Actualités


FLOTTILLE DE LA LIBERTE POUR GAZA : Pourquoi je n’ai pas écrit à E. Macron

Par Claude Léostic.

Quand le Freedom, le grand voilier de la Flottille de la Liberté pour Gaza, a été victime d’un acte de piraterie israélien en haute mer, à l’approche des eaux palestiniennes, le soir du 3 août, je n’ai pas fait appel à E. Macron. Pourtant un Français, marin et syndicaliste, était à bord du navire battant pavillon suédois.

En tant que coordinatrice pour la France de la Coalition internationale de la Flottille de la Liberté, j’ai néanmoins plusieurs fois écrit à l’exécutif français.


Soutien à l’appel pour une grève nationale des Palestiniens dans le monde entier

Par Michel Warschawski.

La Loi sur l’État-nation que le parlement israélien vient de voter marque un tournant qualitatif en affirmant que l’État d’Israël est l’État des seuls Juifs. Non seulement cela contredit la Déclaration d’Indépendance qui était jusqu’à maintenant la constitution de facto de l’État d’Israël et les engagements pris par les fondateurs de l’État auprès des Nations unies afin d’y être accepté comme État membre, mais cela transforme officiellement, constitutionnellement, 20 % de ses citoyens en citoyens de seconde zone.


La vérité sur la relation spéciale du Royaume-Uni avec Israël

Par Mark Curtis. Publié le 10 août 2018 sur le site MEE (Middle East Eye).

Londres considère Israël comme un allié stratégique contre la Syrie et l’Iran – ses deux principaux ennemis dans la région – et n’hésite pas, au passage, à sacrifier les Palestiniens.


Ce que les juifs doivent aux musulmans

ORIENT XXI > MAGAZINE > HISTOIRE > JULIEN LACASSAGNE > 31 MAI 2018

Le 23 avril dernier, Le Parisien publiait un « Appel des 300 contre le nouvel antisémitisme » suggérant que l’antisémitisme imprègne la tradition musulmane. C’est oublier que l’expansion de l’islam joua un rôle dans la construction du judaïsme.


« Reléguer les réfugiés aux oubliettes » : pourquoi Israël veut tuer l’UNRWA

Après la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par Trump, Netanyahou a jeté son dévolu sur un autre trophée stratégique : la fin de la question des réfugiés


Comment Israël a contribué au réveil des infâmes nationalismes ethniques d’Europe

Israël a épousé l’idée tribale de la citoyenneté qui a conduit aux deux guerres mondiales, et cherche à en faire le modèle à suivre auprès de certaines sections de l’opinion publique occidentale.

La polarisation au sein des sociétés occidentales sur les questions liées à l’émigration et aux droits de l’homme s’est intensifiée au cours des dernières semaines et des derniers mois. Pour de nombreux observateurs, il semble qu’un ordre international en place depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale – qui met l’accent sur les droits universels comme moyen de prévenir la déshumanisation et les conflits – soit en train de disparaître rapidement en Europe comme aux États-Unis.


Lettre à la direction nationale de ARKAS Tunisie pour demander la Cessation de commerce avec Israël et en particulier l’entreprise ZIM

Par TACBI.

Lettre envoyée le 7 août 2018 à Monsieur Roberto Caravella, General Manager et Madame Mouna Trabelsi Executive Assistant d’ARKAS Tunisie.

(lire aussi à ce sujet notre article)


"État-nation juif" : l’extrême droite déchire Israël

Par Marie Semelin, intérim à Tel-Aviv — Publié le 5 août 2018 sur le site de Libération.

Minorités, défenseurs des droits de l’homme et opposition dénoncent la loi votée le 19 juillet, réservant notamment le droit d’autodétermination aux seuls juifs et faisant perdre à l’arabe son statut de langue officielle au côté de l’hébreu. Des dizaines de milliers de Druzes, pratiquant une religion issue de l’islam, se sont rassemblés samedi à Tel-Aviv.


La CGT proteste contre les actes de piraterie pratiqués par les forces israéliennes, ainsi que les arrestations de syndicalistes à cette occasion

Communiqué du 6 août 2018.

Suite à un nouvel arraisonnement d’un navire par les autorités israéliennes, la CGT exige que le gouvernement français s’engage — entre autres — à saisir les organisations internationales afin que le gouvernement israélien soit condamné lourdement et qu’il cesse ses actions intempestives et illégales.


Le transporteur israélien ZIM ne franchira pas les eaux territoriales tunisiennes

Par TACBI (Tunisian Campaign for the Academic and Cultural Boycott of Israel). Publié le 5 août 2018.

