Accueil > Pour comprendre > En Israël-Palestine > En Israël-Palestine

En Israël-Palestine

Articles de cette rubrique


Elle s’appelait Fatima... (En Israël-Palestine)

samedi 13 mai 2017 par Ray Elsa

8 MAI 2017 PAR RAY ELSA BLOG : LE BLOG DE RAY ELSA

Dimanche 7 mai vers 19h, une jeune fille palestinienne de 16 ans a été abattue par l’armée israélienne à la Porte de Damas, à Jérusalem. Les communiqués officiels font état d’une tentative d’attaque au couteau. Les nombreux témoins attestent néanmoins d’une froide exécution...

Elle s’appelait Fatima. Elle avait 16 ans. Elle venait de Ramallah, et hier soir elle n’est jamais rentrée chez elle...



Solidarité avec Théo depuis la Palestine ! (Territoires occupés)

vendredi 17 février 2017

par FREE PALESTINE JUSTICE POUR THEO.

Dheishe est le plus grand camp de réfugiés de Bethléem en Palestine occupée. Le camp a été construit en Cisjordanie en 1949 et devait accueillir provisoirement les palestinien/nes chassés de leurs terres après la "Nakba", La grande catastrophe de 1948 qui a obligé 750 000 palestinien/nes à quitter leurs foyers.



Les Indiens d’Orient, destruction de l’environnement et du patrimoine palestinien (Territoires occupés)

samedi 28 janvier 2017 par Olivia Elias

27 JANV. 2017 PAR OLIVIA ELIAS BLOG : LE BLOG D’OLIVIA ELIAS
Sur le visage de ces trois agriculteurs d’Hébron, la dignité et l’incrédulité de ceux qui n’ont pas d’armes pour arrêter les bulldozers et les lance-roquettes des colonisateurs



Reportages et courts-métrages sur Gaza (Gaza)

samedi 28 janvier 2017

Reportages et courts-métrages sur la vie quotidienne à Gaza en 2016 préparés par les étudiants de français
Département de français-Université Al-Aqsa de Gaza -Palestine



L’été à Gaza (Gaza)

lundi 8 août 2016 par Ziad Medoukh

par Ziad Medoukh

L’été à Gaza n’est pas l’été d’ailleurs,
C’est un été très particulier
Un été merveilleux où surnage une beauté
Qui transperce les yeux
Un été lumineux, un été vivant
Un été ensoleillé aux nuits tranquilles
Un été plein d’espoir,
Un été doux fleurit aux rayons de chaque heure.



La solution est la paix (Gaza)

lundi 1er août 2016 par Ziad Medoukh

Dans un monde en effervescence : guerres, violence, attentats, haine, crimes, attaques terroristes, agressions, bombardements, interventions militaires, pauvreté, précarité, chômage, chocs sociaux et économiques, menaces nucléaires, traumatisme collectif, et horreur absolue qui fauche des vies infiniment précieuses et répand la souffrance et la peur.

Avec la domination de l’intolérance et le rejet de l’autre, nous vivons une crise morale, qui commence à avoir des conséquences dramatiques sur des pays et des nations. Tant de manipulation et d’instrumentalisation par des médias et des politiques qui cherchent à récupérer avec « opportunisme » les monstruosités, la douleur, l’horreur, pour soigner leur côte de popularité, pour ouvrir des brèches criminelles entre les peuples, pour avoir plus d’intérêts économiques.



Voyageurs en Palestine (Territoires occupés)

jeudi 28 juillet 2016 par Chrétiens de la Méditerranée

Voici le récit d’un voyage effectué par "Chrétiens de la Méditerranée" en septembre 2015. Jean-Guy Greilsamer y représentait l’UJFP. Malgré ce compte rendu tardif les enseignements du voyage restent d’actualité.



Une poésie d’espérance (Gaza)

mardi 26 juillet 2016 par Ziad Medoukh

A tous les poètes engagés partout dans le monde.

Devant la spoliation de mon peuple,
Les agressions dévastatrices,
La tragédie interminable,
Les crimes perpétrés,
L’horreur absolue,
Les droits bafoués quotidiennement,
Le silence infâme,
L’impuissance à arrêter l’arrogance de l’occupant,
Et l’injustice navrante dans des territoires occupés mille fois,



Un voyage à Hebron pour manifester notre position en tant que juifs contre l’occupation israélienne (Territoires occupés)

lundi 18 juillet 2016 par Naomi Zeveloff

Par Naomi Zeveloff, 15 juillet 2016

Tandis que leur bus roulait vers la ville palestinienne de Hebron, les militants juifs américains se mirent à chanter « Olam Khessed Yibaneh », un chant hébreu sur la construction d’un monde de miséricorde. Plus loin, arrêtés par la police israélienne, ils entonnèrent « Lo Yisa Goy » le chant hébreu bien connu des camps d’été qui annonce que « une nation ne devrait pas lever l’épée contre une autre nation ».



Deux ans après, nous n’oublierons pas (Gaza)

samedi 9 juillet 2016 par Ziad Medoukh

7 Juillet 2014, 7 juillet 2016 ! Deux ans déjà, deux ans se sont écoulés depuis le début de la nouvelle agression israélienne contre la bande de Gaza en juillet-août 2014-la troisième en cinq ans-. C’est comme si c’était hier, un événement terrible en Palestine, un véritable carnage à Gaza, des crimes et des massacres israéliens contre des civils et des innocents.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2127948