Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Un prisonnier palestinien en grève de la faim

vendredi 16 octobre 2020

Maher al-Akhras, 49 ans, a été arrêté dans son village de Silah al-Dahr en Cisjordanie en juillet dernier. L’armée l’a placé en détention administrative car elle le suspecte d’appartenir au Jihad islamique ce que Maher nie farouchement.

Jeté en prison sans preuve ni jugement Maher a rapidement décidé de protester en faisant la grève de la faim. Cela faisait 80 jours hier 14 octobre.

Iyad a fait un rapide montage sur ces images qu’on lui a confiées au sujet de la grève de la faim de Maher al-Akhras :

Maher, dont la vie est en danger à tout moment, y exprime sa révolte contre cet enfermement, contre cette pseudo justice et son désir de revoir sa famille au plus tôt.

Commentaire de Michel Ouaknine


Lire aussi :
- L’homme du jour Maher Al-Akhras
- Appel urgent pour sauver la vie du prisonnier Maher Al-Akhras


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 134 / 5711185