Actualités


Signez la pétition : les vies palestiniennes comptent aussi !

Les militaires israéliens viennent de tuer 60 manifestants désarmés, et en ont blessé 1300 autres par balle. 1300. Et ils le font le sourire aux lèvres — vous pouvez visionner une vidéo ici.

C’est un massacre — un de plus, en 50 ans de répression militaire raciste et violente à l’encontre du peuple palestinien.

D’autres États se sont vus sanctionnés pour bien moins. Les sanctions contre l’Afrique du Sud ont contribué à libérer sa population noire : il est temps pour le monde de se rassembler derrière des sanctions contre Israël pour libérer les Palestiniens.

Signez la pétition : les vies palestiniennes comptent aussi !


PÉTITION : NOUS DEMANDONS L’ANNULATION DE LA SAISON FRANCE-ISRAËL

20 mai 2018

SIGNER LA PÉTITION

Monsieur le Président de la République,

Sous votre haut patronage, la République française s’apprête à lancer la « saison France-Israël 2018 ». Cet événement, lit-on,

« a […] pour ambition de montrer la vitalité de la relation bilatérale dans les domaines culturels et scientifiques, de marquer une nouvelle étape dans les relations économiques et de renouveler le regard que portent les Français sur Israël et les Israéliens sur la France ».


Tuer et tuer et tuer

COUNTERPUNCH
Saree Makdisi, 16 mai 2018

Deux spectacles se sont déroulés lundi en Palestine. À Gaza, des snipers de l’armée israélienne ont tiré et tué 58 Palestiniens, dont six enfants, et blessé près de trois mille autres dans des scènes de fumée, de feu, de grenades lacrymogènes, de poussière, d’agonie et de mort. À exactement la même heure, au tintement des coupes de champagne à une réception éclatante située à peine à quatre vingt kilomètres, à Jérusalem, Jared Kushner et une élégante Ivanka Trump y ont supervisé l’ouverture de la nouvelle ambassade de Donald Trump. La juxtaposition de ces deux scènes contemporaines englobe d’un seul coup d’œil l’entièreté du conflit meurtrier du sionisme avec le peuple palestinien.


Le MRAP condamne l’ignominieux message publié sur les réseaux sociaux du CRIF le 15 mai 2018

vendredi 18 mai 2018

Le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives en France) reprend à son compte une déclaration non sourcée de Golda Meïr “Nous pouvons pardonner aux arabes de tuer nos enfants, nous ne pouvons leur pardonner de nous forcer à tuer leurs enfants. La paix s’installera le jour où les arabes aimeront plus leurs enfants qu’ils ne nous haïssent”.


Israël : seuls les fous continuent à danser en haut de l’immeuble

15 MAI 2018 | PAR SAINTUPERY | BLOG : LE BLOG DE SAINTUPERY

« Quiconque vit avec les contradictions du sionisme est condamné tôt ou tard à sombrer dans la folie. Il est impossible de vivre comme cela. Il est impossible de coexister avec une injustice aussi terrible. » Ces propos datent d’il y a quinze ans, comme les deux autres citations ci-dessous. Ils n’ont hélas pas pris une ride. Merci Donald, merci Bibi, pour ce beau voyage sur la route de l’enfer...


L’avenir de la Nakba

16 05 2018

Joseph Massad – The Electronic Intifada – 13 mai 2018

La conquête sioniste de la Palestine, qui a commencé de façon aléatoire au début des années 1880 et s’est intensifiée après le tournant du siècle pour atteindre son apogée lors de l’invasion et de l’occupation du pays par les Britanniques, avant la fin de la première guerre mondiale, a été le moment inaugural de ce qui allait être connu sous le nom de Nakba – la Catastrophe.


Interventions des représentants de l’UJFP aux rassemblements en solidarité avec Gaza

Nous les répertorions ici :
- Intervention de Pierre Stambul à Marseille le 15 mai (elle a aussi été lue à Strasbourg et à Dinan)
- Intervention de André Rosevègue à Bordeaux le 15 mai
- Vidéo de l’intervention de Jean-Claude Meyer à Strasbourg le 15 mai


Vers une figure juive décoloniale

à Haïm Hanegbi
juif indigène de Palestine

Michèle Sibony – 5 mai 2018 –

Bandung du Nord - Forum : racismes inter communautaires .

