Thème

Prisonniers palestiniens


Articles


Une Gay Pride palestinian-rein (Les plumes de l’UJFP)

dimanche 15 juin 2014 par Michèle Sibony

Michèle Sibony 14 juin 2014

Pouvoir « sortir du placard » est une noble cause, exiger ses droits aussi. La Gay Pride de cette année n’a pas manqué d’être la grande fête internationale souhaitée par les ministères israéliens du tourisme et de la propagande. Les discours introductifs se sont situés exclusivement à l’intérieur de celle qui se dénomme ici « la bulle » et ont encensé Tel Aviv ville de la tolérance et de la démocratie. Le maire de Tel Aviv a lui aussi déclaré « je vous aime » à la foule bariolée et riante qui l’acclamait. Une nouvelle représentation importante a été annoncée à la tribune de Gan Meir -jardin du centre ville point de départ du défilé- acclamée elle aussi, celle des gays Éthiopiens. On accueille même les périphéries. Mais il y a des limites.



La Palestine en prison (Communiqués de l’UJFP)

dimanche 15 juin 2014 par le Bureau National de l’UJFP

Plus de 5000 prisonnier-e-s politiques palestinien-ne-s sont enfermé-e-s dans les prisons israéliennes. Il y en a eu jusqu’à 11000. Depuis 1967, plus de 700000 Palestinien-ne-s (près du quart de la population palestinienne) ont connu la prison. Tous les partis politiques palestiniens sont touchés. Parmi les prisonnier-e-s : des maires, des députés, des anciens ministres, des femmes, des enfants.



Quelle honte pour le monde entier que cette détention administrative de nos prisonniers par un Etat d’apartheid ? (Témoignages)

dimanche 15 juin 2014 par Ziad Medoukh

La grève de la faim illimitée entamée par les prisonniers palestiniens sous détention administrative dans les prisons israéliennes entre dans son deuxième mois.

Nos prisonniers font preuve d’une volonté remarquable et d’une résistance exemplaire. Ils sont en train de donner une leçon de courage et de détermination, non seulement aux forces de l’occupation israélienne, mais au monde entier.



APPEL URGENT : NON À LA TORTURE ! NON À L’ALIMENTATION FORCÉE DES PRISONNIERS PALESTINIENS (Appels et manifestations)

dimanche 15 juin 2014

Au 50ème jour de la grève de la faim collective des Palestiniens : il se peut que la procédure législative accélérée pour permettre l’alimentation forcée soit menée à son terme la semaine prochaine.



Pétition pour mettre fin à la détention des prisonniers politiques palestiniens sans inculpation ni procès (détention administrative) (Pétitions)

jeudi 12 juin 2014

Depuis le 24 avril 2014 plus de cent Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes sans inculpations ni procès (c’est à dire en "Détention administrative") se sont engagés dans une grève de la faim collective pour demander la fin de cette pratique internationalement condamnée.

En ce moment 5 271 Palestiniens sont détenus dans les prisons israéliennes dont 192 sans aucune inculpation ni procès.



PRISONNIERS PALESTINIENS EN GRÈVE DE LA FAIM - LETTRE À LAURENT FABIUS (Analyses, opinions & débats)

Paris, le 6 juin 2014

Monsieur le Ministre,

Le 24 avril dernier, 90 prisonniers palestiniens en détention administrative ont lancé un mouvement de grève de la faim qui s’est étendu à plusieurs prisons israéliennes mobilisant maintenant plus de 230 prisonniers dont plus de 125 « détenus administratifs ». Sur les douze membres du Conseil législatif palestinien emprisonnés actuellement (dont le Secrétaire général du Conseil législatif), neuf sont en détention administrative depuis des années et participent également à la grève de la faim. Après plus de 40 jours de grève de la faim, 80 de ces grévistes sont hospitalisés et certains d’entre eux se trouvent dans un état critique.



Après 43 jours de grève de la faim, Addameer exige une intervention immédiate pour sauver la vie des grévistes et imposer leurs revendications (En Israël-Palestine)

mercredi 11 juin 2014 par Addameer
Des détenus administratifs palestiniens entrent aujourd’hui dans le 43e jour [1] de grève de la faim effective qu’ils ont lancée pour protester contre la politique des détentions administratives, alors que les corps et institutions internationaux, ainsi que l’Autorité palestinienne, n’exercent (...)


Témoignage de Gaza (5) (Témoignages)

dimanche 25 mai 2014 par Brigitte Challande

Les Prisonniers

Une part importante de notre présence est de participer à toute action pour les prisonniers, les détentions administratives sans jugement, les grévistes de la faim, les femmes, chaque jour de la semaine il y a un rassemblement une manifestation une action une prise de parole à un carrefour et cela organisé par toutes les forces politiques ou syndicales.

Il n’est pas difficile de recueillir des témoignages, 70% des gazaouis ont fait de la prison, en voilà un :



Appel pour la libération d’un dirigeant de la société civile à l’occasion du quatrième anniversaire de sa détention (Appels et manifestations)

vendredi 16 mai 2014

6 mai 2014. Pour le quatrième anniversaire de l’arrestation d’Ameer Makhoul, leader de la société civile palestinienne emprisonné, CIVICUS, alliance mondiale de la société civile ainsi que d’autres réseaux d’ONG appellent à sa libération.

« Ameer Makhoul est injustement emprisonné depuis des années, du fait de ses activités légitimes et pacifiques de défenseur des droits humains » a dit Madeep Tiwana, responsable en chef de la politique et de la recherche de CIVICUS. « Son procès et sa condamnation ayant été entachés de nombreux défauts et incohérences, nous en appelons au gouvernement israélien pour sa remise en liberté immédiate ».



Témoignage de Gaza (1) (Témoignages)

mercredi 30 avril 2014 par Brigitte Challande

Séquestration, impunité et silence dans les prisons sionistes : le cas d’Ibrahim Bittar.

Les prisonniers Palestiniens subissent torture et isolement.

Ibrahim avait seulement 17 ans quand il a été emprisonné par les forces d’occupation israéliennes en 2003. Depuis ce jour, sa courte vie n’a été qu’un enchaînement interminable de tortures, d’injustices, et de crimes contre l’humanité dont souffrent tous les Palestiniens enfermés dans les prisons sionistes. 5224 citoyens palestiniens sont séquestrés par les forces d’occupations, et parmi eux, 210 sont des enfants ou des adolescents et 21 des femmes.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr    ?

Creative Commons License