Actualités


La victime, le lampiste et les intouchables : ce que révèle le meurtre d’Abdel Fattah al-Sharif

Le 26 mars 2016, le soldat franco-israélien d’origine marocaine Elor Azaria assassinait d’une balle dans la tête Abdel Fattah al-Sharif, Palestinien de 21 ans, qui avait brandi un couteau contre son unité opérant au cœur de la Palestine occupée, à Al-Khalil/Hébron.

Rien ne justifiait ce meurtre : l’assaillant avait été arrêté, blessé et immobilisé au sol, et donc mis hors d’état de nuire. C’était un acte de revanche, un message envoyé à l’ensemble des Palestiniens vivant sous le joug de la dictature militaire israélienne : la soumission ou la mort.


Les propositions d’un nouveau plan de paix en 10 points par Isaac Herzog

Nous publions ici les propositions d’un nouveau plan de paix en 10 points par Isaac Herzog leader de l’opposition et chef du parti travailliste israélien et de la coalition "l’Union Sioniste", publié dans Haaretz le 23 février.

Ces propositions appellent de nombreux commentaires que nous ne manquerons pas de faire très prochainement ici. En attendant l’illustration choisie par nous, nous semble parlante pour qualifier les progrès de la gauche sioniste dans la compréhension des termes de la paix et leur vision du monde.


Procès de Metz : Le tribunal décide la prescription… Un dénouement inespéré !

Ce jeudi 23 février 2017 restera mémorable dans l’histoire du Collectif BDS 57 qui relaie localement depuis 2010 la campagne nationale de boycott des produits israéliens à l’appel de la société civile palestinienne : une campagne soutenue depuis le début par l’Union Juive Française pour la Paix et dont je suis membre comme le rappelle la pétition circulant en ma faveur et qui a recueillie à ce jour près de 2500 signatures.


Manifeste des enfants cachés

« Sans la solidarité de délinquants, nous ne serions pas là »

L’heure est à la renaissance d’un délit de solidarité. Dans la vallée de la Roya, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... des militants et des citoyens qui ont manifesté concrètement leur solidarité désintéressée aux réfugiés ou aux Roms, sont intimidés, menacés, poursuivis par les Autorités.


Grand meeting des familles contre les violences policières, le 4 mars à Paris !

21 FÉVR. 2017 PAR MARCHE19MARS BLOG : LE BLOG DE MARCHE19MARS

Le 4 mars 2017, 13h30, bourse du travail de Paris (85 rue Charlot à République). En présence des familles des victimes et notamment de Jessica Koumé, Amal Bentounsi et Ramata Dieng Et en présence d’Omar Slaouti, porte parole du collectif 19 mars, mais aussi de nombreux représentants des organisations et collectifs signataires de l’appel de la Marche.


Quartiers Populaires et institution policière : une humiliation raciste et sexiste atmosphérique

Publié le 21 février 2017

Après la mort d’Adama Traoré en juillet dernier lors d’une « interpellation » par des gendarmes, les violences, les insultes racistes et le viol de Théo le 2 février par quatre policiers, a une nouvelle fois soulevé la colère des quartiers populaires en général, de leurs composantes issues de l’immigration en particulier. Alors que nous étions encore tous sous le coup de l’émotion et de la colère, le projet de loi assouplissant les règles de légitime défense des policiers était définitivement adopté par les sénateurs et les députés.


Syndicalistes, nous marcherons le 19 mars

21 FÉVR. 2017 PAR THÉO ROUMIER BLOG : À CELLES ET CEUX QUI S’ORGANISENT

Syndicalistes nous prendrons part à la Marche du 19 mars pour la justice et la dignité. Pourquoi ? Parce que nous n’entendons pas séparer antiracisme et question sociale. Une tribune signée par des militant.e.s CGT, SUD-Solidaires, CNT-SO, FSU.


Libérons Mumia ! - Infos février 2017

par le COLLECTIF FRANCAIS "LIBERONS MUMIA !"

La défense de Mumia a saisi la justice pour outrage à magistrat

Face au refus de l’administration pénitentiaire de donner à Mumia les moyens de se soigner, comme le juge fédéral Mariani l’avait ordonné, les avocats de Mumia ont décidé de contre-attaquer en saisissant les tribunaux pour outrage à magistrat.

De son côté l’Etat de Pennsylvanie a demandé au juge de surseoir à son injonction dans l’attente de son recours sur le fond contre la décision favorable à Mumia.


"Une parole juive contre le racisme" - Présentation

Ouvrage collectif de l’UJFP.

Cet ouvrage est une initiative de l’UJFP, Union juive française pour la paix.

Il s’adresse à un large public de jeunes, d’enseignants, d’éducateurs, de militants, qui souhaitent faire le point sur le racisme et entendre ce que des Juifs ont à dire sur la manière de le combattre avec tous.

C’est du racisme dont nous voulons parler, pas seulement de sa variante antisémite.

Nous voulons montrer ici comment la lutte contre le racisme est indivisible. Toutes les attitudes et toutes les politiques de rejet, d’exclusion, de persécution et d’épuration ethnique sont à combattre.