Il faut commencer par prendre acte du fait qu’il y a toujours eu des figures juives décoloniales dans l’histoire des luttes antiracistes et de libération. Des États unis, à l’Afrique du Sud en passant par le Maghreb, des juifs ont pris part à ces luttes anticolonialistes et antiracistes 1) . C’est par contre la première fois dans l’histoire des juifs que leur statut s’est transformé, faisant d’eux des membres à part entière d’un Occident dominant redéfini comme judéo-chrétien. Les incidences catastrophiques de cette modification nous incitent à rechercher aujourd’hui les potentialités de reconstruction d’une figure juive décoloniale.


CANALISATIONS DANS LA BANDE DE GAZA : OBJECTIF ATTEINT !

Après le succès de la collecte de 2016 qui avait permis la construction s’un château d’eau à Khuza’a dans la bande de Gaza, la souscription lancée par l’UJFP en janvier 2018 pour raccorder une centaine de fermes supplémentaires à ce château d’eau a été couronnée de succès.

15 000 euros ont été envoyés et la cérémonie d’inauguration des 4 400 m de canalisations ainsi achetées et installées a eu lieu le samedi 12 mai en présence de nombreux paysans et personnalités (trois maires, le gouverneur de Khan Younis, les mokhtars… ).


Courrier anonyme de la Roya

12 MAI 2018 | PAR FICANAS | BLOG : LE FICANAS ®

"Monsieur le Préfet,

Bon citoyen, je me conforme à la loi. Résidant dans la vallée de la Roya, je suis témoin des irrégularités de certains de mes concitoyens. C’est le cas en particulier de madame Gisèle Ray qui habite rue de la place Rousse à Breil.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Antisémitisme : la supercherie d’un appel.

mercredi 25 avril 2018 par Mémorial 98

La parution d’un appel contre l’antisémitisme est à priori une bonne nouvelle. Nous ne serons jamais de trop pour lutter contre l’antisémitisme et tous les racismes.

En effet, nous ne sommes pas de ceux qui, au sein même de la gauche, tergiversent ou minimisent la gravité des actes antisémites ou qui cherchent à les excuser au nom de la situation au Moyen-Orient. L’horreur des actes et crimes antisémites nous révolte et nourrit notre combat.



Le manifeste de la haine islamophobe

mardi 24 avril 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Un manifeste « contre le nouvel antisémitisme » écrit par Philippe Val a été signé par 300 personnalités.

Vous avez dit antiracistes ?

Qui sont ces éminents antiracistes qui nous viennent en aide ? Il y a Manuel Valls, qui expliquait en septembre 2013 que « les Roms ont vocation à retourner en Roumanie ou en Bulgarie ». Il y a Nicolas Sarkozy qui a passé son quinquennat à pourchasser les sans-papiers et dont un ministre déclarait à propos des Arabes : « Quand il y en a un, ça va, c’est quand il y en a plusieurs que ça peut poser des problèmes ». Il y a Laurent Wauquiez qui fait du copier-coller de Marine Le Pen sur l’immigration. Il y a Alain Finkielkraut qui déclarait sur l’équipe de France de football : « Elle n’est pas black-blanc-beur, elle est black-black-black, ce qui fait ricaner toute l’Europe ».



« Pourquoi un État juif n’est pas une bonne idée » de Ofra YESHUA-LYTH

lundi 23 avril 2018

Publié aux éditions Scribest.

En souscription jusqu’au 30 avril et en librairie 22,50€.



Contre l’antisémitisme, avec détermination et sang-froid

lundi 23 avril 2018 par Dominique Vidal

Par Dominique Vidal. Publié le 23 avr. 2018 sur son blog Médiapart.

Je partage avec les signataires du Manifeste des 300 une seule conviction : la lutte contre l’antisémitisme constitue un impératif moral et politique majeur, dans une société encore rongée par toutes les formes de racisme. Il en va de l’avenir de la démocratie et donc de la République. Mais je ne suis d’accord, ni avec leur analyse du phénomène, ni avec leur démarche pour le combattre.



