Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Actes de haine intolérables à Argenteuil (Val d’Oise)

lundi 11 mai 2020

Communiqué commun Collectif Romeurope, LDH et MRAP.

Dans la nuit du vendredi 1er au samedi 2 mai, puis dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 mai, trois cocktails Molotov ont été lancés sur un bidonville situé à Argenteuil (Val d’Oise) depuis une autoroute à proximité, provoquant des incendies sur les toits des baraquements sous lesquels des adultes et des enfants vivaient. Malgré ces actes répétés d’une grave violence, aucun blessé n’est heureusement à déplorer.

Les personnes vivant dans le bidonville ont éteint elles-mêmes ces incendies avec l’eau de la Seine.

Appelée après chaque incendie par les habitants du bidonville, la police ne s’est déplacée qu’à deux reprises à proximité du lieu de vie, dont l’une deux heures et demie après les faits, et n’est pas sortie de voiture pour se rendre sur les lieux exacts des sinistres.

Les associations condamnent fortement ces actes de haine. Une enquête de police doit être diligentée et des poursuites engagées contre les auteurs de ces agissements d’une grande gravité.

Pour nos associations, ces actes violents sont des actes racistes et xénophobes envers des personnes identifiées comme Roms, et doivent être dénoncés et condamnés comme tels. Il est intolérable qu’une communauté, quelle qu’elle soit, réelle ou imaginée, soit prise pour cible et attaquée de la sorte.

Nous attendons dès lors une parole forte des pouvoirs publics pour dénoncer ces actes inacceptables, sans détour, ainsi que l’ouverture d’une enquête sur l’absence de réaction immédiate de la police.

Plus largement, il est temps, en France, de mettre fin aux préjugés et actes racistes dont les personnes vivant en bidonvilles et en squats sont notamment victimes. Il est grand temps d’accélérer les projets d’insertion concertés avec les ménages mis en place par les services de l’État. Il est grand temps que les droits fondamentaux soient respectés, au premier rang desquels la sécurité et le droit au logement pour tous.


Contacts presse :
Service presse de la Ligue des Droits de l’Homme : presse@ldh-france.org
Jean-Claude VITRAN, Coordinateur du Collectif de Soutien aux Roms du Val d’Oise - 07 83 15 28 79 vitranjc@vitran.fr
Clémentine SINQUIN, Déléguée générale du CNDH Romeurope : 06 68 43 15 15 – clementine.sinquin@romeurope.org


Document(s) joint(s)

Le communiqué

11 mai 2020
info document : PDF
442.7 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 230 / 5437171