Accueil > L’UJFP en action > Communiqués de l’UJFP > Communiqués de l’UJFP

Communiqués de l’UJFP

Articles de cette rubrique


Combien de morts faudra-t-il pour qu’ils se décident à prendre des sanctions ? (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 8 avril 2018 par le Bureau national de l’UJFP

20 morts vendredi 30 mars 2018. Au moins 9 morts le 6 avril, dont un journaliste Yasser Mourtaja exécuté de sang-froid alors même qu’il portait un gilet « presse », et plus de 400 blessés par balle. Deux jours après cette deuxième journée meurtrière pour les Palestiniens, le Ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré qu’« il n’y a pas d’innocents » dans la bande de Gaza.



"Ils savent et ils sont complices" (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 4 avril 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Ce vendredi 30 mars 2018, commençait à Gaza, la protestation commémorant la journée du 30 mars 1976, au cours de laquelle il y eut 6 Palestiniens d’Israël tués et plus d’une centaine d’autres blessés par l’armée israélienne.



Répression sanglante de la Journée de la terre : plaçons la fête de Pessah sous le signe de la solidarité avec les Palestiniens (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 30 mars 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Cette année 2018/5778, le premier jour de la fête de Pessah tombe en même temps que la Journée de la terre, date à laquelle chaque année des milliers de Palestiniens exilés convergent vers les frontières de la Palestine occupée pour revendiquer le droit au retour, à la terre et à la liberté.



Mireille Knoll, tristesse, colère et inquiétude (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 28 mars 2018 par le Bureau national de l’UJFP

C’est avec une très grande tristesse et inquiétude que l’Union Juive Française pour la Paix a pris connaissance du meurtre de Mireille Knoll. Nous condamnons ce crime odieux dont le caractère antisémite est le motif retenu par le Parquet. Âgée de 85 ans, elle avait survécu à l’horreur nazie et aux déportations, menées avec la complicité de l’État français, qui avaient touché nombre de membres de sa famille et coreligionnaires.

Dans ce climat tendu et alors que le fils de la défunte invite celles et ceux qui le souhaitent à participer à la marche blanche prévue à 18h30 Place de la Nation, le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) n’en finit pas de semer la division et s’octroie même le droit de désigner les personnes qui ont leur place à ce moment de recueillement.



« Il n’y a pas de justice sous l’occupation » (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 25 mars 2018 par le Bureau national de l’UJFP

« Il n’y a pas de justice sous l’occupation » [2].

Ahed a 17 ans, elle est lycéenne, et vient d’être condamnée à huit mois de prison ferme pour avoir giflé un membre de l’armée qui occupe son village depuis des années et dont l’un des soldats avait gravement blessé, quelques heures auparavant, son cousin de 15 ans. Elor a 21 ans et il est soldat dans l’une des armées les plus puissantes au monde. Pour avoir assassiné un jeune homme, Abdel Fattah al-Sharif, alors que ce dernier était blessé et immobilisé au sol, il avait été condamné à dix-huit mois de prison, peine que le chef d’état-major des armées a finalement réduite à neuf mois.



Emprisonnement de Salah Hamouri, la France complice de l’apartheid israélien ! (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 7 mars 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Depuis le 23 août 2017, Salah Hamouri est en prison en Israël. Il n’a jamais été jugé. Il est en « détention administrative », un procédé hérité du mandat britannique sur la Palestine qui permet aux autorités israéliennes de détenir sans jugement toute personne qu’elles veulent éliminer. Cette détention dure six mois et peut être prolongée indéfiniment. Celle de Salah vient d’être prolongée de quatre mois.



Adieu PayPal, bonjour la solidarité ! (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 4 mars 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Il y a quelques jours, nous avons reçu du service de paiement en ligne PayPal un message nous indiquant : « en raison de la nature de vos activités, nous avons choisi de vous suspendre définitivement l’accès à nos services » sans autres explications.



L’apartheid dans la Loi fondamentale de l’État d’Israël : ça avance ! (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 14 février 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Le vernis démocratique du régime sioniste n’en finit plus de craquer. Les droits des Palestinien-ne-s d’Israël sont, une fois de plus, sacrifiés au nom de la défense de la majorité juive et de ses privilèges. En manipulant savamment la psychose qui hystérise tous les États racistes et colonialistes – la perte du contrôle qu’engendrerait une égalité pleine et entière –, les élites politiques sionistes ont enfanté un monstre : le projet de loi « État-nation », porté par la ministre de la justice Ayelet Shaked.



« Tout incident dans lequel un.e Juif.ve est impliqué.e est a priori de caractère antisémite, sauf preuve du contraire » (Communiqués de l’UJFP)

samedi 10 février 2018 par le Bureau national de l’UJFP

« Et plus encore si c’est un enfant » pourrait-on ajouter.

Telle semble être, en effet, la règle de droit désormais.

Sarcelles, lundi 5 février, 18h30. Un jeune garçon de 8 ans sort de chez lui pour se rendre à un cours de soutien scolaire. Porteur de symboles juifs clairement identifiables - kippa et tsitsits - il parcourt quelques mètres dans l’avenue avant de tomber sur deux jeunes garçons (noirs selon certains) d’une quinzaine d’années qui le font tomber puis le rouent de coups « pas très forts ».



Hassan Diab enfin libre ! Mais le scandale de ses années de prison reste un scandale. (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 24 janvier 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Ce qui était une évidence depuis des années, à savoir l’innocence d’Hassan Diab, a enfin abouti. Il a été libéré après trois années et demi dans la prison de Fleury-Mérogis et a pu regagner son pays, le Canada.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3132846