Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


Première déclaration de Sarah Katz à son arrivée à Marseille le 2 août

vendredi 3 août 2018

Le 02/08/2018

Arrivée de Sarah à Marseille Saint Charles cet après midi.
Heureuse de retrouver ses amis et soutiens.
Et déjà dans la recherche des meilleures actions à mener pour obtenir ce que nous attendons tous, en l’occurrence la fin du blocus de Gaza.
La définition d’un objectif précis a été pour elle le lien le plus efficace dans la lutte qui a été menée par l’équipage de l’Al Awda, composé de personnes aux sensibilités très différentes.

Ci dessous une vidéo de ses premiers mots à son arrivée à Marseille et les mails précédents de Pierre Stambul


Le 01/08/2018

Sarah sera sur le vol LY 319 qui part demain matin de Tel-Aviv.
Elle sera à Roissy vers 10h.
Je demande à toutes celles et ceux qui le peuvent, d’aller l’accueillir avec banderoles et drapeaux palestiniens.
Prévenir la presse et les radios.
Elle prendra sûrement un train pour Marseille dans la journée. Consultez vos réseaux sociaux habituels pour avoir l’info (Palestine13, UJFP, BDS Marseille).
On ne lâche pas la pression sur notre gouvernement qui collabore avec l’apartheid.

Pierre (soulagé)

Le 31/07/2018

Par l’avocate de Sarah qui retourne la voir tout à l’heure, j’ai les informations suivantes :
Après la libération sous caution de Zohar et Yonatan, les 20 passager-e-s et membres de l’équipage de Al Awda sont ensemble à la prison de Givon.

Sarah et sûrement d’autres sont décidé-e-s à porter plainte contre l’Etat d’Israël pour enlèvement dans les eaux internationales, ce qui pourrait prolonger leur détention. Il semble qu’il y ait eu un blessé léger (norvégien) au moment de l’arraisonnement.

Le comportement de l’Etat français dans cette affaire est une catastrophe. La cellule de crise du Ministère des Affaires Etrangères a eu pour seule réponse : "adressez-vous au consulat de France de Jérusalem". Le dit consulat à répondu à la limite de la grossièreté aux dizaines de personnes qui l’ont appelé :"on ne peut rien faire" (sous entendu "qui déplaise aux autorités israéliennes").


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 630 / 3729486