Suite à la découverte qu’un bateau battant pavillon turc assure régulièrement, pour le compte de la compagnie maritime israélienne ZIM, le transport de containers venant de Haifa, transitant par Valence en Espagne et destinés à la Tunisie, la mobilisation citoyenne initiée par TACBI n’a pas été vaine.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Interview de Yonatan Shapira par Sarah Katz, à bord du bateau Al Awda

mardi 24 juillet 2018 par Jonathan Shapira

Dans cette interview (en anglais), Yonatan Shapira, ancien capitaine de l’armée de l’air israélienne, explique comment il a pris conscience que ce qu’il faisait a priori avec plaisir, aboutissait à tout ce qu’il détestait.

C’est ainsi qu’il est devenu activiste et milite au sein du mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS).

Il est une nouvelle fois [*] à bord de la flottille pour Gaza.



La flottille de la liberté est en route pour Gaza

dimanche 22 juillet 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Le 21 juillet à 20h, trois bateaux ont quitté Palerme vers Gaza. Ils transportent des médicaments et les bateaux sont destinés aux Gazaouis.

L’UJFP salue cette flottille sur laquelle se trouve l’une de ses membres, Sarah Katz, aux côtés d’une trentaine de personnes.



Des nouvelles de la Flottille, partie le 21 juillet au soir, vers Gaza

dimanche 22 juillet 2018

Un reportage vidéo du départ de Palerme, vers Gaza (avec une courte escale à Messine), par Sarah Katz.



À Gaza, c’est l’avenir des Palestiniens qui s’invente

samedi 21 juillet 2018 par Leïla Shahid, Nada Yafi

UN ENTRETIEN EXCLUSIF AVEC LEÏLA SHAHID

ORIENT XXI > MAGAZINE > NADA YAFI > LEÏLA SHAHID > 17 JUILLET 2018

C’est une conversation à cœur ouvert qu’Orient XXI a eue avec Leïla Shahid, ex-ambassadrice de la Palestine à Paris et à Bruxelles auprès de l’Union européenne. Elle y aborde sans langue de bois et sans tabous l’intifada pacifique de Gaza, le processus d’Oslo, la colonisation de la « Jérusalem métropolitaine », l’affaiblissement de l’establishment palestinien et le péril que représente l’infléchissement des positions arabes. Elle replace le conflit avec Israël dans le temps long et rappelle avec force que la question des réfugiés demeure centrale.



Le racisme institutionnalisé en Israël : un crime contre les Palestinien-ne-s et un suicide pour les Juives et Juifs

samedi 21 juillet 2018 par le Bureau national de l’UJFP

Le jeudi 19 juillet 2018, la Knesset (le parlement israélien) a adopté une « Loi fondamentale » définissant l’État d’Israël comme « État-nation du peuple juif ».

On le savait déjà : l’existence de l’État israélien était basée sur une conception ethnico-religieuse puisque n’importe quel Juif peut prétendre à la citoyenneté israélienne et s’établir ainsi en « Eretz Israël » en bénéficiant de plus de toutes sortes d’aides alors que ses habitants autochtones palestiniens soit ont été chassés de Palestine soit doivent subir des dizaines de lois discriminatoires.



L’UJFP à la fête de l’Huma 2018

vendredi 20 juillet 2018

Comme tous les ans, l’UJFP y sera présente les vendredi 14, samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, à La Courneuve (93) avec un stand conjoint UJFP-Campagne BDS, au Village du Monde.

L’UJFP animera des débats (informations à suivre).



A Avignon, le message de soutien d’un chorégraphe israélien à Gaza

vendredi 20 juillet 2018

Le chorégraphe israélien Emanuel Gat a créé la surprise jeudi soir en projetant des messages sur la situation humanitaire catastrophique dans la bande de Gaza, dans le cadre de son nouveau spectacle au Festival d’Avignon.



Israël : l’État d’apartheid inscrit dans la constitution

vendredi 20 juillet 2018 par Bureau national de l’AFPS

Communiqué de l’AFPS du 19 juillet 2018.

L’adoption cette nuit par la Knesset (le parlement israélien) de la loi sur « l’État-nation du peuple juif » est un événement majeur : c’est une loi « fondamentale » (l’équivalent de la constitution), et le vote, précipité ces derniers jours, survient aux termes de 7 ans de débat au cours desquels le président israélien s’est lui-même opposé au gouvernement.



Notre fraternité n’a pas de frontières

vendredi 20 juillet 2018

Mardi 17 juillet, 4 personnes sont convoquées pour une garde-à-vue à la gendarmerie de Briançon. Le motif : avoir « aidé à l’entrée d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire français, en bande organisée », à l’occasion de la marche de solidarité du 22 avril dernier.

Rappelons que cette manifestation pacifique s’est déroulée spontanément en réponse aux provocations haineuses et dangereuses d’un groupuscule suprémaciste ayant bloqué depuis la veille le col de l’Échelle.



Israël n’est pas notre État

vendredi 20 juillet 2018 par UPJB

Communiqué de presse de l’UPJB (Union des progressistes juifs de Belgique), le 20 juillet 2018.

Le parlement israélien vient de décréter qu’« Israël est l’État-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, historique et religieux à l’autodétermination ».


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3482850