Accueil > Pour comprendre > Pour comprendre

Pour comprendre

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


Quand les jeunes députées Omar et Tlaib ouvrent des brèches béantes dans la sainte alliance américano-israélienne ! par Yorgos Mitralias (Analyses, opinions & débats)

lundi 19 août 2019 par Yorgos Mitralias

19 AOÛT 2019
PAR YORGOS MITRALIAS| BLOG : LE BLOG DE YORGOS MITRALIAS

Les jeunes députées américaines Ilhan Omar et Rashida Tlaib sont en train d’ouvrir des brèches dans la sainte alliance américano-israélienne provoquant un véritable séisme tant aux États-Unis et au Moyen Orient qu’au sein de la diaspora juive.

Les effets et bienfaits collatéraux de l’irruption de Bernie Sanders au cœur de la scène politique américaine sont déjà nombreux, importants et commencent à se faire sentir bien loin des États-Unis, aussi loin que le Moyen Orient. La preuve en est le véritable séisme que sont en train de provoquer depuis quelques jours tant aux États-Unis et au Moyen Orient qu’au sein de la diaspora juive deux fidèles de Bernie, les intrépides jeunes députées américaines Ilhan Omar et Rashida Tlaib.



MAIS QUI EST GEORGES ABDALLAH ? (Témoignages)

samedi 17 août 2019

Eté 2019 - la solidarité n’est pas vacante -

17 août 2019

⇒ Un communiste révolutionnaire arabe, condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance à l’invasion de son pays par les troupes sionistes. Voir et revoir la vidéo réalisée par le Secours Rouge.

⇒ Un homme debout, qui n’a jamais renié son engagement politique aux côtés du peuple palestinien depuis 35 ans de détention. Lire « Georges Ibrahim Abdallah toujours debout » sur le site de l’UJFP le compte-rendu de Pierre Stambul, l’un de ses nombreux visiteurs :



Roses de Palestine (Gaza)

samedi 17 août 2019 par Michel OUAKNINE

Non, cette nouvelle vidéo ne va pas nous parler de ce qui fut une des nombreuses activités exportatrices qui faisait vivre la Bande de Gaza avant le blocus qu’Israël a décrété en septembre 2007, voici 12 ans déjà !



Je ne peux pas soutenir une idéologie qui se fonde sur un privilège juif et la persécution des Palestiniens (Analyses, opinions & débats)

vendredi 16 août 2019 par Alice Rothchild

Par Alice Rothchild – The Seattle Times – 9 août 2019

Un débat central au sein de la communauté juive aux États-Unis implique le sionisme et sa relation avec le judaïsme. Dans une anthologie récente, « Reprendre le judaïsme au sionisme : histoires d’une transformation personnelle », 40 rabbins, érudits et militants réfléchissent sur leur parcours intellectuel et émotionnel particulier débuté avec un amour inconditionnel d’Israël. Comme les autres participants, j’ai pris conscience que l’idéologie du nationalisme juif et la politique du gouvernement israélien avaient corrompu ma conception du judaïsme et ses valeurs religieuses et culturelles centrales.



Issawiya, la ville palestinienne qui résiste aux sanctions collectives d’Israël (En Israël-Palestine)

vendredi 16 août 2019 par Hanadi Qawasmi

La dernière campagne israélienne contre ce faubourg de l’agglomération de Jérusalem est l’une des plus longues et des plus violentes de son histoire récente

Par Hanadi Qawasmi

ISSAWIYA, Jérusalem-Est occupée

Date de publication : Lundi 12 août 2019

Dans le quartier palestinien d’Issawiya, les voitures de la police israélienne ne sont pas tolérées.

Toute trace de présence policière dans la ville dégénère rapidement en affrontements, des jeunes Palestiniens jetant des pierres et des cocktails Molotov sur les véhicules, tandis que les forces israéliennes font usage de balles réelles, de balles en acier recouvert de caoutchouc et de gaz lacrymogènes.



« La Ahlan wa La Sahlan en France » (Analyses, opinions & débats)

mercredi 14 août 2019 par Ahmed Abbes

par Ahmed Abbes, 13 août 2019

Deux événements marqueront les échanges universitaires entre la France et l’Afrique à partir de la rentrée prochaine :

1. l’application du dispositif au nom de contre-vérité de « Bienvenue en France » qui impose des « frais d’inscription différenciés » pour les étudiants étrangers hors Communauté européenne. Leurs droits d’inscription passent de 170 à 2 770 euros par an en licence et de 243 à 3 770 euros en master.

2. l’ouverture de l’Université franco-tunisienne pour l’Afrique et la Méditerranée (UFTAM) à Al Mourouj, dans la banlieue sud de Tunis.



Réflexions de Gaza sur le langage antisémite (Analyses, opinions & débats)

mardi 13 août 2019 par Haidar Eid

9 08 2019

Par Haidar Eid, le 1er août 2019

Une des questions les plus controversées discutées récemment à Gaza est la relation entre Palestiniens et Juifs, une discussion déclenchée par un discours improvisé d’un responsable du Hamas appelant en juillet la diaspora palestinienne à « attaquer chaque Juif dans le monde, par le massacre et le meurtre ». Ce discours affirmait aussi que le Hamas avait une usine produisant des vestes explosives afin que les Palestiniennes les déclenchent le long de la barrière de démarcation avec Israël pendant les manifestations du vendredi.



Une nouvelle colonie à Gaza ! (Gaza)

mardi 13 août 2019 par Michel OUAKNINE

Des enfants qui jouent aux dés, d’autres qui dessinent, certains chantent, font des pitreries pendant que d’autres apprécient la fraîcheur de la piscine… Nous voici dans une colonie… mais pas n’importe laquelle, une colonie de vacances, un "summer camp" comme disent les anglo-saxons, une colonie de vacances pour enfants amputés à Gaza.



La dernière tentative d’Israël pour effacer la Palestine (En Israël-Palestine)

mardi 6 août 2019 par Ilan Pappé

Ilan Pappe, The Electronic Intifada

Les tentatives de supprimer les documents officiels qui attestent du nettoyage ethnique dont été victimes les Palestiniens en 19487 ne sont pas récentes.

Mais les efforts déployés par les équipes du ministère de la Défense israélien pour dissimuler des archives nationales sensibles doivent être considérés à l’aune d’un climat politique nouveau, ils ne sont pas juste une tentative d’épargner les gouvernements israéliens embarrassés, comme certains l’ont évoqué.



Quand on en vient à l’antisémitisme, peut-être n’existe-t-il pas d’« autre » Allemagne ? (Analyses, opinions & débats)

lundi 5 août 2019 par Daniel Blatman

10 juillet |Daniel Blatman pour Haaretz |Traduction CG pour l’AURDIP |Tribunes

En anglais

Il est difficile de déterminer à quel moment exactement l’expression « une autre Allemagne » est entré dans le discours public d’Israël — ou qui l’a introduite. Le journaliste David Witzthum, qui a publié récemment un livre sur les premières relations entre Israël et l’Allemagne de l’Ouest (Le début d’une belle amitié ? La réconciliation entre Israël et l’Allemagne, 1948-1960, Schocken (en hébreu)), conjecture que le discours sur cette Allemagne a commencé lors des discussions sur l’Accord de réparations entre Israël et l’Allemagne de l’Ouest de 1952.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4272423