Accueil > Lutte contre les racismes et les discriminations > Islamophobie > Islamophobie

Islamophobie

Articles de cette rubrique


Tribune : ce que Zemmour révèle de notre pays (Islamophobie)

dimanche 28 juin 2020 par Plateforme de lutte antiraciste politique

Communiqué du 26 juin 2020 de la Plateforme antiraciste politique dont fait partie l’UJFP.

Lors de la Convention de la Droite, qui a eu lieu le 28 septembre 2019, Éric Zemmour a énoncé un discours raciste et islamophobe, incitant à la haine et à la violence. Ce discours a été diffusé en direct, et dans son intégralité, par la chaîne LCI. La substance de ce discours, l’enthousiasme et les applaudissements qu’il a générés, et le relais médiatique qui en a été fait, disent quelque chose de très grave quant à la banalisation des discours de haine dans notre pays.



Une nouvelle fois, le ministre stigmatise les classes populaires et les musulman-e-s (Islamophobie)

lundi 11 mai 2020 par Sud Éducation

Communiqué de SUD éducation. Publié le dimanche 10 mai 2020.

Alors que les enseignant-e-s reçoivent en permanence des injonctions contradictoires, des informations qui évoluent au gré des discours officiels et ne savent même pas s’ils et elles pourront reprendre les cours dans des conditions assurant leur sécurité et leur santé, l’Éducation nationale a trouvé le temps d’élaborer et de diffuser une fiche intitulée Coronavirus et risque de replis communautaristes.



Rapport 2020 du CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France) (Islamophobie)

samedi 29 février 2020 par CCIF

Comme chaque année, le CCIF publie son rapport annuel qui fait état du bilan des actes islamophobes en France.

En 2019, ce sont encore des chiffres alarmants, où nous constatons une hausse de 17 % des actes islamophobes en comparaison à l’année 2018.



QG Décolonial : "Islam et politique, la grande discorde" (Islamophobie)

mardi 17 décembre 2019

QG Décolonial de Paroles d’Honneur, en direct de La Colonie le 14 décembre 2019.



Succès du rassemblement contre l’islamophobie à Bordeaux le 24 novembre. (Islamophobie)

lundi 25 novembre 2019 par André Rosevègue

500 personnes rassemblées, très majoritairement musulmanes mais présence de quelques dizaines de personnes qui ne l’étaient probablement pas, à l’appel d’une association, les Alliés de la paix, et d’une quinzaine d’associations dont une dizaine de mosquées.



La République française a connu bien des saisons, celle du racisme est un hiver gris et sinistre (Islamophobie)

dimanche 10 novembre 2019 par Michèle Sibony

Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie.

Catherine Grupper la militante antiraciste qui ne se trompa jamais de combat, et entre autre membre de l’UJFP, vient de mourir. L’un de ses camarades de lutte a rapporté ses paroles à des enseignants qui voulaient renvoyer de l’école de jeunes élèves portant le foulard : elle leur a dit : « moi depuis que je milite je sais que ce qui compte c’est d’être du côté des opprimés ; alors je ne comprends rien à ce qui se passe sous votre crâne, vous ne pouvez pas demander l’exclusion de ces gamines. »



Le 8 décembre nous marcherons contre la ségrégation et le racisme (Islamophobie)

dimanche 10 novembre 2019 par Yessa Belkhodja

Par Yessa Belkhodja. Publié sur le site de Contretemps.

Un vent mauvais souffle en France. Pas une journée sans que l’on apprenne une nouvelle déclaration médiatique, politique, rappelant aux musulmans de France qu’ils sont suspects par principe, qu’ils ne sont pas chez eux, qu’il faut les surveiller.



Marche du 10 novembre à Paris : nous dirons STOP à l’islamophobie ! (Islamophobie)

dimanche 3 novembre 2019

3 nov. 2019 Par Les Invités De Mediapart Édition : Les invités de Mediapart

Dans une large mobilisation, plusieurs centaines de personnalités de diverses sensibilités appellent à une grande marche populaire, le dimanche 10 novembre à Paris, contre l’islamophobie. Mediapart publie l’appel suivi de la liste de tous les signataires.



Multiplicité et unité des violences islamophobes - De quoi Claude Sinké est-il le nom ? (Islamophobie)

jeudi 31 octobre 2019 par Saïd Bouamama

Par Saïd Bouamama. Publié sur son blog le 31 octobre 2019.

L’ancien militaire et ex-candidat du FN dans les Landes, Claude Sinké, a avoué être l’auteur des tirs contre la mosquée de Bayonne ayant grièvement blessé deux fidèles. Fan d’Éric Zemmour, il s’estimait selon un de ses post facebook, en « guerre contre les islamistes ». La plupart des articles de presse centrent leurs analyses sur la question de sa santé mentale et/ou de son passé au Front National. Peu abordent celle du lien avec le contexte de banalisation de l’islamophobie qui se déploie depuis plusieurs décennies et de son accélération depuis la rentrée [2]. De quoi Claude Sinké est-il le nom ?



Kery James : "J’aimerais dire aux femmes qui portent le voile par choix que je les aime et que je serai toujours avec elles." (Islamophobie)

samedi 26 octobre 2019 par Kery James

Clique accueillait le rappeur et réalisateur Kery James, à l’occasion de la sortie de son film Banlieusards, qui dépeint la vie de trois frères venus d’une banlieue de la région parisienne.

KERY JAMES passe un message à tous les Français qui refusent la haine qu’on leur propose :



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5416579