Actualités


Elor Azaria, le jeune militaire franco-israélien auteur de l’assassinat d’Abdel Frittah Al Sharif le 24 mars dernier à Hébron libéré pour la Pâque juive !

Le 24 mars dernier, un soldat de l’armée israélienne d’occupation assassinait de sang-froid un militant palestinien blessé, gisant au sol et qui ne présentait manifestement aucun danger pour les Rambo qui l’entouraient.

Il appliquait ainsi les directives du parlement israélien qui, dès le début de ce qu’il appelle « l’Intifada des couteaux », autorisait à tirer quasiment à vue, à ne faire aucun prisonnier, indifférent aux victimes collatérales palestiniennes de cette barbarie.


Exigeons la reprogrammation de 3000 nuits et du sociologue et l’ourson sur Argenteuil Argenteuil Solidarité Palestine

Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron, a fait déprogrammer du cinéma municipal deux films présentés par deux associations indépendantes :
- La sociologue et l’ourson d’Etienne Chaillou et Mathias Théry, présenté par l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et d’Essai (ADCI), film qui retrace un an de débat national sur le mariage pour tous.
- 3000 nuits, de Mai Masri, raconte l’histoire d’une jeune Palestinienne, incarcérée dans une prison israélienne hautement sécurisée, où elle donne naissance à un garçon.


"Une parole juive contre le racisme" - Présentation

Ouvrage collectif de l’UJFP.

Cet ouvrage est une initiative de l’UJFP, Union juive française pour la paix.

Il s’adresse à un large public de jeunes, d’enseignants, d’éducateurs, de militants, qui souhaitent faire le point sur le racisme et entendre ce que des Juifs ont à dire sur la manière de le combattre avec tous.

C’est du racisme dont nous voulons parler, pas seulement de sa variante antisémite.

Nous voulons montrer ici comment la lutte contre le racisme est indivisible. Toutes les attitudes et toutes les politiques de rejet, d’exclusion, de persécution et d’épuration ethnique sont à combattre.


Appel juif pour le BDS

PÉTITION ADRESSÉE À : Manuel Valls, Premier ministre

Pour signer la pétition

La guerre menée par l’État d’Israël contre le peuple palestinien n’est ni raciale, ni religieuse, ni communautaire : c’est une guerre coloniale.

Depuis des décennies, le peuple palestinien subit l’occupation, la colonisation, le blocus, la fragmentation, la négation de tout droit, l’emprisonnement massif, les destructions de maisons, les exécutions extrajudiciaires, le vol de la terre et de l’eau, les pires discriminations…


Réponse à Laurent Joffrin

26 AVR. 2016 PAR LOUIS-GEORGES TIN BLOG : LE BLOG DE LOUIS-GEORGES TIN

Par Louis-Georges Tin et Rokhaya Diallo ("antiracistes nouveaux"). Dans son édition du 3 avril 2016, Libération a publié un dossier à charge sur et contre « les nouveaux antiracistes ». N’ayant pu répondre dans ce même journal, nous proposons à Mediapart de publier notre tribune, adressée à Laurent Joffrin...


Recadrage du CCIF face au (énième) mensonge de Fourest

On n’en est plus à essayer de faire bouger Caroline Fourest pour éclairer sa compréhension du réel. Tout enseignant expérimenté sait qu’il existe une ligne rouge, au delà de laquelle la science ne peut plus rien.


L’appel pacifique au boycott : un droit en danger

Une tribune du journal Libération parue le 24 avril 2016

En France, la pénalisation de l’appel public au boycott est non seulement une rupture avec une vieille tradition d’action pacifique, mais ouvre la voie à la remise en cause d’autres libertés fondamentales.


L’ex-militaire dénonce « l’horreur » en Palestine

Installé en Cisjordanie avec son épouse pour trois mois, l’amiral Laurent Mérer, ancien préfet maritime de l’Atlantique aujourd’hui en retraite, s’insurge contre l’abomination de ce conflit.


