Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Soutien à Cédric Herrou

mardi 18 septembre 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Cédric Herrou a été agressé par des nervis d’extrême droite le 16 septembre devant ̀ le cinéma "le Navire" à Valence à l’occasion de la sortie du film "Libre"qui raconte son combat pour la solidarité, la dignité et l’humanité. Film qui montre les exilé-e-s, la traque qu’ils subissent et l’ignominie d’un monde qui les broie.

L’UJFP renouvelle son soutien total à Cédric Herrou, à son action et à tous les solidaires qui, partout, combattent une politique meurtrière refusant les droits les plus élémentaires aux exilé-e-s.

L’UJFP condamne l’attitude de nombreux propriétaires de salles de cinéma qui, notamment dans les Alpes Maritimes, refusent de projeter le film "Libre". De quoi ont-ils peur ?

L’UJFP dénonce l’impunité des groupes d’extrême droite qui ont fait de la haine des exilé-e-s et de la peur entretenue contre les immigré-e-s leur discours quotidien. Elle rappelle l’incroyable mansuétude policière quand les identitaires ont défilé au col de l’Échelle.

Le fascisme ne passera pas.

Le Bureau national de l’UJFP, le 18 septembre 2018


Document(s) joint(s)

18 septembre 2018
info document : PDF
102.4 ko

Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1578 / 3729218