Accueil > Pour comprendre > Notes de lectures > Notes de lectures

Notes de lectures

Peuple juif, peuple du livre ? La notion de peuple prête à débat. Mais une chose est sûre, il y a l’UJFP un assez grand nombre d’obsédés textuels pour qui les livres sont source permanente de controverse, d’enseignement, d’émerveillement, de colère,...

Et il n’est pas normal que notre site en rende compte si peu.

Faut-il juste donner quelques éléments sur un livre qui nous est apparu intéressant, même si nous pouvons avoir des désaccords avec son contenu ?

Faut-il recopier la 4ème de couverture proposée par un éditeur ami ?

Faut-il proposer des recensions fouillées des livres de nos domaines privilégiés d’intervention ?

Faut-il parfois aller chercher la réflexion dans des sujets qui s’en éloignent ?

Pour les mois qui viennent au moins, nous décidons de ne pas choisir. Les notes seront signées et engageront leur auteur.

Un conseil pour finir : ne choisissez pas la solution de facilité, une fois que nous vous avons donné envie de lire un livre sur notre site, de le commander aussitôt chez Amazon ! Ne contribuons pas à la mort des librairies. Et nous sommes sûrs que parmi celles que vous pouvez fréquenter il y en a au moins une à qui vous pouvez passer commande par internet, et avoir la plaisir en allant le chercher chez elle d’en toucher et d’en sentir d’autres.

Articles de cette rubrique


Israël contre le judaïsme (Notes de lectures)

lundi 7 juillet 2014 par Pierre Stambul

Yakov Rabkin a choisi un titre plus « soft » pour son dernier livre : Comprendre l’État d’Israël. Idéologie, religion, société.
Mais le fond du propos est bien celui-ci. Beaucoup de juifs qui ont émigré vers l’Israël pensent que c’est le seul moyen de vivre leur judaïsme. Yakov est un juif religieux auteur d’un précédent ouvrage : Au nom de la Torah, une histoire de l’opposition juive au sionisme (2004). Lors de ma première conférence publique en 2002 sur la guerre israélo-palestinienne, j’avais eu cette intuition : « pour construire l’Israélien nouveau, il a fallu tuer le juif ». Un juif athée et un juif religieux arrivent à peu près à la même conclusion : la société israélienne a éradiqué l’histoire, la mémoire, les identités, les langues, les traditions et les valeurs du judaïsme. Quelque part cette société qui a dérivé vers le colonialisme et l’apartheid est tout sauf fidèle à la continuité juive. L’universitaire israélien Amnon Raz-Krakotzkin a bien saisi le paradoxe du sionisme fondé par des juifs athées ou agnostiques : « Dieu n’existe pas et il nous a promis cette terre ».
C’est pourquoi son compatriote Shlomo Sand dans son commentaire sur ce livre dit : « Celui qui voit dans le sionisme une continuation du judaïsme ferait bien de lire ce livre. Mais celui qui croit que l’État d’Israël est un État juif est obligé de le lire ».



Comprendre l’État d’Israël Idéologie, religion et société (Notes de lectures)

samedi 17 mai 2014 par Yakov Rabkin

Comment comprendre l’État d’Israël ? Faut-il se plonger dans la Bible ? Dans l’histoire de l’Empire russe ? Dans celle de l’antisémitisme européen ? Comment la sécurité est-elle devenue un enjeu fondamental dans un État fondé au sortir du génocide nazi précisément afin d’offrir un refuge aux juifs ? Israël n’en est pas à un paradoxe près. Sa puissance manifeste contraste avec sa légitimité toujours contestée, y compris par d’ardents défenseurs de la tradition juive.

Yakov Rabkin

Éditions Écosociété
272 pages

Important rendez-vous :

Yakov Rabkin sera à Paris au CICP le jeudi 22 mai 2014 pour présenter son livre et répondre aux questions.

L’ouvrage sera disponible et l’auteur se fera un plaisir de le dédicacer.

21 ter rue Voltaire
75011 PARIS

A partir de 20h salle Verte 1er étage

L’événement sur facebook



Pensées d’hier pour demain (Notes de lectures)

samedi 3 mai 2014 par André Rosevègue

Les éditions suisses du CETIM (Centre Europe – Tiers Monde) (site www.cetim.ch) ont lancé une collection « Pensées d’hier pour demain ».

Ces petits livres permettent de faire connaître des acteurs qui ont inscrit leur action au coeur de leur pays tout en étendant leur réflexion à l’échelle du continent et du monde.



