Thème

Gaza


Articles


Discours de Nurit Peled au Parlement Européen le 11-09-2014 (Analyses, opinions & débats)

mercredi 17 septembre 2014 par Nurit Peled-Elhanan

Parlement Européen. 11 septembre 2014
Sous-commission des Droits de l’Homme

Session spéciale sur les enfants de Gaza.

Nurit Peled-Elhanan prix Sakharov 2001

Merci madame la présidente et les membres du comité des droits humains de m’avoir invitée à cette session extraordinaire sur Gaza aujourd’hui. Je suis très triste de ne pas voir ici quelqu’un de la bande de Gaza qui pourrait témoigner au sujet des pogroms qu’ils ont vécus. Bien que je ne sois pas de la bande de Gaza et que, moi-même, je ne puisse même pas entrer dans la bande de Gaza, j’ai vu des enfants de Gaza blessés qui seront toujours un rappel inoubliable des atrocités infligées à ces personnes par mon gouvernement et par l’armée soutenue par mes impôts pendant les deux mois écoulés et les 14 années qui ont précédé. Je crois que le choix d’avoir cette session à la date du 11 septembre n’est pas un hasard. Les Américains ont réussi, dans leur talent pour la mise en scène et la publicité à faire de cette journée le symbole du mal dans notre monde. Mais aujourd’hui, rappelons-nous que Gaza a subi 52 onze septembre dans les deux derniers mois, et bien d’autres avant. Est-ce que quelqu’un se souvient du jour où l’holocauste de Gaza a commencé, ou a atteint son apogée ? J’en doute. Les Palestiniens n’ont pas les moyens des Américains et des Israéliens pour faire connaître et célébrer leurs souffrances ainsi que pour faire oublier leurs crimes. Et c’est pour cela que je sentais que je devais venir ici et dire ce que je peux en leur nom. Je voudrais avec votre permission, dédier mes paroles aux grands-mères et aux grands-pères de Gaza que j’ai rencontrés à l’hôpital Makassed, et à l’hôpital Saint-Joseph de Jérusalem, pendant le traitement de leurs petits-enfants mutilés , blessés et paraplégiques, qui m’ont surprise par leur courage, leur dignité, leur persévérance et la façon courtoise dont ils m’ont reçue, moi, leur ennemie.



À Moulins, conférence-débat avec Pierre Stambul : "Palestine, une critique juive de l’agression israélienne" (Appels et manifestations)

dimanche 14 septembre 2014

Le collectif des Jeudis de la Paix rassemble sur l’agglomération moulinoise des citoyens soucieux de la paix dans le monde. Il s’inscrit dans l’Appel du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens relayé localement par la section du PCF de l’agglomération moulinoise et l’union locale CGT de Moulins.

Le fragile cessez-le-feu entre Israël et le Hamas a ouvert une période de trêve illimitée ; refermant un épisode militaire sanglant qui laisse derrière lui des milliers de morts et de blessés civils palestiniens.



À Avignon, conférence-débat avec Pierre Stambul : "Palestine, un peuple en cage" (Appels et manifestations)

samedi 13 septembre 2014

C’est l’heure pour la Palestine

Dans le cadre de la Semaine mondiale pour la paix en Palestine-Israël - Avignon 2014
Avec le Forum Œcuménique international Palestine-Israël (PIEF)

CONFÉRENCE - DÉBAT
Mardi 23 septembre 2014
de 19 h 45 à 22 h, à l’Espace J.L. Barrault, sur la Rocade Ch. De Gaulle, carrefour de la Trillade,
avec Pierre STAMBUL, co-président de l’Union juive française pour la Paix (UFJP) sur le thème :

PALESTINE, UN PEUPLE EN CAGE



Article de Pierre Stambul, paru dans "Alternative Libertaire", en août 2014 (L’UJFP dans les médias)

lundi 1er septembre 2014 par Pierre Stambul

Tuer, détruire et pulvériser Gaza.

Ces mots d’Amira Hass, journaliste israélienne anticolonialiste, traduisent bien les buts du gouvernement israélien quand il a attaqué Gaza le 8 juillet dernier.

Le sionisme a besoin de tension, de menaces et de guerres pour survivre et gérer les contradictions de la société israélienne et surtout pour rendre les faits accomplis définitifs. Il a besoin de ne pas avoir de « partenaire pour la paix » et s’il en a un, il l’humilie et l’attaque. Il vit du complexe de Massada, cette certitude que les victimes ont été, sont et seront toujours les Juifs, que tout le monde leur en veut et que par conséquent tout est permis.



Interview de Richard Wagman pour Solidarité Etudiante (L’UJFP dans les médias)

lundi 1er septembre 2014 par Richard Wagman

Solidarité Etudiante, journal d’information syndicale de l’AGEP (Association Générale des Etudiants de Picardie), Université de Picardie Jules-Verne, N° 12, sept.-oct. 2014.



Intervention de Sonia Fayman à Bonneuil sur Marne, le 29 août 2014 (Appels et manifestations)

samedi 30 août 2014 par Sonia Fayman

Cette manifestation était organisée par l’association locale "Couleurs variées".

Gaza sort la tête haute de 50 jours d’attaque, malgré plus de 2 000 morts, 100000 blessés et des ruines partout. La résistance a étonné le monde entier et dérouté Israël qui n’a pas réussi :

- A pulvériser Gaza

- A vaincre les groupes armés de la résistance

- A supprimer les tunnels

et qui a perdu une soixantaine de soldats sans réussir, contrairement à de précédents épisodes guerriers, à resserrer les rangs dans la population d’Israël. Les Israéliens juifs se divisent.



La différence entre les enfants (Analyses, opinions & débats)

samedi 30 août 2014 par Gideon Levy

par Gideon Levy (paru dans Haaretz le 24 août 2014).

C’est humain, le meurtre d’un garçon israélien, un enfant à nous, provoque une identification plus importante que la mort de n’importe lequel des 478 enfants palestiniens. Ce qui est incompréhensible, c’est la réponse des Israéliens à l’assassinat de ces enfants.



La trêve n’est pas la paix à laquelle le peuple palestinien a droit (Communiqués de l’UJFP)

vendredi 29 août 2014 par le Bureau National de l’UJFP

Déjà Gaza a quitté la Une des journaux. Les caméras sont braquées sur d’autres guerres au Moyen-Orient, en Ukraine,... ou à La Rochelle.

Ne tombons pas dans le piège et maintenons la mobilisation.



La population de Gaza soulagée (Témoignages)

vendredi 29 août 2014 par Ziad Medoukh

Le 27/08/14

Bonjour de Gaza la vie

Premier jour calme sans bombes ni missiles depuis plusieurs mois dans la bande de Gaza.
Les bruits des avions, des bombes et des roquettes ont cessé.

La population est soulagée.



En direct de Gaza, le mardi 26 août 2014 (Témoignages)

mardi 26 août 2014 par Ziad Medoukh

par Ziad Medoukh

Il est 16 h à Gaza

50 jours de résistance palestinienne exemplaire dans la bande de Gaza d’une population civile digne


breves

Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr    ?

Creative Commons License