Accueil > L’UJFP en action > Lutte contre les racismes et les discriminations > Lutte contre les racismes et les discriminations

Lutte contre les racismes et les discriminations

Articles de cette rubrique


Le Rectorat de Poitiers victime du syndrome de Charles Martel (Islamophobie)

dimanche 23 novembre 2014 par André Rosevègue

Un « power point » excentrique est diffusé par le Rectorat de Poitiers aux chefs d’établissements du département de la Vienne pour leur apprendre à reconnaître parmi leurs élèves les futurs djihadistes potentiels. Entre autres signes à surveiller, porter une barbe en rasant sa moustache, ou s’intéresser particulièrement à l’injustice dont le peuple palestinien serait victime.



JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE (Islamophobie)

dimanche 23 novembre 2014

SAMEDI 13 DÉCEMBRE 2014

UNIVERSITÉ PARIS-8 SAINT-DENIS
amphi D001
Métro : Saint-Denis Université (Ligne 13)

JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE

Paris, Amsterdam, Londres, Bruxelles…

UNE BATAILLE POUR LES DROITS CIVIQUES !

Le racisme gangrène nos sociétés : contrôles au faciès, destructions de camps roms, agressions de femmes voilées, discriminations à l’embauche et au logement de personnes portant des noms à « consonance étrangère », circulaire Chatel contre les mamans voilées…



Projection-débat sur " l’engagement des militants de l’immigration contre le racisme et les discriminations" (Lutte contre les racismes et les discriminations)

lundi 17 novembre 2014 par FTCR

Dans le cadre de son action de lutte contre les discriminations, la FTCR vous invite à une projection-débat autour de "l’engagement des militants de l’immigration contre le racisme et les discriminations "

avec :
- Hamouda Hertelli , réalisateur avec Martine Monvoisin du documentaire "la dernière séance" et
- Dominique Baillet sociologue ,

le samedi 6 décembre 2014 à 15h
23 rue du Maroc 75019 Paris



Lettre du Collectif MTE à Madame la ministre de l’Éducation nationale (Lutte contre les racismes et les discriminations)

mercredi 29 octobre 2014

À l’attention de Madame la ministre de l’Éducation nationale

Cela fait trop longtemps que nous, mères d’élèves scolarisés à l’école publique, sommes exclues des sorties scolaires de nos enfants et que ces derniers subissent cette violence de plein fouet tous les jours.

Nous le devons à M. Luc Châtel, qui nous a stigmatisées et a permis à certains enseignants de nous désigner comme les parias de l’école… tout en continuant d’attendre de nous la confection de gâteaux pour les kermesses et autres fêtes de l’école ! Mais aussi à M. Vincent Peillon qui, par son inaction, a laissé se perpétuer notre exclusion. Malgré l’avis du Conseil d’État du 23 décembre 2013, rappelant que la loi d’interdiction des signes religieux ostensibles ne s’applique pas aux parents accompagnateurs et accompagnatrices de sorties scolaires, la situation d’arbitraire et d’exclusion demeure inchangée, sur le terrain.



Elie Wiesel, prix Nobel de la Paix en pointe pour la colonisation ! (Lutte contre les racismes et les discriminations)

mardi 28 octobre 2014

Article de Yossi Sarid, paru dans Haaretz le 22 octobre 2014.

Survivant de la Shoah et prix Nobel de la paix, l’écrivain juif américain est également à la tête d’Elad, une organisation radicale de colons israéliens qui occupe les maisons des Palestiniens à Jérusalem, révèle l’homme politique israélien de gauche Yossi Sarid.

"Elie Wiesel est un homme immensément respecté, par les Juifs et par les nations non-juives, parce que ce survivant est devenu un témoin et un passeur pour toutes les victimes de l’Holocauste.

M. Wiesel, pourquoi ne rendez-vous pas un peu de ce respect ?

Revenez sur votre choix, n’associez pas votre nom à Elad, ne signez pas leurs remerciements infamants."



