Accueil > L’UJFP en action > Communiqués de l’UJFP > Communiqués de l’UJFP

Communiqués de l’UJFP

Articles de cette rubrique


Soutien à Cédric Herrou (Communiqués de l’UJFP)

mardi 18 septembre 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Cédric Herrou a été agressé par des nervis d’extrême droite le 16 septembre devant ̀ le cinéma "le Navire" à Valence à l’occasion de la sortie du film "Libre"qui raconte son combat pour la solidarité, la dignité et l’humanité. Film qui montre les exilé-e-s, la traque qu’ils subissent et l’ignominie d’un monde qui les broie.



Hommage à Gisèle Felhendler (Communiqués de l’UJFP)

mardi 18 septembre 2018 par le Bureau national de l’UJFP

L’UJFP salue la mémoire de Gisèle Felhendler qui nous a quitté-e-s le 16 septembre.

Animatrice de "Sortir du colonialisme", Gisèle a été présente dans toutes les luttes aux côtés des opprimé-e-s, des peuples dominés, des victimes du racisme et des violences policières.
Elle était signataire de l’appel juif au BDS. C’était une amie proche de l’UJFP, dont elle a partagé les luttes.

Une très grande dame et pour nous un grand vide et beaucoup de tristesse.



Hommage à Uri Avnery (Communiqués de l’UJFP)

lundi 27 août 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Alors que les dirigeants israéliens s’enfoncent inexorablement dans l’apartheid, le colonialisme et le racisme décomplexé, Uri Avnery qui vient de disparaître est un exemple vivant de ce qu’a été très tôt l’opposition interne au colonialisme dans la société israélienne.



Une nouvelle "affaire Dreyfus" ? (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 23 août 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Sans doute pas, même si l’antisémitisme est, avec l’homonymie, le point commun entre le capitaine DREYFUS, victime du racisme d’État voilà plus d’un siècle, et l’avocat grenoblois Maitre Denis DREYFUS.



Solidarité avec Jean-Claude Lefort (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 16 août 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Jean-Claude Lefort, ancien président de l’AFPS et militant pour la libération de Salah Hamouri, avocat français et palestinien détenu administratif (c’est-à-dire sans procès et sans accès à un quelconque dossier d’accusation) en Israël depuis près d’un an, reçoit d’un certain Didier Blum ce message privé : "Attention aux balles perdues, fils de pute".



Gaza : la honte de l’Occident, le gouvernement français en dessous de tout (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 15 août 2018 par le Bureau national de l’UJFP

La situation d’aujourd’hui évoque irrésistiblement 1938 et Munich. À l’époque, l’Occident laissait monter le nazisme. Officiellement, les dirigeants se disaient pacifistes. Mais pour beaucoup, « mieux valait Hitler que le Front Populaire ». Aujourd’hui, l’ennemi c’est le musulman, jugé être forcément intégriste et terroriste.



La flottille de la liberté est en route pour Gaza (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 22 juillet 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Le 21 juillet à 20h, trois bateaux ont quitté Palerme vers Gaza. Ils transportent des médicaments et les bateaux sont destinés aux Gazaouis.

L’UJFP salue cette flottille sur laquelle se trouve l’une de ses membres, Sarah Katz, aux côtés d’une trentaine de personnes.



Le racisme institutionnalisé en Israël : un crime contre les Palestinien-ne-s et un suicide pour les Juives et Juifs (Communiqués de l’UJFP)

samedi 21 juillet 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Le jeudi 19 juillet 2018, la Knesset (le parlement israélien) a adopté une « Loi fondamentale » définissant l’État d’Israël comme « État-nation du peuple juif ».

On le savait déjà : l’existence de l’État israélien était basée sur une conception ethnico-religieuse puisque n’importe quel Juif peut prétendre à la citoyenneté israélienne et s’établir ainsi en « Eretz Israël » en bénéficiant de plus de toutes sortes d’aides alors que ses habitants autochtones palestiniens soit ont été chassés de Palestine soit doivent subir des dizaines de lois discriminatoires.



Communiqué de l’UJFP à l’occasion du décès de Jacques Salles (Communiqués de l’UJFP)

mardi 17 juillet 2018 par le Bureau national de l’UJFP, UJFP Aquitaine

Le Bureau national de l’UJFP et l’UJFP Aquitaine ont appris avec une grande tristesse le décès de Jacques Salles, fondateur et Président d’honneur de Palestine 33 en Gironde, et infatigable militant de la solidarité avec la résistance du peuple palestinien. Depuis son premier voyage à Gaza avec Françoise son épouse, ils ont fait de la solidarité avec les Gazaouis leur activité principale. Ils n’étaient pas pour rien dans les liens que la commune de Saint-Pierre d’Aurillac, dans le Sud Gironde avait tissé avec le village de Al Qarara. Ils s’y rendaient chaque année tant que le blocus ne les en a pas empêchés.



De la conférence d’Évian (1938) au traitement fait à l’Aquarius : traquer, chasser, enfermer, déshumaniser… (Communiqués de l’UJFP)

samedi 16 juin 2018 par le Bureau national de l’UJFP

L’histoire bégaie. En 1938, des milliers de Juifs allemands et autrichiens tentent de fuir les pays nazis.

La Suisse ferme sa frontière. Le commissaire de police Paul Grüninger qui fournira des faux papiers aux proscrits sera suspendu et jamais réhabilité.



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3595678