Accueil > Pour comprendre > Analyses, opinions & débats > Analyses, opinions & débats

Analyses, opinions & débats

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


La Palestine et nous (Analyses, opinions & débats)

samedi 18 avril 2015 par Ivar Ekeland

par Ivar Ekeland.
Intervention lors du colloque organisé par le CVPR, « L’économie de la Palestine, asphyxiée et pourtant vivante » le 11 Avril 2015 au Sénat

Le dé-développement, c’est-à-dire le fait d’empêcher par la force une population de se développer économiquement, et de détruire les industries naissantes et les organisations commerciales qui, laissées à elles-mêmes, en aurait fait un concurrent pour les puissances occidentales, a des racines coloniales qui plongent très loin dans le passé. En 1838, l’Egypte de Mohammed Ali avait investi 12 Millions de livres sterling (une somme énorme pour l’époque) dans l’industrie lourde, qui employait déjà trente à quarante mille personnes. Situation intolérable pour les Européens, comme le soulignait un contemporain « Tout cet excellent coton qui est gaspillé, au lieu de nous être vendu ! Et c’est d’autant plus exaspérant que les travailleurs qui sont ainsi attirés dans les usines sont ainsi retirés du travail de la terre. ». Aussi ne tardèrent-ils pas à y mettre bon ordre : une intervention militaire de la « communauté internationale » en 1839-41 contraignit Mohammed Ali à supprimer son armée (qui était le principal client de son industrie lourde) et supprima les barrières douanières qui protégeaient son industrie naissante. La fin de l’Empire Ottoman consacre la domination économique et militaire de l’Occident. Les grands investissements, comme le canal de Suez, et les ressources naturelles, notamment le pétrole, sont solidement entre des mains étrangères : c’est l’époque où est fondée la Anglo-Persian Oil Company, devenue depuis BP, une des sept sœurs qui se partagent encore aujourd’hui le pétrole mondial.



Le conflit israélo-palestinien à l’école : une question pédagogique brûlante (Analyses, opinions & débats)

jeudi 16 avril 2015

Israel Palestine, une question complexe ?

Ou une question "chaude" pour laquelle la complexité est plutôt dans la pédagogie à mettre en oeuvre ?

Cet article de Bondy Blog montre que désormais le contenu de l’enseignement de l’histoire immédiate ne pourra pas se dérouler dans le secret de la "boite noire" de la classe. Intéressant, non ?



Jérusalem : du mythe au nettoyage ethnique (Analyses, opinions & débats)

jeudi 16 avril 2015 par Pierre Stambul

Le 7 juin 1967, l’armée israélienne s’emparait de Jérusalem Est. Cette conquête fut sanglante. Les lieux où, par centaines, les soldats jordaniens sont tombés, ont été nettoyés et leur mémoire a été oubliée.

Les sionistes fêtent le 7 juin, niant plus que jamais l’histoire, la dignité et la mémoire du peuple palestinien. C’est ainsi qu’aura lieu le 7 juin 2015 à Montpellier la 39e journée de Jérusalem. Ces festivités négationnistes sont indignes.

Dans son livre « Comment la terre d’Israël fut inventée », l’historien israélien Shlomo Sand, qui faisait son service militaire, décrit le messianisme dévoyé qui s’empare de l’armée et de la population israéliennes au moment de la conquête.



Il ne faut pas toucher à la loi de 1905 ! Il faut défendre les libertés publiques ! (Analyses, opinions & débats)

jeudi 16 avril 2015

Les associations laïques : Ligue de l’Enseignement, Ligue des Droits de l’Homme et Fédération nationale de la Libre Pensée ont décidé de rendre publique cette déclaration au vu de la situation préoccupante qui existe dans ce pays aujourd’hui.



Les métamorphoses du pétainisme transcendantal français (Analyses, opinions & débats)

jeudi 16 avril 2015 par Yvan Najiels

13 avril 2015, par Yvan Najiels.

Réflexions, à propos du livre d’Ivan Jablonka :"Histoire des grands-parents que je n’ai pas eus : Une enquête".



DÉBATS : les idiots utiles du FN avec Jacques Rancière (Analyses, opinions & débats)

samedi 11 avril 2015

4 avril 2015

Pour le philosophe Jacques Rancière, certains intellectuels dits “ républicains ” ont fait depuis quelques années le lit du Front national. Il montre comment les valeurs universalistes ont été dévoyées au profit d’un discours xénophobe.

