Accueil > L’UJFP en action > Communiqués de l’UJFP > Communiqués de l’UJFP

Communiqués de l’UJFP

Articles de cette rubrique


Vichy : parenthèse d’une Histoire révolue ? (Communiqués de l’UJFP)

samedi 18 juillet 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Dimanche 19 juillet prochain, ce sera la Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l’Etat français et d’hommage aux Justes de France.
Le même jour, sera commémoré l’anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv des 16 et 17 juillet 1942.

Quatre jours plus tôt, le 15 juillet, aura comparu Denis L devant le Tribunal correctionnel de Perpignan (Pyrénées Orientales) au motif d’avoir hébergé des sans - papiers.



Coulounieix Chamiers : Hommage à la résistance du peuple palestinien (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 26 juin 2015 par UJFP Aquitaine

La municipalité de Coulounieix-Chamiers et son Maire, Jean-Pierre Roussarie, ont décidé de donner à la place devant le Chateau des Izards, propriété communale, le nom de parvis Marwan-Barghouti, honorant ainsi un responsable reconnu de la résistance du peuple palestinien à la colonisation, l’épuration ethnique, l’apartheid pratiqués par les gouvernements israéliens successifs.



Demandes d’audience auprès du Premier ministre et du Ministre de l’Intérieur (Communiqués de l’UJFP)

mardi 23 juin 2015 par le Bureau National de l’UJFP

À la suite de l’agression de notre camarade Pierre Stambul, co-Président de l’UJFP, par l’antenne marseillaise du Raid dans la nuit du 8 au 9 juin, en raison de la nième opération de piratage de numéros de téléphone et de dénonciation calomnieuse, en référence aux interventions policières intervenues sur un scénario semblable au domicile de notre camarade Jean-Guy Greilsamer, également co-Président ainsi qu’à celui de notre camarade Pessi Borrell, le Bureau national de l’UJFP a demandé par courriers du 12 juin à être reçu par le Premier Ministre [3] et par le Ministre de l’Intérieur [4].



Pierre Stambul notre co-président arrêté par le RAID cette nuit et gardé à vue pendant 7 heures (Communiqués de l’UJFP)

mercredi 10 juin 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Il est 1 h 30. Le téléphone fixe sonne longuement. Pierre décroche : personne au bout du fil.
À 3h 50 il entend du bruit et des voix à sa porte. Il sort. Le Raid lui tombe dessus. Il reste menotté pendant une heure. Sa compagne qu’il est censé avoir assassinée est là, mais cela ne les calme pas.
Le commissariat du 8ème arrondissement prend le relais.
Pierre restera en tout sept heures en garde à vue. Il ne sera interrogé qu’une fois. Il sortira vers 11 h sans aucune excuse avec plusieurs portes défoncées.



PROVOCATION ? PIERRE STAMBUL ARRÊTÉ COMME UN TERRORISTE ! (Communiqués de l’UJFP)

mardi 9 juin 2015 par le Bureau National de l’UJFP

C’est aujourd’hui à 1h30 du matin que le Raid a débarqué au domicile de notre camarade Pierre Stambul, co-Président de l’Union Juive Française pour la Paix.
Les forces de police ont utilisé le protocole pour neutralisation de terroriste retranché armé : portes cassées, et devant les habitants pacifiques réveillés recherche immédiate de caches d’armes.



LA MAISON D’IZIEU : LA MÉMOIRE ET LES BLANCHISSEURS (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 31 mai 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Dans ces temps où la mémoire et la lutte contre l’antisémitisme sont le credo de nos dirigeants politiques au plus haut niveau de l’Etat.

Dans ces temps où il ne se passe pas une occasion officielle pour qu’il ne soit martelé la nécessité de faire connaître aux jeunes générations l’histoire de la destruction des Juifs d’Europe par les nazis et leurs complices français.



LA « COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE » PEUT-ELLE ENCORE IGNORER LA NATURE DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN ? (Communiqués de l’UJFP)

samedi 23 mai 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Est-il encore possible de prétendre que dans la situation d’aujourd’hui il peut exister un "processus de paix" au Proche-Orient ?

Il y a entre mer Méditerranée et Jourdain autant de Juifs israéliens que de Palestiniens, mais ces derniers subissent une série de formes différentes de discrimination et de domination. Benyamin Netanyahou qui vient de remporter les élections israéliennes a été très clair pendant la campagne électorale : il n’y aura ni retrait, ni Etat palestinien. Plus que jamais, il est décidé à transformer les Palestiniens en les Indiens du Proche-Orient, parqués dans leurs réserves ou « transférés » au-delà du Jourdain.

Il assume ouvertement, avec le gouvernement qu’il vient de former, un apartheid que plus personne ne peut nier.



Israël ou le mépris permanent du droit international (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 30 avril 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Ces derniers jours, nous sommes informés de multiples interdictions d’entrées en Israël, de refoulements immédiats et de multiples expulsions après de longs interrogatoires, imposés à des personnalités politiques internationales de premier plan, à des élus de partis de gauche français, à des sympathisants et militants solidaires des Palestiniens, à des étudiants en vacances...

Un cas particulièrement emblématique : celui de Blade Nzimande, ministre de l’enseignement supérieur de l’Afrique du Sud à qui Israël a refusé d’accorder un visa d’entrée alors qu’il devait accompagner une délégation d’universitaires et d’étudiants qui allaient participer à une rencontre à l’université de Bir Zeit.

Pratiques intolérables mais en réalité courantes au pays de l’apartheid.



À Yarmouk, à Gaza, en Méditerranée même, on meurt parce que palestinien (Communiqués de l’UJFP)

jeudi 23 avril 2015 par le Bureau National de l’UJFP

La tragédie du camp de Yarmouk, dans la banlieue de Damas, est en cours. Les réfugiés y sont véritablement pris dans les feux croisés des belligérants, bombardés par l’armée de Bachar el Assad comme par « l’Etat islamique »...
La tragédie du blocus de Gaza, criminel et condamné par le droit international, se poursuit. On y meurt de froid et de soins insuffisants, on y meurt brulé vif dans des incendies provoqués par les moyens de fortune utilisés pour se chauffer ou s’éclairer.
La tragédie des naufrages des candidats au droit d’asile continue en Méditerranée.

Nous ne mélangeons pas tout. Nous faisons simplement ce terrible constat : la négation des droits du peuple palestinien par Israël avec la complicité active de la « communauté internationale » conduit des milliers de Palestiniens à mourir sans que dans ces cas Israël ait besoin de tirer une seule balle.



A PROPOS DE LA PLAINTE DE LA LDH CONTRE DEUX MILITANTS MONTPELLIERAINS (Communiqués de l’UJFP)

lundi 13 avril 2015 par le Bureau National de l’UJFP

Ce texte a été écrit quand nous avons su qu’une plainte était déposée contre Saadia et Husein. En le publiant, nous espérons toujours que le bon sens l’emportera et que la LDH retirera sa plainte.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 765602