journal l’Humanité.

Sarah Katz, militante française de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), et équipière de l’un des quatre bateaux de la flottille qui va quitter la Sicile aux alentours du 19 juillet, pour tenter de rejoindre les côtes palestiniennes, détaille les objectifs de cette mission et témoigne de sa détermination à passer pour dénoncer le blocus qui, en plus des bombardements quasi quotidiens, pèse cruellement sur la vie des Gazaouis.


Communiqué de l’UJFP à l’occasion du décès de Jacques Salles

Le Bureau national de l’UJFP et l’UJFP Aquitaine ont appris avec une grande tristesse le décès de Jacques Salles, fondateur et Président d’honneur de Palestine 33 en Gironde, et infatigable militant de la solidarité avec la résistance du peuple palestinien. Depuis son premier voyage à Gaza avec Françoise son épouse, ils ont fait de la solidarité avec les Gazaouis leur activité principale. Ils n’étaient pas pour rien dans les liens que la commune de Saint-Pierre d’Aurillac, dans le Sud Gironde avait tissé avec le village de Al Qarara. Ils s’y rendaient chaque année tant que le blocus ne les en a pas empêchés.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Malgré l’abrogation du délit de solidarité, la discrimination des solidaires !

vendredi 13 juillet 2018

Par les associations intervenant à Grande Synthe, le 13 juillet 2018.

A Grande Synthe, aujourd’hui, il est impossible aux bénévoles non-français de venir en aide aux migrant.e.s.
Depuis jeudi 28 juin, à Grande Synthe, les bénévoles britanniques, et souvent l’ensemble des bénévoles non-français, appartenant à des associations britanniques et françaises se voient refuser l’accès au terrain où (sur)vivent des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants dans des conditions indignes.



En Israël, les trois dimensions d’une dérive fascisante

jeudi 12 juillet 2018 par Dominique Vidal

Par Dominique Vidal. Publié le 10 juillet 2018 sur le site de Orient XXI.

Les dérives autoritaires et fascisantes de l’État d’Israël sont largement sous-estimées par les médias et les responsables politiques européens. Pourtant, elle sont réelles et porteuses de dangers pour tout le Proche-Orient.



Des nouvelles de la Flottille (11 juillet 2018) : Message de Sarah, sur le Al-Awda

jeudi 12 juillet 2018 par Sarah Katz

Flottille de la Liberté 2018 pour Gaza – Message de Sarah, sur le Al-Awda

Unique équipière française sur la Flottille de la Liberté 2018, j’adresse, à quelques jours de la dernière étape qui nous conduira à Gaza en traversant la Méditerranée, ce court mémorandum à toutes celles et tous ceux qui partagent notre volonté de voir le peuple palestinien respecté dans ses droits.



La France main dans la main avec l’armée israélienne ?

mercredi 11 juillet 2018 par Bureau national de l’AFPS

Communiqué de l’AFPS. Publié le 9 juillet 2018.

Pour la 1ère fois depuis 55 ans, deux bâtiments de la marine de guerre israélienne ont participé à Toulon à des manœuvres communes avec la flotte française en présence du chef de la marine israélienne.



Importante déclaration de l’Internationale socialiste sur BDS

lundi 9 juillet 2018

Publié le 3 juillet 2018.

Le Conseil de l’Internationale Socialiste, réuni aux Nations Unies à Genève les 26 et 27 juin 2018, a adopté une déclaration sur la question palestinienne, dans laquelle il “appelle tous les gouvernements et organisations de la société civile au lancement d’une opération de boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) contre l’occupation israélienne, l’ensemble des institutions d’occupation et les colonies israéliennes illégales, y compris un embargo total sur toute forme de commerce et de coopération militaire avec Israël tant que se poursuivent les politiques d’occupation et d’apartheid contre les Palestiniens”.



Cri d’alarme du Comité du village Al’Araqib !

lundi 9 juillet 2018

Nous, les habitants du village bédouin d’Al-Arakib, appelons les gens de conscience dans ce pays et dans le monde entier à nous soutenir dans notre lutte pour les droits de l’homme fondamentaux, à maintenir la propriété de nos terres et à obtenir la reconnaissance de l’État pour le droit à l’existence de notre village. Le village d’Al Arakib a préexisté à l’État d’Israël, et nos revendications de propriété sont toujours en cours de jugement. Cela n’a pas empêché le gouvernement de détruire notre village plus de 120 fois, affirmant que nous sommes des intrus, tout en établissant des communautés exclusivement juives sur nos terres. Pourtant, nous avons reconstruit plus de 120 fois Al’Araqib, nous continuons à tenir des veilles hebdomadaires, et nous continuons à nous battre pour nos droits.



Appel international pour la libération de Khalida Jarrar, féministe et parlementaire palestinienne !

lundi 9 juillet 2018

Plus de 180 organisations se sont unies pour demander la libération immédiate de Khalida Jarrar, féministe palestinienne et parlementaire de gauche emprisonnée. Jarrar, l’un des principaux défenseurs des droits des prisonniers palestiniens, a été emprisonnée sans inculpation ni jugement sous le régime de la détention administrative israélienne pendant près d’un an.



Appel à financement pour un projet de film sur Gilberte et William Sportisse : un couple, des combats

dimanche 8 juillet 2018

Film documentaire de Jean Asselmeyer et Sandrine-Malika Charlemagne.

À propos du projet

70 ANNÉES D’HISTOIRE DE L’ALGÉRIE.

En 1994, à plus de soixante-dix ans, William et Gilberte Sportisse, menacés par le FIS, arrivent d’Algérie à Villejuif. Aujourd’hui, leur jeunesse de caractère et leur enthousiasme étonnent encore.

Nés en Algérie, de confession juive, lui de langue maternelle arabe, ils forment un couple de combat, commencé pour l’indépendance de l’Algérie, toujours d’une foi inébranlable en l’humain. Un parcours de plus de soixante-dix années dans l’histoire de l’Algérie.

Pour contribuer au financement



Communiqué de presse du collectif Délinquants solidaires : la fraternité ne doit pas avoir de frontières

dimanche 8 juillet 2018 par Collectif Délinquants Solidaires

Par le Collectif Délinquants Solidaires. Publié le 6 juillet 2018.

Le Conseil constitutionnel consacre pour la première fois un principe à valeur constitutionnelle de fraternité, créant ainsi une protection des actes de solidarité.

Il est désormais acquis que chacun a « la liberté d’aider autrui, dans un but humanitaire, sans condition de la régularité de son séjour sur le territoire national ».



Marche : 2 ans de la mort d’Adama Traoré, l’appel du 21 juillet par les Quartiers populaires à la mobilisation générale

samedi 7 juillet 2018

Le Comité Adama va se rendre dans plusieurs Quartiers pour faire l’appel du 21 juillet 2018 pour la #MarcheADAMA à Beaumont-sur-Oise.

L’année dernière, ce sont des célébrités qui ont fait un appel à la mobilisation. Cette année, pour les 2 ans de la mort d’Adama Traoré, ce seront les Quartiers populaires qui vont appeler à la mobilisation générale.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3418103