Né en 1940, JACQUES RANCIÈRE a été l’élève d’Althusser avant de rompre avec le marxisme traditionnel au début des années 1970. Très influent à l’étranger, notamment aux Etats-Unis, il plaide pour l’égalité des individus et n’a cessé de dénoncer l’idée qu’une élite détiendrait un savoir supérieur à celui du « peuple ». Ses ouvrages les plus marquants sont : « le Maître ignorant » (1987), « le Partage du sensible » (2000) « la Haine de la démocratie » (2005) et « le Spectateur émancipé » (2008).



Urgence pour les réfugiés palestiniens de Yarmouk ! (Analyses, opinions & débats)

samedi 11 avril 2015 par AFPS

Communiqué de l’AFPS, mercredi 8 avril 2015

Après avoir compté près de 200 000 habitants à la veille de la guerre « civile » syrienne, le camp de Yarmouk n’abritait plus fin mars qu’à peine 18000 habitants après des mois d’étranglement par le régime et de luttes internes entre les mouvements présents à l’intérieur du camp et à l’extérieur. Personne n’aura oublié ces images insoutenables des réfugiés attendant la distribution de secours alimentaires de l’UNRWA.

Il aura fallu la prise de contrôle d’une partie du camp par Daech ces derniers jours et les bombardements indiscriminés du régime pour remettre sous les feux de l’actualité ce cas dramatique et emblématique de la situation des réfugiés palestiniens, d’ordinaire invisibles pour la plupart des médias et largement ignorés par la communauté internationale.



Un de nous est blessé... (Analyses, opinions & débats)

lundi 30 mars 2015 par Farid Esack

Texte de Farid Esack qui est en tournée en France dans le cadre de l’édition 2015 de l’Israeli Apartheid Week.

Dimanche 29 Mars 2015

Je suis allé en Israël et en Cisjordanie en novembre 2010 pour y voir sur place la situation : pour rencontrer les gens et entendre leurs histoires ; pour sentir la réalité de la vie quotidienne de part et d’autres d’Israël comme de la Cisjordanie.

En chemin entre une rencontre à Jérusalem et une autre près de Ramallah, la route nous a mené au long du mur de séparation froid et gris érigé par Israël. Alors que nous roulions, j’ai commencé à remarquer qu’il y avait un texte près du sommet, qui s’étendait dans les deux sens aussi loin que l’on pouvait voir. Il ressemblait à un message parlant de l’apartheid. Nous avons fait demi-tour, nous sommes revenus au début et nous l’avons filmé dans sa totalité. Comme il s’est avéré, c’est une Lettre ouverte au peuple de Palestine du théologien sud-africain le docteur Farid Esack. Voici son message ci-après.



Le mur meurtrier de la Méditerranée : L’assassinat institutionnel de masse de l’Union européenne (Analyses, opinions & débats)

jeudi 26 mars 2015 par Saïd Bouamama

Par Saïd Bouamama

21 mars 2015

3419 migrants sont morts en 2014 en tentant de traverser la Méditerranée selon l’agence de Nations-Unies pour les réfugiés [2]. Ce chiffre macabre fait de la Méditerranée la frontière la plus meurtrière, le nombre total de décès pour le monde entier étant de 4272. Sur une durée plus longue ce sont plus de 20 000 migrants qui ont perdu la vie depuis l’an 2000. La tendance est de surcroît à une hausse permanente, l’année 2014 ayant battu tous les records en laissant loin derrière le précédent pic qui était de 1500 décès en 2011. Les discours politiques et médiatiques construisent chaque nouveau drame comme des catastrophes imprévisibles sur lesquelles les gouvernements européens n’auraient aucune prise et aucune responsabilité. Le discours de la catastrophe cache un processus d’assassinat de masse de l’Union Européenne.



Netanyahou, une opportunité (Analyses, opinions & débats)

jeudi 26 mars 2015 par Henri Goldman

Par Henri Goldman

22 mars 2015

La victoire de Netanyahou aux dernières élections israéliennes n’a évidemment rien de réjouissant. Comme il s’agit d’un scrutin formellement démocratique dont personne n’a contesté la régularité, le résultat donne une idée de la spirale suicidaire dans laquelle s’est engagé l’électorat israélien.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 772871