Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle

jeudi 29 novembre 2012 par Michel Warschawski

Cher-E-s ami-E-s

L’objet de cette lettre est double, une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle est que le Centre d’Information Alternative que j’ai longtemps dirigé et dont je reste un membre actif vient de recevoir le Prix des Droits de l’Homme de la République Française. Il s’agit là d’une reconnaissance institutionnelle dont on ne peut sous-estimer l’importance, et les réactions hystériques du Conseil [dit] Représentatif des Institutions Juives de France sont là pour le confirmer.

L’AIC est fière de voir ainsi saluée son action pour une coopération israélo-palestinienne dans le combat contre le colonialisme et pour l’égalité. Tout comme nous sommes fiers d’avoir été dénoncé cette semaine par l’organisation néo-conservatrice "NGO Monitor" comme l’organisation qui en a fait le plus dans la dénonciation des derniers crimes israéliens a Gaza.

La mauvaise nouvelle est que nous allons devoir fermer notre bureau à Jérusalem Ouest par manque de financements. Ce bureau que beaucoup d’entre vous ont connu est non seulement un lieu de travail pour une partie de notre équipe, mais surtout un espace mis en permanence à la disposition de l’ensemble du mouvement social et associatif à Jérusalem Ouest ainsi qu’une adresse incontournable pour des centaines de militants internationaux qui viennent chaque année en mission ou en délégation en Palestine/Israël.

Suite à la crise économique et sociale qui a gravement touche nos partenaires européens, nos ressources ont été réduites cette année de plus de 50%, et nous avons été obligés de licencier près de la moitié de notre équipe. Les salaires en outre n’ont pas été payés depuis deux mois. Il s’agit maintenant de fermer notre bureau de Jérusalem, avec tout ce que cela implique en termes de recul pour la réalisation de notre mission.

Nous voudrions à tout prix éviter la fermeture de notre bureau et pouvoir retrouver le plus rapidement possible nos capacités d’action antérieures. C’est la raison de cet appel à vous, nos ami-E-s et partenaires. Vous connaissez l’importance de l’AIC et de sa mission, et nous vous demandons de vous mobiliser et de mobiliser vos adhérents ainsi que vos partenaires et vos connaissances pour un soutien d’urgence au Centre d’Information Alternative. Toute aide financière sera la bienvenue, même de petites sommes. Vous pouvez nous faire parvenir vos dons, soit par virement de carte bancaire – ce qui est préférable et bon marche – soit par chèque, soit par un virement a notre compte bancaire. Tous les détails se trouvent sur notre site internet (www.alternativenews.org) ou en contactant Connie, notre directrice administrative, connie.hackbarth@alternativenews.org).
Il serait inimaginable qu’au moment où nous recevons ce prestigieux prix des droits de l’homme, nous dussions fermer boutique. Aidez-nous à passer cette mauvaise passe.

Nous comptons sur vous.

Michel Warschawski

Conseil d’Administration du Centre d’Information Alternative


Note de l’UJFP

Nous avons entendu cet appel et nous y répondons ici en vous permettant d’aider financièrement l’AIC encore plus facilement.

Nous vous proposons 2 solutions :

- envoyer votre chèque à l’ordre de l’UJFP 21 ter rue Voltaire 75011 PARIS avec mention au dos "solidarité AIC"
- ou verser en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Nous nous engageons à verser intégralement ces dons à l’AIC en prenant en charge la totalité des frais de transfert.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 841 / 1526954