Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Intervention de l’UJFP au rassemblement du 18-01-2014 à Paris contre l’islamophobie

lundi 19 janvier 2015 par le Bureau national de l’UJFP

L’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) est particulièrement choquée par plusieurs points qui caractérisent le climat actuel depuis les tueries contre Charlie Hebdo et contre l’hypermarché casher.
Le gouvernement prétend qu’il n’y aura pas en France un « Patriot act » comme aux USA après le 11 septembre 2001, et il prétend aussi délivrer un message d’apaisement en direction de la population musulmane.
Mais en réalité que se passe-t-il ?

Il se passe sous prétexte de recherche de réseaux terroristes un renforcement de contrôles policiers qui ciblent en priorité les jeunes issus de l’immigration, et particulièrement parmi eux les jeunes de banlieues en situation de pauvreté.
Il est demandé aux populations musulmanes de surveiller les risques de dérive en leur sein, alors que ce type de discours n’est pas tenu à l’égard des citoyens liés à d’autres religions quand des personnes s’en réclamant commettent des exactions.
Et la réalité c’est que les actes islamophobes se sont multipliés et que les musulmans, en particulier les femmes voilées, continue de subir les mesures racistes qu’a développées l’Etat.

Qu’en est-il concernant la population juive ?
La tuerie de l’hypermarché casher a confirmé le développement d’un antisémitisme réel, qu’il faut combattre quelles que soient ses formes, notamment l’antisémitisme des Dieudonné et Soral.
Mais cela ne doit pas nous empêcher de dénoncer le rapport du gouvernement à la population juive, qui est révoltant. Il est inadmissible d’avoir permis lors d’une manifestation nationale soi-disant contre le terrorisme la venue de hauts responsables terroristes israéliens. Ces hauts responsables ont perpétré les massacres contre le peuple palestinien au nom des Juifs du monde entier, et maintenant ils appellent la population juive française à immigrer en Israël, et donc ainsi à s’impliquer encore plus dans la politique israélienne. Cette démarche des autorités israéliennes renforce l’antisémitisme en désignant les Juifs comme ne pouvant pas vivre en bon voisinage avec d’autres populations.
Le gouvernement français, quant à lui, est complice ou allié de la politique israélienne, et il identifie l’ensemble des Juifs de France au CRIF (Conseil soi-disant Représentatif des Institutions Juives de France), qui est la courroie de transmission de la politique israélienne, alors que la population juive est loin d’être monolithique.
De ce fait le gouvernement favorise les discours qui confondent l’antisionisme et l’antisémitisme et prétendent que la résistance palestinienne abrite les terroristes « djihadistes ».
Des militants solidaires du peuple palestinien pourront alors être poursuivis pour apologie du terrorisme.

Dans cette logique le gouvernement et tous les tenants de l’idéologie du choc des civilisations (les Zemmour, Finkielkraut, etc) se servent de la population juive pour stigmatiser à la fois la population musulmane et l’ensemble des militants de la cause du peuple palestinien, quelles que soient leurs origines.

Face à cette situation, l’UJFP appelle :

- A se mobiliser et à développer la campagne contre l’islamophobie,
- A se mobiliser contre la politique impérialiste et néo-coloniale de la France, qui concourt au développement des courants « djihadistes » tels que Al Qaïda ou Daesh,
- A combattre les discours et les politiques qui opposent les populations les unes aux autres selon leurs origines,
- A promouvoir un vivre ensemble dans l’égalité et la justice,
- Et à continuer sans relâche la solidarité avec le peuple palestinien, notamment en renforçant la campagne BDS : Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël jusqu’à ce que cet Etat se conforme au droit international !


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 668 / 2041443