Accueil > Pour comprendre > Témoignages > Témoignages

Témoignages

Articles de cette rubrique


Exclusif : quand Ulcan, après son "exploit" s’adresse à Pierre Stambul (Témoignages)

samedi 20 juin 2015 par le Bureau National de l’UJFP

En vous faisant écouter celui qui se présente comme Grégory Chelli, nous ne faisons pas de voyeurisme. Nous savons qu’en Israël, une grande campagne est en cours contre le BDS. Celui qui commet des attaques impunément avec beaucoup de complicités depuis plus d’un an et qui est responsable de la mort du père d’un journaliste de Rue 89, dit en un peu plus d’une minute ce qu’il est avec des tonnes de propos haineux, violents, sexistes et antisémites. Plus que tout, la présence de Juifs engagés pour l’égalité des droits et la justice en Palestine lui est insupportable.

Le Bureau national de l’UJFP le 20-06-2015



Un « canular » désopilant. Comment les policiers peuvent-ils continuer à se laisser berner par un personnage parfaitement identifié ? (Témoignages)

samedi 20 juin 2015 par Denis Sieffert

Article paru dans Politis n° 1358

Lire > Politis visé par les tentatives d’intimidation du dénommé Ulcan

Les occasions de rire sont trop rares en ce bas monde. En voici une. Vous téléphonez au commissariat de police le plus proche, ou à la préfecture, et vous signalez que votre voisin de palier ou un bon ami, choisi pour son sens de l’humour, est en train d’égorger sa femme. Agissez de préférence au milieu de la nuit. Et normalement, et si votre voix n’a pas tremblé, un commando du Raid, groupement d’élite de la police nationale, devrait rapidement débouler à son domicile, armé de pied en cap, défoncer la porte d’entrée, tirer le suspect de son sommeil, le plaquer au sol, le menotter serré jusqu’au sang, puis le faire embarquer en dépit des objurgations de l’épouse bien présente et bien vivante.



« J’ai tué ma femme » : quand la police déboule chez moi à 3 heures du mat’ (Témoignages)

samedi 20 juin 2015 par Pierre Haski

Pierre Haski | Cofondateur Rue89

Mis à jour le jeudi 18 juin 2015 à 10h50

Au moment où j’écris ces lignes, il est 4 heures du matin ce jeudi : le Samu, les pompiers et des policiers de différentes unités viennent de quitter mon appartement parisien. Vous l’avez deviné : Ulcan a encore frappé.

Le « mode opératoire » est signé : le pseudo hacker sioniste Grégory Chelli, alias Ulcan, basé en Israël et agissant depuis des mois en toute impunité, a pris le contrôle de ma ligne téléphonique et appelé la police pour dire, en mon nom, que j’avais poignardé ma femme, et – variante fantaisiste par rapport à la précédente fois – que j’avais ouvert le gaz dans l’immeuble.



Lettre envoyée ce jour à Manuel Valls au nom de RESISTER AUJOURD’HUI (Témoignages)

jeudi 18 juin 2015

Monsieur Manuel Valls
Premier Ministre
57 Rue de Varenne, Paris

Monsieur le premier Ministre

Nous intervenons auprès de vous suite à la violence qu’a vécue Pierre Stambul, co-président de l’U.J.F.P. (Union des Juifs de France pour la Paix), victime chez lui d’un assaut du Raid à 3h50 du matin, dans la nuit du 8 au 9 juin 2015.



Hommage à mon père, hommage au Grand Rabbin (à l’occasion de l’inauguration de l’Allée Max Warschawski à Strasbourg) (Témoignages)

mercredi 17 juin 2015 par Michel Warschawski

Monsieur le Grand Rabbin, Monsieur le Maire, ma très chère famille, ma chère Ursule,

Faire l’hommage de son père est toujours un exercice difficile. Faire celui du Grand Rabbin Warschawski quasiment impossible. Impossible, car il était tout à la fois un érudit, un maître adulé par ses centaines d’élèves, un homme engagé dans la société française, le chef de la tribu des Warschawski, et, plus que tout, un rabbin.



Récit de Jacqueline Lecorre, médecin : mon expulsion d’Israël (Témoignages)

mercredi 17 juin 2015 par Jacqueline Lecorre

Comportement de la police des frontières israélienne à Tel Aviv ce samedi 6 juin vers 17h :

Dès que la policière commence à feuilleter mon passeport, elle fronce les sourcils, consulte son ordinateur et me demande de la suivre.

Elle remet mon passeport à une responsable qui me reçoit après une vingtaine de minutes d’attente, me demandant ce que je viens faire en Israël. Je lui réponds que je vais à la Maison d’Abraham à Jérusalem ; elle a un sourire en coin.



À Fanta et Andréane. À Ella et Claudine. (Témoignages)

vendredi 12 juin 2015 par Noëlle Cazenave-Liberman

Deux fillettes de 6 et 3 ans [3] ont passé plusieurs jours seules en zone d’attente pour personnes en instance (Zapi) « où sont habituellement placés les sans-papiers qui ne sont pas admis à entrer en France. » [4]



A quoi joue la police nationale ? (Témoignages)

vendredi 12 juin 2015 par Taoufiq Tahani

Par Taoufiq Tahani, Président de l’AFPS, mercredi 10 juin 2015

Pas un, mais deux. Aujourd’hui, Jean-Claude Lefort, député honoraire et président honoraire de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS). Sur accusation diffamatoire, la brigade anti criminalité intervient dans la nuit à son domicile. Hier Pierre Stambul, co-président de l’Union juive française pour la paix (UJFP) : avec l’intervention brutale des agents du Raid dans la nuit du 8 au 9 juin selon les procédures de l’anti-terrorisme, il passait 7 heures en garde à vue.



Un militant propalestinien arrêté par le Raid après un canular : ce procédé est effrayant (Témoignages)

vendredi 12 juin 2015 par Pascal Boniface

Publié le 12-06-2015

Par Pascal Boniface
Directeur de l’IRIS

LE PLUS. Pierre Stambul a vécu une nuit agitée, le 9 juin dernier. Le Raid a débarqué au domicile du vice-président de l’Union juive française pour la paix (UJFP) après une fausse dénonciation. Le lendemain, un militant de l’association France-Palestine Solidarité a connu pareille mésaventure. Pascal Boniface, directeur de l’Iris, s’inquiète de ce climat de haine.



Pierre Stambul : « Une police entre incompétence et collusion » (Témoignages)

vendredi 12 juin 2015 par Pierre Stambul

Article publié sur le site de Politis le 12 juin 2015 par Denis Sieffert

Le coprésident de l’UJFP raconte l’interpellation brutale et inexpliquée dont il a été victime chez lui il y a trois jours.

Dans la nuit du 8 au 9 juin, le coprésident de l’Union Juive française pour la paix (UJFP), Pierre Stambul, a été victime chez lui d’un assaut toujours inexpliqué du RAID, commando dit d’élite de la police nationale. Trois jours plus tard, il n’a toujours reçu ni excuses ni explications de la part des autorités.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 736949