Justice pour Wissam ; Tribune " M. le ministre de l’Intérieur, n’entendez-vous pas ces voix dissonantes ?" (Lutte contre les racismes et les discriminations)

mardi 21 octobre 2014

M. le Ministre de l’Intérieur

Vous avez assisté, lundi 6 octobre, à une simulation d’émeute par des gendarmes, dont vous avez salué le "bel esprit de service public". Les images tournées par l’équipe du Petit Journal de Canal + à cette occasion révélaient peu après que ces agents des forces de l’ordre scandaient en réalité "1, 2, 3, Viva l’Algérie !", sans doute pour rendre la scène plus "réaliste" à leurs yeux. Des mots que vous n’aviez pas, d’où vous étiez situé, entendus.



Raymond Gurême, 89 ans, rescapé des camps, victime de violences policières (Lutte contre les racismes et les discriminations)

dimanche 5 octobre 2014

Raymond Gurême, 89 ans, rescapé des camps de la mort, victime de violences lors d’une intervention policière.

" Y’a une limite à tout " ...

" Y’ a un policier qui est renté chez moi " ... " Alors il a pris la matraque " " il m’a tapé sur la tête sur les bras ... " il m’a jeté dehors et il re-continuais à me taper " " ils ont tout matraqué tout le monde " .... " ils ont tapé les enfants, les femmes, ... " " J’ai porté plainte à la police de la polices " ... j’ai 90 ans bientôt ..."

29 septembre 2014. Après une intervention policière, le mardi 23 septembre 2014 sur son terrain et des terrains voisins appartenant à sa famille, Raymond Gurême, âgé de 89 ans, présente des marques de coups et des traumatismes physiques et psychologiques importants.

Quatre membres de sa famille - deux de ses fils, un petit-fils et une petite-fille - qui se sont interposés ont également subi des violences, ont été placés en garde à vue et sont passés en comparution immédiate mercredi pour "outrage et rébellion" contre des policiers.


Si ce type de violences contre une personne âgée choque dans tous les cas, l’affaire prend un relief particulier étant donné le profil de la victime :

Raymond Gurême est l’un des derniers survivants de l’internement des tsiganes et forains en France pendant la Seconde Guerre mondiale.



Pas en mon nom ? De la mobilisation des musulmans contre le terrorisme (Islamophobie)

lundi 29 septembre 2014 par Alain Gresh

Par Alain Gresh

Depuis plusieurs jours, on assiste à la prolifération de textes dénonçantl’Organisation de l’Etat islamique (OEI), ses exactions, ses meurtres.Libération du 26 septembre titre en « une » : « Nous sommes tous des “sales français” » avec, en surtitre, « Les musulmans contre l’Etat islamique ». Le quotidien fait référence à un texte paru le 25 septembre sur le site du Figaro, et écrit par un collectif « Nous sommes aussi de “sales français” » :



Un appel à la nouvelle ministre de l’Éducation Nationale Mme Vallaud-Belkacem (Islamophobie)

vendredi 26 septembre 2014 par CCIF

Cette rentrée scolaire a vu la nomination de la première femme dans l’Histoire de la République au poste de ministère de l’Éducation nationale et, en même temps, ce sont toujours des jeunes filles, des mamans, et des jeunes femmes qui sont invariablement visées, au cœur de l’édifice démocratique, dans l’enceinte même de l’école républicaine par des agissements islamophobes des plus invraisemblables.

Une impunité offerte à des fonctionnaires zélés qui n’est que la conséquence d’une islamophobie légalisée et instrumentalisée, depuis une décennie, contre les citoyennes qui revêtent un foulard. L’étau se resserre donc toujours un peu plus sur les plus vulnérables d’entre les citoyens pour s’illustrer dans une institution qui, pourtant, ne jure que par l’égalité, la fraternité, le respect et la solidarité et qui dit s’ériger comme l’un des derniers remparts face aux injustices et à l’arbitraire.



Une magnifique soirée à l’IMA (Islamophobie)

vendredi 19 septembre 2014 par Noëlle Cazenave-Liberman

Nous avions publié sur notre site cet été la lettre publique d’Edwy Plenel à Hollande. Dans la suite logique de cette lettre, que nous avions alors reçue comme salutaire, Edwy Plenel a présenté ce soir à l’IMA, dans une discussion avec Elias Sanbar animée par Denis Sieffert, son livre "Pour les musulmans". Edgard Morin à qui est dédicacé le livre et Tariq Ramadan étaient présents et ont pris la parole également.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 513736