Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


L’Observatoire a recensé 300 expulsions chaque semaine !

vendredi 20 novembre 2020 par Michel OUAKNINE

L’UJFP est membre du Collectif Romeurope qui lui-même fait partie de l’Observatoire des expulsions [*] avec la LDH, Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre...

L’Observatoire a recensé scrupuleusement les 144 expulsions des 12 derniers mois (1er novembre 2019 – 30 septembre 2020. Celles-ci représentent l’expulsion par la police d’un bidonville ou squat (près de 150 personnes) tous les 3 jours ! Si on compte la région de Calais où les exilés sont victimes d’un harcèlement quotidien, on parle alors de plus d’un millier d’expulsions l’année passée. Covid ou pas, rien n’a changé !

Il faut savoir que 90% des expulsions ne donnent lieu à aucune solution, même temporaire ! Ces drames que vivent des enfants, des femmes et des hommes quasi-quotidiennement sont le plus souvent ignorés par les médias (sauf quand ils sont invités par un ministre !).

La note de l’Observatoire est habituellement publiée dans l’indifférence générale. Nous reproduisons sa synthèse ci-dessous en document joint

Voici la note détaillée

[*Le nom complet est "Observatoire des expulsions de lieux de vie informels" (https://www.observatoiredesexpulsions.org/fr ).


Document(s) joint(s)

20 novembre 2020
info document : PDF
203.3 ko

Synthèse de l’Observatoire des expulsions


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 192 / 5832869