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza

Traduits par Jacques Salles

Dernier rapport traduit en français : Infos Gaza n°852 & 852bis, semaine du 7 au 14 février 2017

Tous les rapports en anglais

Tous les rapports traduits :

Articles les plus récents


Articles les plus récents


La colonisation : un crime contre l’humanité ? Polémiques et contorsions

jeudi 23 février 2017 par Olivier Le Cour Grandmaison

21 FÉVR. 2017 PAR OLIVIER LE COUR GRANDMAISON ÉDITION : LES MOTS EN CAMPAGNE

« A l’extrême droite et à droite, l’heure est au grand roman national et à la réhabilitation obscène du passé colonial ; les crimes commis à l’époque étant soit niés, soit euphémisés. (...) Quant aux dirigeants des gauches, leurs rappels à l’ordre masquent mal un embarras certain. En cette matière, leurs audaces fondent comme neige au soleil. Ils en appellent à la prudence pour mieux se dérober sur le fond et ne rien dire qui puisse froisser leur électorat et porter atteinte à leur image », par Olivier Le Grandmaison, universitaire.



À Paris le 3 mars 2017, discussion sur le thème de l’accord d’association entre l’UE et Israël

jeudi 23 février 2017

Organisée par le Comité Palestine 19è, qui regroupe les habitants engagés du 19earrondissement de Paris ainsi que les associations, syndicats et partis suivants : Attac 19-20, CGT-Union Locale 19e, Mouvement pour la Paix, MRAP, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Parti de Gauche (PG), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Europe Écologie Les Verts (EELV), Ensemble, Parti Communiste (PCF).

Le saviez-vous ? Il existe actuellement un ACCORD d’ASSOCIATION en vigueur entre l’UNION EUROPÉENNE et ISRAËL qui donne des avantages commerciaux à Tel-Aviv pour exporter ses produits sur le marché européen.



6 heures pour la Palestine à Nanterre

mercredi 22 février 2017

le 3 et 4 mars 2017

PROGRAMME :



CONTRE LE RACISME, LES VIOLENCES POLICIERES, LA HOGRA, LA CHASSE AUX MIGRANT-E-S

mercredi 22 février 2017

Suite à l’Appel lancé par le collectif du 19 mars à Paris et suite à l’annulation du précédant meeting, le comité Lyonnais organise un nouveau Meeting dimanche 26 février à partir de 14h30 :

MEETING DU DIMANCHE 26 FEVRIER à LYON
Maison des Passages 44 rue Saint Georges, 69005 Lyon
Métro D Arrêt Vieux Lyon

Avec la participation de Omar Slaouti, Ramata Dieng, Adama Sidibe, Nacira Guénif Souilamas, Julien Salingue, Georges Gumpel, Youssef Boussoumah, Sonia Moussawi, Eric Durupt et Tammouz Al Douri.



À Houilles, soirée-débat le 24 février 2017 avec Emmeline Fagot

mardi 21 février 2017

Soirée-débat organisée par le CCFD suite à un voyage du groupe de Houilles en Israël-Palestine, avec Emmeline Fagot, de l’UJFP.



Nous, melons, bamboulas, ritals, espingouins, portos, niakoués, polaks, youpins, romanos, métèques…

lundi 20 février 2017 par Didier Epsztajn, Patrick Silberstein

Publié le 18 février 2017 sur le site "Entre les lignes entre les mots".

Nous sommes les filles et les fils de ce que Louis-Ferdinand Céline désignait comme « ce grand ramassis de miteux, de chassieux, puceux, transis, qui ont échoué ici poursuivis par la faim, la peste, les tumeurs et le froid, venus vaincus des quatre coins du monde ».

Nos parent-e-s et nos grands-parent-e-s ont figuré sur l’affiche rouge un jour de 1944 ou ont été jetés dans la Seine un jour de 1961. Nous sommes les enfants de celles et ceux que les Papon ont arrêté-e-s, déporté-e-s, raflé-e-s, ratonné-e-s, interné-e-s aux Milles, à Argelès ou à Drancy.



On a parlé féminisme avec Hanane Karimi

lundi 20 février 2017

Publié le 18 février 2017 sur le site des Inrocks.

Alors que le féminisme est devenu un thème de société incontournable, nous avons choisi d’interviewer des personnalités de tous horizons à ce propos. Spécialistes ou non, investis ou inattendus, elles et ils nous livrent leur vision de la lutte pour l’égalité femme-homme.

Sociologue, féministe et musulmane, Hanane Karimi fait partie d’un courant féministe musulman. Loin des clichés sur “l’islam politique” ou le “communautarisme” qui pullulent dans les discours politiques, elle mène une analyse sociologique de la place des femmes musulmanes en France, de la question du voile, et des inégalités auxquelles elles seules doivent faire face. Interview.



À Millau le 17 mars 2017, conférence sur le thème : " le racisme, ça sert à quoi ?"

dimanche 19 février 2017

Conférence accompagnée d’un film et d’un débat par André Rosevègue, militant de l’UJFP et co-auteur du livre collectif "Une parole juive contre le racisme" .



Cédric Herrou condamné pour aide aux migrants

dimanche 19 février 2017 par Pierre de Boissieu

Pierre de Boissieu, le 10/02/2017

Vendredi 10 février, le tribunal correctionnel de Nice a condamné Cédric Herrou, poursuivi pour aide à l’immigration clandestine dans la vallée franco-italienne de la Roya. Le collectif Délinquants solidaires s’insurge contre ce qu’il appelle un « délit de solidarité ».



Donald Trump en « guerre sainte » contre l’islam

dimanche 19 février 2017 par Alain Gresh

par Alain Gresh. Paru le 9 février sur le site d’Orient XXI.

Racisme, islamophobie et antisémitisme

En faisant interdire le territoire américain aux ressortissants de sept pays musulmans, le nouveau président Donald Trump a facilité la libération de la parole et les comportements racistes à l’égard des musulmans, mais également des juifs et d’autres minorités. Trump et une partie de son administration se place dans une perspective de croisade contre l’islam et les musulmans. Iront-ils jusqu’à une nouvelle guerre ?


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1843939