Intervention à Londres le 20 avril 2016 de Jean-Guy Greilsamer

À l’occasion d’un meeting pour la libre expression de BDS

Bonsoir à tou-te-s,

Je remercie la section de Waltham Forest de la “Palestine Solidarity Campaign” de m’avoir invité.

D’abord je me présente. Je suis né en 1946, suis retraité, suis issu d’une famille juive rescapée du génocide nazi, et ai eu une éducation juive jusqu’à la Bar Mitzvah. Je précise qu’en tant que Juif j’ai eu une enfance normale, parce qu’à l’époque de mon enfance la communauté juive n’était pas encore traversée par des tendances paranoïaques comme aujourd’hui, et mes parents ne passaient pas leur temps à me harceler pour que j’honore la mémoire du génocide.

Je milite dans la campagne BDS de France et depuis 2003 à l’UJFP, qui est solidaire des droits du people palestinien et participe à la Campagne BDS.


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza

Traduits par Jacques Salles

Dernier rapport traduit en français : Infos Gaza n°809 & 809bis, semaine du 7 au 13 avril 2016

Tous les rapports en anglais

Tous les rapports traduits :

Articles les plus récents


Articles les plus récents


ENSEMBLE FAISONS CONVERGER LES LUTTES EN FAVEUR DES DROITS DE L’HOMME, DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA DEMOCRATIE REELLE EN FRANCE ET EN PALESTINE

vendredi 29 avril 2016
SOLIDARITE AVEC LA RESISTANCE PALESTINIENNE CONTRE L’OCCUPATION ET LA COLONISATION ISRAELIENNES SOLIDARITE AVEC LES 12 MILITANTS CONDAMNES A MULHOUSE POUR AVOIR APPELE AU BOYCOTT DES PRODUITS ISRAELIENS

L’Association France-Palestine Sète-Bassin de Thau vous invite
MARDI 3 MAI 2016 AU PALACE 24 Avenue Victor Hugo à Sète A 19 H 30
à partager le vécu de Brigitte Challande (Boycott, Désinvestissement, Sanctions -BDS 34), de Sarah Claude (International Solidarity Movement –ISM) et de Pierre Stambul (Union Juive de France pour la Paix –UJFP) qui rentrent de mission en Palestine occupée.



Pédagogie de l’antiracisme

lundi 25 avril 2016 par Denis Sieffert

Dans un ouvrage collectif, l’UJFP fait entendre une « parole juive » contre tous les racismes, sans esquiver les sujets sensibles.

On a appris à se méfier des vade-mecum de l’antiracisme, pas toujours dénués d’arrière-pensées, et versant souvent dans la concurrence des racismes. Le petit ouvrage collectif publié récemment par l’Union juive française pour la paix (UJFP) n’en est que plus utile. D’emblée, l’intention est affichée : « C’est du racisme dont nous voulons parler, pas seulement de sa variante antisémite. » Les auteurs rappellent qu’évidemment « le souvenir des persécutions et du génocide juif […] incite à une vigilance particulière ». Mais c’est pour immédiatement constater qu’aujourd’hui « les principales victimes du racisme ne sont plus les juifs ».



Pour la libre circulation de Ziad Medoukh, professeur de français bloqué à Gaza

lundi 25 avril 2016

Pétition adressée à Federica Mogherini, vice présidente de la commission européenne :

Liberté de circulation pour Ziad Medoukh, professeur de français à Gaza.

Parce que chaque être humain où qu’il soit, est protégé par chaque article de la Déclaration Universelle des Droit de l’Homme et du Citoyen...
Depuis plus de trois ans, Monsieur Ziad MEDOUKH essaie de voyager en France et dans des pays francophones pour de courtes périodes afin de participer à des conférences et colloques universitaires. il essaie de sortir de Gaza, soit via le passage de Rafah, situé au sud de la bande de Gaza, à la frontière avec l’Egypte, soit via le passage d’Eretz au nord de la bande de Gaza, passage contrôlé par l’armée israélienne, pour passer par la Jordanie par l’intermédiaire du Consulat de France à Jérusalem. Neuf tentatives en trois ans, mais en vain. Il n’arrive pas à sortir de Gaza.



