Accueil > Pour comprendre > En Israël-Palestine > En Israël-Palestine

En Israël-Palestine

Articles de cette rubrique


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza (Gaza)

dimanche 19 juillet 2015 par PCHR Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza

Traduits par Jacques Salles

Dernier rapport traduit en français : Infos Gaza n°770 & 770bis semaine du 9 au 14 juillet 2015

Tous les rapports en anglais

Tous les rapports traduits :



Un an après, rien n’a changé à Gaza (Gaza)

mercredi 8 juillet 2015 par Ziad Medoukh

Ziad Medoukh

7 Juillet 2014, 7 juillet 2015 ! Un an déjà, un an a passé, un an s’est écoulé depuis le début de la nouvelle agression israélienne contre la bande de Gaza en juillet-août 2014-la troisième en cinq ans-. C’est comme si c’était hier, un événement terrible en Palestine, un véritable carnage à Gaza, des crimes et des massacres israéliens contre des civils et des innocents.



Message de Ziad Medoukh de Gaza : un an après, rien n’a changé. (Gaza)

mardi 7 juillet 2015 par Ziad Medoukh

Gaza, le 7 juillet 2015.

Un an après la nouvelle offensive israélienne contre la bande de Gaza

Rien n’a changé à Gaza

Le blocus israélien inhumain est maintenu

Aucun projet de reconstruction privé ou public n’a commencé

Les attaques israéliennes contre les civils de Gaza se poursuivent

La souffrance des Gazaouis se poursuit



Eitan et Éléonore. Les militants refusent l’injustice (Israël)

samedi 4 juillet 2015 par Piedad Belmonte

Article paru dans le journal "La Marseillaise" du 30 décembre 2014

Le couple de Tel Aviv milite à Zochrot pour sensibiliser les juifs israéliens à la Nakba.

Eitan Bronstein et Éléonore Merza, militants de Zochrot « Les souvenantes » en hébreu, sont venus de Tel-Aviv au Manifesten de Marseille hier, raconter leur expérience dans cette organisation qui a pour objectif de sensibiliser le public israélien à la Nakba, la catastrophe qu’a représentée, en 1948, la création de l’État d’Israël pour les Palestiniens. Eitan est né à Mendoza, en Argentine. Éléonore est française de mère juive algéro-alsacienne et de père syrien, chassé du Golan par l’armée israélienne.



Comptes-rendus de voyage par Michèle Sibony - Juin 2015 (Israël)

lundi 15 juin 2015 par Michèle Sibony

Du BDS vu de Tel Aviv aux films sur la guerre, à Ramallah et Haîfa, une rencontre à Nazareth, les enjeux expliqués de l’affaire d’Um Alhieran au moment d’un second appel auprès de la Cour suprême.



A Gaza, l’armée israélienne a tué la saison des sardines ! (Gaza)

lundi 15 juin 2015 par Ziad Medoukh

Ziad Medoukh

Les agressions israéliennes se poursuivent contre toute la population civile de la bande de Gaza, même en pleine trêve.

Parmi les secteurs les plus touchés par ces attaques, le secteur de la pêche, qui a connu une dégradation permanente, notamment après la dernière offensive militaire de l’été 2014.

Ces agressions ont causé la mort de deux pêcheurs, des blessures à 15 autres. 60 ont été arrêtés, 25 barques et bateaux de pêche confisqués et 7 détruits par les forces de l’occupation.



Communiqué du Ministère des Affaires Étrangères palestinien : condamnation des lois discriminatoires (En Israël-Palestine)

jeudi 4 juin 2015

Dans un communiqué du premier juin 2015, le Ministère des Affaires Étrangères palestinien condamne fermement la proposition du comité ministériel législatif israélien du gouvernement actuel de faire passer deux lois extrêmement discriminatoires ; dont la première, voit la condamnation pour jet de pierre aller de 10 ans de prison sans besoin de preuve, jusqu’à 20 ans de prison ferme, voir jusqu’à 35 ans selon d’autres dispositions de cette loi ; la deuxième, fait état de priver les prisonniers palestiniens de communiquer avec leur proches par téléphone. Bien que cet état de fait ne soit pas nouveau et a commencé en 1948, l’arsenal judiciaire discriminatoire envers les palestiniens, n’a cessé de s’étoffer depuis, pour atteindre le degré de cruauté et d’inhumanité d’aujourd’hui.



Un tapis rouge dans les ruines de Gaza, l’autre festival de cinéma (Gaza)

lundi 25 mai 2015

19 mai 2015

La première édition du festival du film des droits de l’Homme de Gaza s’est déroulée du 12 au 14 mai. Le tapis rouge a été déroulé entre les immeubles en ruine d’un quartier de l’est de Gaza. Un lieu presque entièrement détruit sous les roquettes lancées par Israël durant l’été 2014. Et c’est tout un symbole : le festival dénonce le retard pris dans la reconstruction de Gaza.

Organisé par un collectif de producteurs de télévision et de journalistes palestiniens, cette première édition présente une sélection de 28 films. Tous abordent le même thème : la violation des droits de l’Homme.



Breaking the Silence dévoile les coulisses des massacres de l’été dernier à Gaza (En Israël-Palestine)

mardi 5 mai 2015

Le Monde.fr | 04.05.2015 à 11h26 • Mis à jour le 04.05.2015 à 17h37 | Propos recueillis par Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant)

Témoignage. Appelons-le Arié. Disons qu’il a la vingtaine et une tête bien faite. Arié fait partie de la soixantaine de soldats israéliens qui ont accepté de témoigner auprès de l’organisation non gouvernementale Breaking the Silence au sujet de l’opération « Bordure protectrice », conduite à l’été 2014 dans la bande de Gaza. Arié s’est longuement confié au Monde sur son expérience comme tireur à bord d’un char de combat. Il abordait la dernière ligne droite de son service militaire lorsqu’il a été envoyé à Gaza. Son témoignage, édifiant, est confirmé sur de nombreux points par ceux qui figurent dans le recueil de l’ONG, publié lundi 4 mai.



Et les travailleurs palestiniens ! (Gaza)

dimanche 3 mai 2015 par Ziad Medoukh

Ziad Medoukh

Alors que le monde entier célèbre la journée mondiale du travail, les travailleurs palestiniens connus pour leur résistance, leur attachement à leur patrie, leur volonté, leur patience, leur courage, et pour leur persévérance, célèbrent ce 1er Mai 2015 dans un contexte particulier marqué notamment par la poursuite de l’occupation et de la colonisation, leur souffrance au quotidien, et l’absence de perspectives dans des territoires toujours occupés.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 769355