Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Les délires malsains de BHL et la complaisance de médias

dimanche 6 mars 2016 par le Bureau national de l’UJFP

En traitant d’antisémite Siné, Bernard-Henri Lévy joue sur l’amnésie, car ceux qui mentent ont une voix plus forte, tout au moins dans les médias dominants.

Il faut se rappeler que Siné avait repris en 2008 une déclaration d’un responsable de la LICRA dans un article de Libération, où il affirmait qu’un fils Sarkozy se proposait de se convertir au judaïsme pour pouvoir épouser une fille Darty. "Il ira loin, ce petit" [*], a simplement commenté Siné.

Jamais cet article de Libé n’a été attaqué ni démenti à notre connaissance, mais c’est l’article de Siné qui a été pris pour prétexte par Philippe Val pour licencier Siné de Charlie. Et la justice elle-même a reconnu qu’il n’y avait rien d’antisémite dans les propos ironiques de Siné.

Déjà l’accusation d’antisémitisme, opprobre absolue, était utilisée pour disqualifier un opposant, un gêneur, en l’occurrence un empêcheur de passage tranquille de Val au sarkozysme.

Notre ami Michel Warschawski ne s’y était pas trompé, qui bien qu’assez imperméable (comme d’autres y compris parmi nous) à l’humour Charlie (ou à l’humour Siné), avait choisi de devenir le correspondant de Siné hebdo à Jérusalem. Le recueil de ses chroniques paru chez Syllepse a été préfacé par l’UJFP.

BHL fait comme si, dans la mémoire sociale, c’est la version de Val qui était vérité.

Au risque d’atteindre le point Godwin nous dirions volontiers que BHL est adepte du principe "Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose".

L’UJFP appelle à signer la pétition de soutien à Siné.

Mais BHL ne s’arrête pas là et se pousse du col pour la promo de son livre. En déclarant que Tsahal est l’armée la plus éthique du monde, à propos de l’entrée de deux soldats israéliens qui se sont « égarés » dans le camp de Qalandia et ont été délivrés par l’opération Hannibal, BHL montre une capacité d’aveuglement ou de mensonge particulièrement gratinée.

Il choisit d’ignorer tous les éléments qui rendent ridicule une version officielle de deux pauvres soldats non armés se perdant involontairement dans un camp palestinien malgré toutes les pancartes et tous les avertissements. Tout montre qu’il s’agit d’un test grandeur nature, d’une escarmouche délibérée pour maintenir le climat de tension et d’angoisse. Et bien sûr BHL ignore tous les rapports concordants de ces dernières années concernant les comportements de plus en plus contraires au respect des droits humains commis par des soldats et des officiers avec la bénédiction de l’encadrement.

Or c’est cet individu, qui traite Siné d’antisémite et défend l’éthique de l’armée coloniale, qui se permet de traiter de « fascistes » les militants de la campagne citoyenne non violente Boycott Désinvestissement Sanctions, notamment interviewé par Paul Amar sur i24.

Fascistes ceux qui dénoncent l’apartheid, l’épuration ethnique, la colonisation ?

Fascistes ceux qui demandent le respect du droit international ?

Fascistes les militants anticolonialistes israéliens victimes de lois réprimant leur liberté d’expression ?

A l’heure où tous les observateurs constatent l’extrême droitisation de la politique israélienne, à l’heure où les courants colons religieux tiennent des discours explicitement racistes voire génocidaires, à l’heure où le film d’Amos Gitaï a rappelé au monde entier l’image de Nétanyahou à la veille de l’assassinat de Rabin discourant avec au dessus de lui un portrait de Rabin en officier nazi et une banderole « Mort aux arabes ! », les gesticulations de BHL nous inspirent dégoût et mépris.

Mais la vraie question est peut-être : quand les médias dominants cesseront-ils de présenter ce faussaire comme un intellectuel, quand arrêteront-ils de ne lui poser que des questions de complaisance ?

Bureau national de l’UJFP, le 5 mars 2016

[*le texte paru dans Charlie-hebdo du 2 juillet 2008 : « Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l’UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2425 / 1300552