Accueil > Pour comprendre > Pour comprendre

Pour comprendre

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués

En particulier, les articles de cette rubrique sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats.

Articles de cette rubrique


Israël au TPI de la Haye, maintenant (Analyses, opinions & débats)

samedi 25 février 2017 par Michel Warschawski

"L’Etat d’Israël a fait sien le droit international, et celui-ci interdit à tout État qui a adopté le droit international, d’appliquer ses lois sur des territoires qui ne font pas partie de sa souveraineté. S’il le fait quand même […] il apparaît comme un État d’apartheid, ce que nous ne sommes pas. Il n’y a aucune ambiguïté : Israël n’a tout simplement pas le droit d’appliquer des lois de la Knesset sur des territoires qui ne font pas partie de sa souveraineté." Cette citation n’est pas de Gideon Levi ou de la députée de la Liste [arabe] Unifiée, Haneen Zoabi, mais de Reuven Rivlin, Président de l’État d’Israël. Ce ne sera pas la première fois que cet ultra-nationaliste qui vient de l’aile droite du Likoud, se sent obligé de faire la morale à Benjamin Netanyahou, et de lui rappeler et le droit et le bon sens.



Les propositions d’un nouveau plan de paix en 10 points par Isaac Herzog (Analyses, opinions & débats)

samedi 25 février 2017

Nous publions ici les propositions d’un nouveau plan de paix en 10 points par Isaac Herzog leader de l’opposition et chef du parti travailliste israélien et de la coalition "l’Union Sioniste", publié dans Haaretz le 23 février.

Ces propositions appellent de nombreux commentaires que nous ne manquerons pas de faire très prochainement ici. En attendant l’illustration choisie par nous, nous semble parlante pour qualifier les progrès de la gauche sioniste dans la compréhension des termes de la paix et leur vision du monde.



Quartiers Populaires et institution policière : une humiliation raciste et sexiste atmosphérique (Analyses, opinions & débats)

jeudi 23 février 2017 par Saïd Bouamama

Publié le 21 février 2017

Après la mort d’Adama Traoré en juillet dernier lors d’une « interpellation » par des gendarmes, les violences, les insultes racistes et le viol de Théo le 2 février par quatre policiers, a une nouvelle fois soulevé la colère des quartiers populaires en général, de leurs composantes issues de l’immigration en particulier. Alors que nous étions encore tous sous le coup de l’émotion et de la colère, le projet de loi assouplissant les règles de légitime défense des policiers était définitivement adopté par les sénateurs et les députés.



La colonisation : un crime contre l’humanité ? Polémiques et contorsions (Analyses, opinions & débats)

jeudi 23 février 2017 par Olivier Le Cour Grandmaison

21 FÉVR. 2017 PAR OLIVIER LE COUR GRANDMAISON ÉDITION : LES MOTS EN CAMPAGNE

« A l’extrême droite et à droite, l’heure est au grand roman national et à la réhabilitation obscène du passé colonial ; les crimes commis à l’époque étant soit niés, soit euphémisés. (...) Quant aux dirigeants des gauches, leurs rappels à l’ordre masquent mal un embarras certain. En cette matière, leurs audaces fondent comme neige au soleil. Ils en appellent à la prudence pour mieux se dérober sur le fond et ne rien dire qui puisse froisser leur électorat et porter atteinte à leur image », par Olivier Le Grandmaison, universitaire.



Libérons Mumia ! - Infos février 2017 (Analyses, opinions & débats)

lundi 20 février 2017 par LE COLLECTIF FRANCAIS "LIBERONS MUMIA !"

par le COLLECTIF FRANCAIS "LIBERONS MUMIA !"

La défense de Mumia a saisi la justice pour outrage à magistrat

Face au refus de l’administration pénitentiaire de donner à Mumia les moyens de se soigner, comme le juge fédéral Mariani l’avait ordonné, les avocats de Mumia ont décidé de contre-attaquer en saisissant les tribunaux pour outrage à magistrat.

De son côté l’Etat de Pennsylvanie a demandé au juge de surseoir à son injonction dans l’attente de son recours sur le fond contre la décision favorable à Mumia.



On a parlé féminisme avec Hanane Karimi (Analyses, opinions & débats)

lundi 20 février 2017

Publié le 18 février 2017 sur le site des Inrocks.

Alors que le féminisme est devenu un thème de société incontournable, nous avons choisi d’interviewer des personnalités de tous horizons à ce propos. Spécialistes ou non, investis ou inattendus, elles et ils nous livrent leur vision de la lutte pour l’égalité femme-homme.

Sociologue, féministe et musulmane, Hanane Karimi fait partie d’un courant féministe musulman. Loin des clichés sur “l’islam politique” ou le “communautarisme” qui pullulent dans les discours politiques, elle mène une analyse sociologique de la place des femmes musulmanes en France, de la question du voile, et des inégalités auxquelles elles seules doivent faire face. Interview.



Donald Trump en « guerre sainte » contre l’islam (Analyses, opinions & débats)

dimanche 19 février 2017 par Alain Gresh

par Alain Gresh. Paru le 9 février sur le site d’Orient XXI.

Racisme, islamophobie et antisémitisme

En faisant interdire le territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans, le nouveau président Donald Trump a facilité la libération de la parole et les comportements racistes à l’égard des musulmans, mais également des juifs et d’autres minorités. Trump et une partie de son administration se place dans une perspective de croisade contre l’islam et les musulmans. Iront-ils jusqu’à une nouvelle guerre ?



Solidarité avec Théo depuis la Palestine ! (Territoires occupés)

vendredi 17 février 2017

par FREE PALESTINE JUSTICE POUR THEO.

Dheishe est le plus grand camp de réfugiés de Bethléem en Palestine occupée. Le camp a été construit en Cisjordanie en 1949 et devait accueillir provisoirement les palestinien/nes chassés de leurs terres après la "Nakba", La grande catastrophe de 1948 qui a obligé 750 000 palestinien/nes à quitter leurs foyers.



Ils sont de retour (Analyses, opinions & débats)

jeudi 16 février 2017 par Julien Salingue

Ils commencent leur phrase par "Certes, on peut comprendre la colère..." et la terminent par "... mais rien ne justifie la violence".

Lorsque des salarié-e-s en lutte détruisent du matériel informatique dans une sous-préfecture, retiennent pendant quelques heures leur patron, déchirent une chemise, ils sont là.

Lorsque des habitant-e-s des banlieues excédé-e-s jettent des projectiles sur les flics, détruisent du mobilier urbain, incendient des poubelles ou des voitures, ils sont là.



Standing Rock : POUR SAUVER L’EAU, NOUS DEVONS BRISER LE CYCLE DU TRAUMATISME COLONIAL (Analyses, opinions & débats)

samedi 11 février 2017 par Ladonna Brave Bull Allard

Par Ladonna Brave Bull Allard
Sur le site de Sacred Stone Camp
Egalement publié sur Censored News
4 février 2017
Traduction Christine Prat

La police est venue au Camp Last Child en plein jour, avec des blindés et des fusils dégainés, pour arracher les gens à notre terre. Beaucoup de protecteurs de l’eau étaient en train d’effectuer des marches de prières et des cérémonies. Nous regardions du haut de la colline le Camp Oceti Oyate alors que les troupes marchaient sur eux. Nous avons envoyé nos prières à ces innocents et aux braves guerriers venus pour résister avec les gens de Standing Rock, et protéger les eaux sacrées d’Unci Maka (Notre Mère la Terre).



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1847044