Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


À Marseille, le 19 mai 2017, débat sur la question : comment lutter (vraiment) contre le racisme ?

samedi 6 mai 2017

Débat avec Pierre Stambul de l’UJFP et le soutien de l’ATMF Aix en Provence.

Dans le cadre du cycle de débats : Comment lutter contre le racisme ? Mille Babords organisera un débat le 19 mai prochain autour de l’ouvrage collectif Une parole juive contre le racisme (Syllepse), avec la participation de Pierre Stambul, membre de l’UJFP (Union juive française pour la paix), et le soutien de l’association des Travailleurs Maghrébins de France Aix en Provence.

Une parole juive contre le racisme est une initiative de l’UJFP, Union juive française pour la paix, pour qui l’un des axes essentiels du combat antiraciste aujourd’hui est la lutte contre l’islamophobie.

Voici, en guise de mise en train, un extrait tiré du préambule du livre :

Il s’adresse à un large public de jeunes, d’enseignants, d’éducateurs, de militants, qui souhaitent faire le point sur le racisme et entendre ce que des Juifs ont à dire sur la manière de le combattre avec tous […]

C’est du racisme dont nous voulons parler, pas seulement de sa variante antisémite.

Nous voulons montrer ici comment la lutte contre le racisme est indivisible. Toutes les attitudes et toutes les politiques de rejet, d’exclusion, de persécution et d’épuration ethnique sont à combattre.

Bien sûr, l’histoire de beaucoup d’entre nous, le souvenir des persécutions et du génocide juif nous incitent à une vigilance particulière, nous enjoignent de ne jamais être du côté des bourreaux, quels qu’ils soient.

Nous avons certes dans le cœur cette blessure liée à l’antisémitisme et à Auschwitz, comme une écharde purulente. Mais nous vivons maintenant et nous devons constater que les principales victimes du racisme ne sont plus les Juifs.

Il faut en parler aujourd’hui, dans l’après-Charlie, dans l’après-Bataclan, quand l’islamophobie se déchaîne, quand la négrophobie perdure, dans la crise des migrants dont on sait qu’elle n’est pas éphémère, quand les discours violents d’exclusion se répandent.

Proposer notre parole juive contre le racisme aujourd’hui, c’est prendre le parti de l’universel, contre tous les nationalismes ; celui de la fraternité, contre tous les replis sur soi ; celui de l’action solidaire en faveur des réfugiés, des musulmans, des Noirs, des Rroms, des peuples en lutte contre l’oppression…

Le débat est donc ouvert : à Mille Babords le VENDREDI 19 MAI, à 19H00.


Rendez-vous

  • À Marseille (1er), débat sur la question : comment lutter (vraiment) contre (...) 
    Le vendredi 19 mai 2017 à 19h00
    Mille Babords

    61 rue Consolat
    13001 Marseille



Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 2463034