Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


AXA : RASSEMBLEMENT CET APRÈS MIDI LORS DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE D’AXA AU PALAIS DES CONGRÈS À PARIS

jeudi 25 avril 2019

24 avril 2019, Paris – Près de 50 militant-e-s de la Coalition Stop AXA Assistance à l’apartheid israélien étaient réunis cet après-midi devant l’assemblée générale annuelle d’AXA au Palais des Congrès de Paris. Ils ont appelé AXA à se désengager de l’apartheid israélien.


AXA investit, par l’intermédiaire de sa filiale AXA IM, dans cinq des plus grandes banques israéliennes, qui constituent l’épine dorsale des colonies de peuplement illégales par le biais des services financiers qu’elles fournissent. Alliance Bernstein, une autre filiale d’AXA, détient également des actions dans les banques israéliennes et dans le fabricant d’armes israélien Elbit Systems.

Bien que la police ait tenté d’interdire la manifestation et de nier leur liberté d’expression, les militant-e-s ont réussi à rester devant le Palais des Congrès pendant plus de 20 minutes en brandissant une banderole de 10 mètres de long indiquant « Stop AXA Assistance à l’apartheid israélien ».

Les discours ont été prononcés par Jean-Guy Greilsamer de l’Union Juive Française pour la Paix, Olivier Schulz et Imen Habib de BDS France, Alys Samson du Comité national palestinien pour le BDS et Verveine Angeli du syndicat Solidaires. Les militant-e-s portaient également des chapeaux bleus, de la couleur d’AXA, et ont déclaré que s’ils étaient actionnaires d’AXA, ils appelleraient à mettre fin à ces investissements.

Avant de partir, du fait de la répression policière, des dizaines de tracts d’information sur les investissements contraires à l’éthique d’AXA ont été distribués aux actionnaires.

Imen Habib de BDS France a déclaré : « Même si, grâce à la mobilisation populaire, l’une des filiales d’AXA, AXA IM, s’est récemment désinvestie d’Elbit Systems, la campagne contre les investissements contraires à l’éthique d’AXA se poursuivra jusqu’à ce qu’AXA cesse de financer les banques israéliennes qui sont les piliers des colonies israéliennes, et se désengage totalement de Elbit Systems, qui teste des armes sur le peuple palestinien. “

Alys Samson, coordinatrice européenne du Comité national du BDS palestinien (BNC), a déclaré : « Soutenant la manifestation à Paris, de nombreux partisans de la liberté, de la justice et de l’égalité pour les Palestiniens dans le monde entier se sont joints sur Twitter pour demander à AXA de mettre fin à ses investissements dans les banques israéliennes et Elbit Systems. En utilisant le hashtag #ProudToBeAXA d’AXA, ils ont rappelé que l’assureur français ne peut être fier de ses activités tant qu’AXA n’a pas mis fin à son rôle dans l’oppression du peuple palestinien. »



Vidéo de l’action :


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 649 / 4370202