Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable


CANALISATIONS DANS LA BANDE DE GAZA : OBJECTIF ATTEINT !

dimanche 13 mai 2018

Après le succès de la collecte de 2016 qui avait permis la construction s’un château d’eau à Khuza’a dans la bande de Gaza, la souscription lancée par l’UJFP en janvier 2018 pour raccorder une centaine de fermes supplémentaires à ce château d’eau a été couronnée de succès.

15 000 euros ont été envoyés et la cérémonie d’inauguration des 4 400 m de canalisations ainsi achetées et installées a eu lieu le samedi 12 mai en présence de nombreux paysans et personnalités (trois maires, le gouverneur de Khan Younis, les mokhtars… ).

L’UJFP remercie très vivement les très nombreuses personnes et associations qui ont permis le succès de cette action de solidarité avec les paysans de la bande de Gaza qui aspirent à vivre dignement et à pouvoir nourrir la population.

Nous allons donc clore maintenant la collecte.

Quelques informations supplémentaires.
Nous allons avoir plus d’argent que le coût initial du projet. Cette somme supplémentaire sera utilisée à rétribuer ceux qui ont travaillé bénévolement pour que le chantier puisse être achevé avant le ramadan.

Point très important, elle va permettre aussi de baisser encore le prix du m3 d’eau facturé aux paysans : l’eau du château d’eau est déjà très sensiblement meileure marché que l’eau publique ou privée, le mokhtar à l’origine du projet, et qui a effectué le forage sur ses terres, s’efforçant de la maintenir au prix coutant (il faut un machine puissante et de l’électricité pour remonter l’eau de la nappe souterraine). Prendre en charge ces frais devrait permettre de s’approcher de la gratuité, une demande pressante des paysans.

Nous allons publier sur notre site dans quelques jours un compte-rendu détaillé de la cérémonie d’inauguration avec vidéos et traductions. Certains discours sont impressionnants et témoignent des liens très forts noués à un moment où la situation à Gaza est chaque jour plus grave.

En attendant ce document, voici la déclaration de l’UJFP lue en arabe lors de cette inauguration par une jeune fille de 13 ans, Mena Qudaih :


Déclaration de l’Union Juive Française pour la Paix (12 mai 2018)

Le mouvement de solidarité française et l’UJFP savent ce que vous endurez : occupation, colonisation, apartheid, blocus, crimes de guerres et crimes contre l’humanité, commis par le gouvernement sioniste d’Israël.

Nous saluons les manifestations pour le retour. Le peuple palestinien a été expulsé, il a le droit de retourner sur ses terres.

À Khuza’a et à Abassan, les paysans veulent essentiellement pouvoir cultiver, pouvoir vivre dignement, et pouvoir nourrir la population de Gaza.

Certains d’entre nous sont venus ici et ont le souvenir ému de votre hospitalité et de votre chaleur humaine.

Pour nous, l’UJFP, la solidarité avec la Palestine est une nécessité. Votre cause est celle de toute l’humanité qui souhaite la justice et l’égalité des droits.

Nous espérons qu’un jour, les dirigeants israéliens seront jugés par la Cour Pénale Internationale pour leurs crimes.

Nous espérons qu’un jour, nous reviendrons chez vous voir le château d’eau et partager vos délicieux repas dans un Gaza libéré du blocus et dans une Palestine libre.





Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2012 / 3390520