Accueil > Pour comprendre > En Israël-Palestine > Territoires occupés > Territoires occupés

Territoires occupés

Articles de cette rubrique


Voyageurs en Palestine (Territoires occupés)

jeudi 28 juillet 2016 par Chrétiens de la Méditerranée

Voici le récit d’un voyage effectué par "Chrétiens de la Méditerranée" en septembre 2015. Jean-Guy Greilsamer y représentait l’UJFP. Malgré ce compte rendu tardif les enseignements du voyage restent d’actualité.



Un voyage à Hebron pour manifester notre position en tant que juifs contre l’occupation israélienne (Territoires occupés)

lundi 18 juillet 2016 par Naomi Zeveloff

Par Naomi Zeveloff, 15 juillet 2016

Tandis que leur bus roulait vers la ville palestinienne de Hebron, les militants juifs américains se mirent à chanter « Olam Khessed Yibaneh », un chant hébreu sur la construction d’un monde de miséricorde. Plus loin, arrêtés par la police israélienne, ils entonnèrent « Lo Yisa Goy » le chant hébreu bien connu des camps d’été qui annonce que « une nation ne devrait pas lever l’épée contre une autre nation ».



Cisjordanie : Israël coupe l’approvisionnement en eau de territoires occupés (Territoires occupés)

vendredi 17 juin 2016 par Julien Vlassenbroek

La compagnie nationale israélienne des eaux, Mekorot, a purement et simplement coupé l’approvisionnement en eau d’importantes parties de la Cisjordanie occupée. Une décision qui prive des dizaines de milliers de Palestiniens d’accès à l’eau potable, ce en plein mois du Ramadan.

Les localités de Salfit, Naplouse ou encore la ville de Jénine et ses 40 000 habitants sont touchés par cette décision de les priver d’eau.



CISJORDANIE : UN BRAS ARMÉ DE L’EXPANSION DES COLONIES DANS LE TERRITOIRE PALESTINIEN OCCUPÉ (Territoires occupés)

vendredi 10 juin 2016

Depuis plus de dix ans, Médecins du Monde France (MdM) et Première Urgence Internationale (PUI) interviennent dans le nord de la Cisjordanie, dans le Territoire palestinien occupé (TPO), dans le but de réduire l’impact des attaques de colons contre les communautés palestiniennes. Cette étude se base sur leur travail afin de présenter ce que la violence des colons implique pour les communautés palestiniennes vivant à proximité de colonies et d’avant-postes en Cisjordanie.



La Bataille pour briser les Chaînes : 25 jours de grève de la faim pour des prisonniers palestiniens (Territoires occupés)

lundi 14 septembre 2015

par Samidoun : Réseau de Solidarité avec les Prisonniers Palestiniens.
(13 septembre 2015).

(traduit de l¹anglais par Y. Jardin, membre du GT de l¹AFPS sur les prisonniers).

Des prisonniers palestiniens en détention administrative israélienne continuent leur grève de la faim pour exiger la fin de l’emprisonnement sans inculpation ni jugement. Nidal Abu Aker, Ghassan Zawahreh, Shadi Ma’ali, Munir Abu Sharar, Badr al-Ruzza, Bilal Daoud Saifi and Suleiman Eskafi sont tous placés en isolement par le service des prisons israélien, dans le but de briser leur grève, la "Bataille pour Briser les Chaînes."



Israël assoiffe les Palestiniens (Territoires occupés)

lundi 16 février 2015

Cisjordanie occupée - 13 février 2015

Par Jessica Purkiss

Dans le nord de la Vallée du Jourdain, la semaine dernière, les forces israéliennes ont détruit une conduite d’un kilomètre de long installée qui fournissait de l’eau aux communautés palestiniennes. A l’Est de Jérusalem, des dizaines de milliers de Palestiniens ont été privés d’un approvisionnement régulier en eau courante pendant près d’un an. A Gaza, l’infrastructure de l’eau a été détruite et dans les foyers qui reçoivent encore de l’eau, elle n’est pas potable. L’eau et qui la contrôle sont devenus un élément clé de l’occupation d’Israël dans les territoires palestiniens, l’Est de Jérusalem et Gaza, dans une lutte constante pour la ressource vitale.



La fuite de recettes publiques au profit d’Israël fait perdre au moins 306 millions de dollars des Etats-Unis par an au territoire palestinien occupé (Territoires occupés)

mardi 23 décembre 2014

UNCTAD/PRESS/PR/2014/063
Genève, Suisse, (03 décembre 2014)
La fuite de recettes (provenant des droits de douane, des taxes à l’achat et de la taxe sur la valeur ajoutée) non transférées au Trésor palestinien par Israël fait perdre au moins 306 millions de dollars des États-Unis par an au territoire palestinien occupé, selon une nouvelle étude de la CNUCED.



Palestine : "Le Pétrole de la Discorde" - ARTE Reportage / 29-11-2014 (Territoires occupés)

mercredi 17 décembre 2014

En Israël, l’industrie pétrolière est l’une des plus secrètes du pays. Les caméras de télévision sont interdites sur les sites d’extraction. Peut-être parce que les cuves de pétrole brut et les tours de forage ne sont qu’à une centaine de mètres des territoires palestiniens ? Selon les géologues palestiniens 85 % des gisements exploités par Israël se trouveraient en dehors de ses frontières.



Spécial flash info (Territoires occupés)

samedi 13 décembre 2014 par Agence de presse de l’UJFP

Mise au point :

Le Bureau National de l’UJFP surpris par de nombreuses réactions de crédulité (ou de colère), suite à la publication ci-dessous tient à apporter les précisions suivantes :

Il s’agissait pour nous sous la forme d’un pastiche à l’évidence (pensions nous) ironique et relevant donc du deuxième degré, de dénoncer le silence médiatique et politique couvrant l’assassinat du ministre Ziad Abu Ayn .

Force est de constater qu’il manquait à notre pastiche un élément de clarification, qui était prévu mais a sauté par erreur. Nous présentons donc nos excuses à nos lecteurs induits en erreur par cette regrettable omission.

Force est de constater cependant, et surtout, que notre pastiche était si proche de la réalité qu’il a convaincu même nos lecteurs les plus attentifs.



Silence, on tue les non violents en Palestine ! (Territoires occupés)

jeudi 11 décembre 2014 par Ziad Medoukh

Par Ziad Medoukh
Le 11 décembre 2014

L’armée de l’occupation israélienne a tué ce mercredi 10 décembre 2014, le ministre palestinien en charge du dossier des colonies et du mur d’annexion, ancien ministre des prisonniers Ziad Abou Ein lors d’une manifestation populaire non-violente contre la Colonisation près de Ramallah en Cisjordanie occupée.
Il manifestait pacifiquement contre la confiscation des terres palestiniennes au profit d’une colonie israélienne illégale, et devait planter un olivier de paix sur cette terre.
Connu par sa participation quotidienne aux manifestations populaires en Cisjordanie contre le mur et contre la colonisation, Ziad Abou Ein, 55 ans et père de 4 enfants, avait passé plus de 13 ans dans les prisons israéliennes.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1513576