Accueil > L’UJFP en action > Communiqués de l’UJFP > Communiqués de l’UJFP

Communiqués de l’UJFP

Articles de cette rubrique


Nouveau détournement de la laïcité (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 19 mars 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Le maire de Chalon-sur-Saône a annoncé le 16 mars sa décision de supprimer pour la prochaine rentrée scolaire l’offre de repas alternatifs les jours où sont servis des plats contenant du porc dans les cantines scolaires de la ville. Cela fait 31 ans que les cantines de Saône-et-Loire, comme souvent ailleurs en France, proposent de tels plats alternatifs.



Soutenir Israël pour se soigner ? C’est « générique », comme le médicament TEVA ! (Communiqués de l’UJFP)

samedi 14 mars 2015 par le Bureau National de l’UJFP

SOUTIEN A BENEDICTE BAURET !

Bénédicte Bauret, élue municipale Front de Gauche de Mantes-la-Ville est victime d’une violente campagne diffamatoire émanant de sites web sionistes et l’accusant d’antisémitisme. Voici ce dont il s’agit.



MILITANTS AGRESSÉS À DISTANCE : L’UJFP SOLIDAIRE DÉNONCE LA TENTATIVE D’INTIMIDATION (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 8 mars 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Coup sur coup, deux camarades de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), notre co-Président Jean-Guy Greilsamer et notre camarade Pessi Borrell, ont été victimes d’une agression téléphonique morbide consistant à faire envoyer à leur domicile des forces de police en nombre pour intervenir prétendument à la demande d’une personne qui serait attaquée au domicile de nos camarades. Voir sur notre site les récits qu’en font Jean-Guy (http://www.ujfp.org/spip.php?article3966) et Pessi (http://www.ujfp.org/spip.php?article3979).



L’Affiche rouge (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 20 février 2015

Il y a 71 ans, le 21 février 1944 au matin, 22 des 23 résistants parisiens au sein des FTP-MOI ( Francs - Tireurs et Partisans – Main d’Œuvre Immigrée ) du groupe Manouchian, arrêtés par la police française et condamnés à mort par un tribunal militaire allemand, tombaient sous les balles nazies au Mont Valérien.
La 23e, la résistante Olga Bancic, était transférée en Allemagne. De nouveau jugée et condamnée à mort à Stuttgart, elle est décapitée le 10 mai 1944.
Certains étaient Juifs, d’autres non.



Appel à tous les amis de l’UJFP (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 13 février 2015 par Jean-Guy Greilsamer, Pierre Stambul

Ami.e de l’UJFP bonjour,
Vous lisez cet appel parce que, d’une façon ou d’une autre ces temps derniers vous avez manifesté votre curiosité, votre intérêt et/ou votre sympathie pour notre association et son action.



LA LICRA, PRÊTRE OFFICIEL DE LA NOUVELLE LAÏCITÉ ? (Communiqués de l’UJFP)

samedi 7 février 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Nous apprenons que la LICRA (Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme) vient d’obtenir la signature du renouvellement de son partenariat avec le Ministère de l’Education nationale pour trois ans, tant pour son intervention dans les établissements que pour la formation des formateurs.
Cette annonce intervient au moment où le Ministère prévoit de donner une certaine importance (malgré les limites de crédits) à la promotion d’un nouvel enseignement civique et moral, dont la LICRA serait donc un partenaire privilégié.
Dans le même mouvement, le livre que la LICRA a édité en septembre 2014, 100 mots pour se comprendre contre le racisme et l’antisémitisme (sous la direction de Antoine Spire et Mano Siri, éditions Le Bord de L’eau), est publié sur le site « Eduscol » du ministère comme outil pédagogique privilégié [*]



COMMÉMORER LA LIBÉRATION D’AUSCHWITZ EN REFUSANT LE RACISME ET LE FASCISME (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 30 janvier 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Il y a soixante-dix ans, jour pour jour, l’Armée rouge libérait le camp d’Auschwitz-Birkenau, le plus grand camp d’extermination nazi et le lieu emblématique de la folie meurtrière qu’a été l’entreprise de destruction des Juifs d’Europe.



Le piège tendu aux Juifs de France (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 15 janvier 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Nous avons ces derniers jours vécu les mêmes bouleversements à répétition que tous nos concitoyens. Comme Juifs nous avons été profondément atteints par l’horrible attentat perpétré contre des Juifs parce que Juifs. Cela ne peut que faire résonner pour nous les pires heures de l’histoire du judaïsme français. Tout ce que nous croyons comme militants, citoyens, êtres humains, tout ce pour quoi nous luttons, la valeur de la vie, de l’égalité entre les hommes, le ta’ayush (le vivre ensemble), s’est vu bafoué ici dans la rédaction d’un journal, puis dans ce magasin cacher. Nous sommes convaincus que la liberté d’expression est une valeur fondamentale de toute société démocratique et qu’elle doit être défendue à tout prix contre la violence obscurantiste.



APRES LE CARNAGE DE LA PORTE DE VINCENNES (Communiqués de l’UJFP)

mardi 13 janvier 2015 par le Bureau National de l’UJFP

La tuerie commise dans l’hypermarché casher de la Porte de Vincennes nous a rempli-e-s d’effroi. L’assassin a délibérément visé et tué des Juifs parce que Juifs. Ce carnage nous rappelle de sombres souvenirs.

L’UJFP renouvelle ses condoléances à toutes les victimes et à leurs proches.



TROIS BOURREAUX DU PEUPLE PALESTINIEN A PARIS LE 11 JANVIER : QUELLE HONTE ! (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 11 janvier 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Benjamin Nétanyahou, Avigdor Lieberman et Naftali Bennett représenteront le 11 janvier l’Etat d’Israël à la grande manifestation européenne de riposte aux fusillades contre Charlie Hebdo et contre le magasin casher à Paris. Ces trois personnages sont des criminels de guerre qui relèvent de la Cour Pénale Internationale pour les meurtres de masse commis à Gaza et ailleurs.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 571811