Quand la médecine est polluée par l’occupation israélienne

lundi 25 avril 2016 par Samah Jabr

Par Samah Jabr – 21 avril 2016

Quand Hillary Clinton a écrit sa lettre au donateur israélo-américain, Haim Saban, contre le mouvement populaire et pacifique de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS), elle a présenté l’« État juif » comme une « démocratie dynamique dans une région dominée par l’autocratie… un miracle des temps modernes - une fleur pleine de vie au milieu d’un désert ». Pour faire bonne mesure, elle a juré que « nous devions veiller à son développement et la protéger ». Contrairement à Clinton, toutefois, nous, Palestiniens, nous subissons les effets du racisme et de la discrimination qui s’infiltrent jusque dans les professions les plus humaines, sous l’occupation militaire brutale d’Israël.



Sans drapeau, avec des fleurs : mir zaynen do !

lundi 25 avril 2016 par UPJB

Commémoration du soulèvement du ghetto de Varsovie (19 avril 1943)

Retranscription des discours prononcés devant le Mémorial de la Déportation et de la Résistance à Anderlecht, 16 avril 2016.



BDS à Nuit Debout

dimanche 24 avril 2016

Voici la vidéo d’une intervention d’une camarade de l’UJFP pour BDS et contre la répression hier à Nuit Debout :



Rencontre avec Georges Gumpel autour du livre « Une parole juive contre le racisme »

dimanche 24 avril 2016

Dans le cadre du projet « jeunesse, culture et identité citoyenne » avec les jeunes de Paradis Saint Roch, en partenariat avec Tous Aziluttes
La Maison des Jeunes et de la Culture et la Maison de quartier Paradis Saint Roch
vous invitent samedi 30 avril 15h à la MJC de Martigues

Entrée libre
Renseignements, réservations
Bd Emile Zola – 13 500 Martigues
Tel. 04 42 07 05 36
Mail : mjc.martigues@wanadoo.fr



Tribune collective : « Quand nous disons "je", c’est à nous tou-te-s que nous pensons »

jeudi 21 avril 2016

Lundi 18 avril 2016

Laurence Rossignol, Manuel Valls, Gilles Clavreul, Laurent Joffrin...ces dernières semaines ont été marquées par les déclarations outrancières de plusieurs responsables politiques et éditorialistes. Qu’elles insultent la mémoire des déportés de l’esclavage, le libre-arbitre des femmes voilées ou les pratiques militantes des antiracistes politiques, ces déclarations n’ont qu’un seul effet : renforcer les stigmates visant une partie de la population. Plusieurs acteurs associatifs ont souhaité réagir à cette sombre actualité ; nous publions ici leur tribune.



Rony Brauman : « le BDS, une arme pacifique et efficace pour amener les Israéliens à prendre leurs responsabilités »

jeudi 21 avril 2016 par Rony Brauman

Né à Jérusalem, Rony Brauman est un médecin français, ancien président de Médecins Sans Frontières et professeur à l’université de Manchester. Son engagement pour les droits du peuple palestinien n’est plus à présenter. Il a récemment reçu le prix Palestine-Hamchari pour son manifeste Pour les Palestiniens, et a signé différentes tribunes affirmant le droit de boycotter Israël.

Thomas, membre du Conseil National de l’AFPS, lundi 18 avril 2016



Maya Surduts et nous et nous

jeudi 21 avril 2016 par Doucha Belgrave

Maya Surduts a été l’infatigable militante du mouvement des femmes depuis plusieurs décennies. Nous nous sommes retrouvés en désaccord avec elle ainsi que celles et ceux qui se sont mobilisés "contre le foulard" au nom d’une conception à notre sens erronée de la laïcité. Mais dans la lutte contre les discriminations, nous avons longtemps été ensemble.

Nous publions le texte personnel de notre camarade Doucha Belgrave.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1182019