Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


APPEL | 15ÈME SEMAINE CONTRE L’APARTHEID ISRAÉLIEN

samedi 2 mars 2019

17 janvier 2019

La quinzième semaine contre l’Apartheid Israélien aura lieu dans le monde entier entre le 18 mars et le 8 avril 2019 sur le thème « Stop à l’armement du colonialisme ».

La semaine contre l’apartheid israélien (IAW) comporte une série d’événements qui visent à élever le niveau de conscience sur le régime d’apartheid exercé par Israël sur le peuple palestinien et à construire le soutien pour le mouvement croissant de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS).

Elle se tient désormais dans plus de 200 villes dans le monde où des événements tels que des conférences, des projections de films, des actions, des performances culturelles, de l’affichage, parmi beaucoup d’autres choses, aident à l’organisation à la base d’une solidarité effective avec la lutte de libération du peuple palestinien.

Israël parvient à maintenir son occupation illégale et son régime d’apartheid sur les Palestinien-ne-s, grâce en partie à ses ventes d’armes et au soutien militaire qu’il reçoit de divers gouvernements de par le monde.

Les États Unis à eux seuls sont le plus gros fournisseur d’armes et d’aide militaire à Israël, suivis par des États européens. Ces États apportent ainsi un soutien direct à l’oppression et aux violations des droits humains par Israël.

Dans les pays dits des Sud, Israël est connu pour avoir livré des armes à des régimes génocidaires au Rwanda, au Sri Lanka, au Myanmar et ailleurs. Actuellement, Israël est un exportateur d’armes de premier plan vers des régimes autoritaires, du Brésil à l’Inde, aux Philippines, et au-delà. La promotion de ces armes se fait parce qu’elles sont « testées sur le terrain », ce qui veut dire qu’elles ont été utilisées pour tuer ou blesser des Palestinien-ne-s. En fait, Israël est déjà engagé dans la promotion de la technologie utilisée pour réprimer la Grande Marche du Retour de Gaza qui revendique le droit au retour des réfugié-e-s chez eux/elles et la fin du siège.

Ces ventes d’armes financent le régime d’apartheid d’Israël et son occupation illégale, tout en accentuant simultanément la militarisation et la persécution de mouvements populaires et de localités opprimées dans les pays qui les achètent.

Le mouvement BDS dirigé par les Palestinien-ne-s a réitéré la demande d’un embargo militaire sur Israël, au vu de la violente répression par Israël de la Grande Marche du Retour. Des organisations de défense des droits humains dans le monde, comme Amnesty International, ont aussi formulé cette demande en réponse au massacre israélien à Gaza.

Le Parti Travailliste britannique, lors de son congrès de septembre 2018, a voté une motion condamnant le meurtre par Israël de manifestant-e-s palestinien-ne-s à Gaza et a appelé à un gel des ventes d’armes à Israël.

L’arrêt du commerce des armes, de l’aide et de la coopération militaires avec Israël minorera le soutien financier et militaire à son régime d’apartheid, au colonialisme de peuplement et à l’occupation illégale. Cela mettra fin aussi au flux d’armes israéliennes et des technologies et techniques sécuritaire vers des gouvernements qui répriment la résistance de leurs propres citoyen-ne-s, les mouvements populaires et ceux des communautés contre des politiques qui les privent de leurs droits fondamentaux, dont le droit sur les ressources naturelles de leurs pays.

Un embargo militaire sur Israël est une mesure pour la liberté et la justice des Palestinien-ne-s et des peuples opprimés dans de multiples lieux du monde. Cela peut être réalisé grâce à des efforts massifs sur le terrain, semblables à la mobilisation mondiale soutenue, qui a fini par forcer les Nations Unies à imposer un embargo militaire contraignant contre le régime d’apartheid de l’Afrique du Sud.

La semaine 2019 contre l’apartheid israélien sera une plateforme importante pour la construction de la campagne pour un embargo militaire contre Israël. Nous invitons les groupes progressistes à organiser des événements sur leurs campus et dans leurs villes pour populariser et donner un nouveau dynamisme en ce sens.

Si vous voulez participer à la semaine 2019 contre l’apartheid israélien sur votre campus ou dans votre ville, vérifiez sur apartheidweek.org quels sont les événements déjà prévus et vous pouvez nous trouver sur Facebook et Twitter , et prenez contact avec les coordinateurs/rices IAW de votre région.

Pour plus d’information : iawinfo@apartheidweek.org.

Cette année nous choisissons l’œuvre d’art de la semaine IAW par un vote en ligne. Suivez s’il vous plaîtce lien Facebook et choisissez l’affiche dont vous pensez qu’elle transmettra le mieux le message et l’esprit de la semaine 2019 contre l’apartheid israélien

Source : Israeli Apartheid Week
Traduction SF pour BDS France


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 468 / 4063822