Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


JOURNÉE INTERNATIONALE DE SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE PALESTINIEN

mardi 27 novembre 2018

Pour commémorer cette journée qui a lieu officiellement le 29 novembre, l’AFPS Nîmes, l’UJFP, les Femmes en Noir, la LDH du Gard organisent un rassemblement Mercredi 28 NOVEMBRE.

Le 29 novembre est la date anniversaire du plan de partage de la Palestine (résolution 181 du 29.11.47) et l’Assemblée générale de l’ONU a demandé, depuis 1977, que soit célébrée la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, chaque année, le 29 novembre.

C’est aussi un 29 novembre, en 2012, que l’Assemblée Générale de l’ONU a voté l’admission de la Palestine comme « État non membre », ouvrant la voie de son adhésion à de grands traités internationaux.

Si 2018 marque l’anniversaire des 70 ans de la déclaration universelle des droits de l’Homme adoptée par l’assemblée générale de l’ONU (le 10.12..48), elle marque également les 70 ans de la Nakba, la catastrophe palestinienne avec 800 000 Palestiniens chassés de leurs terre entre 1947-1949.

Le duo infernal Trump-Netanyahou tourne à plein régime avec comme objectifs de créer et faire valoir le maximum de faits accomplis : le transfert de l’ambassade des EU à Jérusalem, le vote de la loi fondamentale israélienne dite « État-nation du peuple juif » le 19 juillet 2018 qui officialise l’apartheid israélien....

2018, c’est aussi, quatre ans après que les forces d’occupation israéliennes aient, pour la 3eme fois en 5 ans, massacré la population de Gaza, davantage de crimes qu’Israël persiste à commettre en prenant pour cibles des civils qui manifestent pacifiquement chaque vendredi, pour réclamer leur droit au retour, reconnu par la communauté internationale, dans les villes et les villages ethniquement nettoyés en 1948. (résolution 194 du 11,12.1948)

Depuis le 30 mars 2018, plus de 220 civils innocents ont été assassinés brutalement alors qu’ils manifestaient de manière non violente. Plus de 20000 personnes ont été blessées, certaines très gravement qui resteront handicapées à vie. (Statistiques extraites du ministère de la santé de Gaza).

Depuis 2005, l’appel BDS de la société civile palestinienne demande aux personnes de conscience et aux organisations de la sté civile de faire pression sur leurs gouvernements jusqu’à ce qu’Israël soit contraint de se conformer au droit international humanitaire et au droit international. Sans l’intervention de la communauté internationale, qui fut efficace contre l’apartheid en Afrique du Sud, Israël poursuivra ses crimes de guerre et ses crimes contre l’humanité.

Nous vous espérons nombreuses et nombreux !


Rendez-vous

  • À Nîmes (31), rassemblement pour commémorer la journée internationale de (...) 
    Le mercredi 28 novembre 2018 à 17h30
    avenue Feuchères

    à NÎMES



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 135 / 3722285