L’islamophobie ne sera jamais une réponse à l’antisémitisme

lundi 23 avril 2018 par Marwan Muhammad

Par Marwan Muhammad ; publié dans son blog Médiapart.

Il n’y a pas « d’antisémitisme musulman », tout comme il n’y a pas « d’islamophobie juive ». Il y a par contre des comportements et des actes antisémites, parmi lesquels certains sont commis (aussi et entre autres) par des musulmans. Et il y a des comportements et des actes islamophobes, parmi lesquels certains sont commis (aussi et entre autres) par des juifs. Je parle ici des deux groupes que l’on cherche à antagoniser, mais cela est valable quelle que soit l’appartenance.



Compte-rendu de la rencontre-débat "Bédouins d’Israël et Palestiniens de Cisjordanie, même combat ?"

lundi 23 avril 2018

Compte-rendu de la rencontre-débat du 5 avril au CICP, organisée par l’UJFP et modérée par Irène Steinert avec :
- Dima Al Arqan, fonctionnaire au ministère palestinien des Affaires étrangères et des Expatriés,
- Aziz Al Turi, habitant d’Al Araqib militant pour les droits civils des Bédouins et son fils
- Said, Avner Ben Amos, membre du conseil d’administration du Forum pour la Coexistence et l’Égalité des droits dans le Néguev.



La Palestine n’est pas une cause perdue, et voici pourquoi

lundi 23 avril 2018 par Richard Falk

18 avril 2018

Rima Najjar – Il ne fait aucun doute qu’Israël et ses alliés veulent que le monde entier croie que la Palestine est une cause perdue.

Richard Falk, qui a été rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens relate un entretien qu’il a eu avec l’ambassadeur de France auprès des Nations Unies à la fin de son mandat de rapporteur.



De Gaza à Yarmouk - Halte aux massacres des palestiniens - Droit au retour pour tous les réfugiés palestiniens

lundi 23 avril 2018 par Forum Palestine Citoyenneté

Depuis la nuit du 19 avril, l’armée du régime syrien, appuyée par les Russes, a lancé une campagne pour détruire le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk à 8 km au sud de Damas. Plus de 45 frappes aériennes, des roquettes et des mortiers depuis ce matin.



Gaza : silence, on tue

lundi 23 avril 2018 par Pierre Stambul

Le retour

Gaza est un immense camp de concentration, bouclé par terre, par mer et par air. Depuis des années, la société civile rêvait de manifester le long des grilles de ce camp et le gouvernement local l’en empêchait.

Cette fois-ci, la manifestation était autorisée. La revendication dépassait largement la question du blocus de Gaza. Le 30 mars est habituellement la « Journée de la terre » qui commémore la fusillade de 1976 quand l’armée israélienne avait tiré sur des paysans de Galilée qui protestaient contre le vol de leurs terres.



Violences policières à Argenteuil

dimanche 22 avril 2018

Par ASVP (Argenteuil SVP).

Un climat de peur et de terreur règne sur la ville d’Argenteuil (95). Les contrôles d’identité et les courses-poursuites font partie, désormais, du quotidien de la commune. Les victimes sont principalement des enfants issus de l’immigration.

Depuis des années, des forces de l’ordre violentent des citoyens en France et la ville d’Argenteuil n’en fait pas exception. La police continue a bénéficié de l’impunité et son équipement est de plus en plus sophistiqué. Elle emploie des armes de guerre (comme le flash ball) pour mater et humilier surtout des jeunes. Une partie de la population est victime de discriminations raciales.

Un collectif d’habitants d’Argenteuil, excédés par les violences policières répétées à l’endroit de personnes ne représentant aucun danger, s’est constitué.

ASVP (Argenteuil, Stop Violences Policières) informe les citoyens et compte lutter pour dénoncer les méthodes discriminatoires employées par certains policiers.

Une première vidéo de témoignages des victimes, diffusée sur la chaine Youtube du collectif, est édifiante.

Le film réalisé par le collectif ASVP en dit long sur le quotidien argenteuillais :


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3254374