Réédition du livre de Maxime Rodinson : "Islam et capitalisme" (Notes de lectures)

samedi 29 mars 2014

Ce livre, publié en 1966 et introuvable depuis sa publication, vient d’être réédité.



Le manteau de Spinoza d’Ivan Segré (Notes de lectures)

mercredi 19 mars 2014

Dans ce livre, Ivan Segré s’intéresse aux derniers avatars de la réaction idéologique qui a pris Spinoza pour cible, et singulièrement aux penseurs juifs qui ont reconnu en lui un « traître ». Est-ce à dire qu’une vie sous la conduite de la raison est une trahison de la cause des Juifs ?

L’ouvrage est paru le 14 mars dernier aux Editions La Fabrique.



A propos de "Histoire des relations entre juifs et musulmans. Des origines à nos jours" (Notes de lectures)

samedi 15 mars 2014 par Pierre Abecassis

Note de lecture de Pierre Abecassis

C’est un vrai livre d’histoire, une référence, une encyclopédie, à laquelle ont collaboré quelques cent vingt auteurs de tous pays et d’horizons divers, de Denis CHARBIT à Elias SANBAR.
Des premiers liens entre les tribus juives d’Arabie et le Prophète Mohammed jusqu’aux actuels conflits du Proche Orient en passant par Bagdad, Cordoue, l’empire ottoman et le monde perse, les relations tour à tour fécondes ou tumultueuses entre juifs et musulmans sont exposées et analysées, dans un esprit d’interdisciplinarité, clair et accessible. Le présent est ainsi relu et peut être réinterprété à la lumière d’une histoire resituée dans sa longue durée.
Un outil précieux, richement illustré, pour mieux comprendre et donc pour contribuer à la justice et à la paix.

"Histoire des relations entre juifs et musulmans. Des origines à nos jours".
Sous la direction d’Abdelwahab MEDDEB et Benjamin STORA.

Editions Albin Michel



Les libertaires du Yiddishland (Notes de lectures)

dimanche 24 novembre 2013

Jean-Marc Izrine (éditions Alternative Libertaire, 16 euros)

Jean-Marc Izrine est un militant d’Alternative Libertaire de Toulouse et son livre est une réédition considérablement enrichie.

Ce livre est le résultat de recherches très importantes en termes de témoignages, d’illustrations, de documents et il explore un sujet largement délaissé.



Note de lecture : "Comment la terre d’Israël fut inventée" Shlomo Sand (Flammarion) (Notes de lectures)

mardi 25 septembre 2012 par Pierre Stambul

Dans la guerre israélo-palestienne, il y a un aspect qu’il ne faut jamais mésestimer. Le sionisme a opéré une gigantesque manipulation de l’histoire, de la mémoire et des identités juives. C’est cette manipulation qui permet l’adhésion majoritaire des Juifs (aussi bien en Israël que dans le reste du monde) à un projet colonialiste et militariste qui détruit chaque jour un peu plus la Palestine et généralise l’apartheid.

Dans un ouvrage précédent (« Comment le peuple juif fut inventé » chez Fayard), Shlomo Sand avait réduit à peu de choses deux mythes fondamentaux du sionisme : l’exil et le retour. Non, il n’y a pas eu d’exode massive des Juifs lors de la destruction du Temple par les troupes de Titus en 70 ap JC. Les Juifs d’aujourd’hui ne sont pas les descendants des Hébreux de l’Antiquité. Ils descendent majoritairement de convertis. L’idée sioniste qu’après des siècles d’exil, ils auraient fait leur retour sur la terre de leurs ancêtres est une fiction



LE LIVRE DE HANDALA (Notes de lectures)

mardi 21 juin 2011
COMMUNIQUÉ DE PRESSE Pour la première fois en France et dans l’espace francophone, introduites par Jean Plantu et Alain Gresh, soutenues par des textes de Siné, Denis Sieffert et Stéphane Hessel, voici les caricatures du célèbre dessinateur palestinien Naji al-Ali rassemblées dans un livre : (...)


LES DISCRIMINATIONS RACISTES :UNE ARME DE DIVISION MASSIVE(Saïd Bouamama) (Notes de lectures)

jeudi 6 janvier 2011
ISBN : 978-2-296-13882-7 20 € Après avoir été longtemps niées, les discriminations racistes semblent sortir du silence assourdissant qui caractérisait cette question sociale essentielle : des études tentent de les mesurer, des discours politiques volontaristes sont prononcés, une haute autorité est (...)


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour comprendre  Suivre la vie du site Notes de lectures   ?

Creative Commons License