Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Communiqué du Comité Palestine 19ème "Actes d’intimidation contre le Comité Palestine 19éme"

dimanche 5 mai 2019 par Comité Palestine 19ème

Les membres du Comité Palestine du 19e arrondissement réunis le 15 avril 2019 condamnent les actes de vandalisme (colle dans les serrures-destruction d’affiches) exercés contre le local de L’Union locale de la CGT dans la nuit du 28 au 29 mars 2019 à l’occasion d’une exposition organisée dans ses locaux par le comité Palestine pour la commémoration de la Journée de La Terre (expulsion des Palestiniens de leurs terres depuis 1948).

Cette exposition a rendu visibles les conditions de vie inacceptables imposées aux populations palestiniennes par les autorités israéliennes : mur de séparation, expulsion des terres, colonisation de territoires et appropriation de l’eau, empêchement de circuler librement, asphyxie du territoire de Gaza, incarcération sans procès, utilisation systématique de l’armée entraînant quotidiennement des morts et de lourdes invalidités particulièrement pour les jeunes gens ciblés au niveau des jambes et appelés à Gaza les "sans jambes".*

Les actes de vandalisme étaient accompagnés d’une revendication : "Rue de l’Etat d’Israël-A la mémoire des israéliens victimes du terrorisme palestinien depuis 1948" que l’on peut interpréter comme une signature de mouvements extrémistes qui appuient la colonisation intégrale de tous les territoires palestiniens en remettant en cause la position de l’Union Européenne qui vient de réaffirmer par la voix de Federica Mogherini, Haute représentante de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, à l’occasion des velléités d’Israël d’annexion du Golan que : "Modifier les frontières manu militari est une idée dangereuse et que les normes internationales doivent être respectées". Elle réitère le soutien de l’UE à la reconnaissance de deux Etats, Israël et Palestine, vivant côte à côte dans la paix et dans des frontières reconnues et sûres avec Jérusalem comme capitale.

Le comité Palestine du 19e arrondissement s’inquiète également des menaces récurrentes à caractère raciste et sexiste, et ceci depuis sa création, exercées contre ses militants à l’occasion de distributions de tracts informant de ses initiatives pour la reconnaissance des droits des Palestiniens par l’Etat d’Israël. L’agression dont ont été victimes les locaux de l’UL CGT du 19e arrondissement constitue un passage à l’acte inquiétant.

25/04/19

Le Comité Palestine 19éme regroupe les habitants engagés du 19éme arrondissement de Paris ainsi que les associations, syndicats et partis suivants :
CGT, Mouvement de la Paix, MRAP, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Parti de Gauche (PG) Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Ensemble, Europe Écologie Les Verts (EELV 19), Parti Communiste (PC).


Document(s) joint(s)

Communiqué du Comité Palestine du 19ème

5 mai 2019
info document : PDF
329.2 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 955 / 4746084