Actualités


Communiqué de presse : le 24 avril 2017, deux juges d’instruction anti terroristes français ont de nouveau ordonné la mise en liberté du Dr. Hassan Diab

Communiqué de presse, 25 avril 2017, Ottawa.

Hier, deux juges d’instruction anti terroristes français ont de nouveau ordonné la mise en liberté du Dr. Hassan Diab, l’universitaire canadien extradé du Canada vers la France en novembre 2014. Les juges français ont trouvé des preuves suffisantes de la présence du Dr Diab au Liban au moment de l’explosion d’une bombe à Paris en 1980. C’est la sixième ordonnance de mise en liberté du Dr. Diab depuis mai 2016, et la deuxième au cours des trois dernières semaines. La Cour d’Appel française a annulé toutes les ordonnances précédentes de mise en liberté. Le procureur fait appel de cette nouvelle ordonnance de mise en liberté.


Eléments sur la grève de la faim des prisonniers palestiniens

Par Addameer, le 25 avril 2017

Traduction SF pour l’Agence Media Palestine

Liberté pour tous les prisonniers politiques palestiniens

Depuis 1967 plus de 800000 palestiniens ont été emprisonnés par l’État colonialiste (Israël). Toutes les familles palestiniennes ont eu au moins un membre ayant subi l’horreur des geôles de l’occupant.

Depuis l’an 2000, plus de 8000 enfants palestiniens ont été arrêtés, interrogés et inculpés par la justice militaire de l’occupant, soit 500 à 700 par an. Leur nombre a triplé entre 2015 et 2016 et la plupart d’entre eux (3 sur 4) sont inculpés pour avoir lancé des pierres. Pendant leurs interrogatoires, ces enfants subissent les pires violences et tortures et une fois leurs peines prononcées, ils sont transférés vers les prisons israéliennes en violation avec toutes les « normes » internationales sans aucune sanction prononcée à l’encontre de l’État d’apartheid et de ses complices en France et dans le monde.


Affaire Félix Croft : relaxe totale pour un Français ayant aidé des migrants

La justice italienne a relaxé ce jeudi 27 avril Félix Croft ce jeune bénévole français de 28 ans arrêté l’été dernier au péage italien de Vintimille avec une famille de migrants soudanais. L’homme était poursuivi pour "aide à l’immigration clandestine".

Nous publions ci-dessous un texte de Félix Croft.


1er mai : les syndicats palestiniens appellent à l’intensification du BDS

Par les syndicats palestiniens : General Union of Palestinian Workers Palestinian New Union Federation of Independent Trade Union Postal, IT and Telecommunications Workers Union. Publié le 28 avril.

Le communiqué en anglais.

Ce 1er mai, nous, syndicats palestiniens, sommes fiers de nous tenir près du mouvement syndical international car nous résistons collectivement aux attaques contre nos conditions de travail, les services publics et les pertes d’emplois. Nous prêtons notre voix aux rassemblements de masse qui ont lieu partout, unissant les syndicats, les immigrants et les réfugiés, les mouvements sociaux et écologiques qui se battent pour un meilleur avenir et pour une vie digne.


Le massacre de Deir Yassine vu par les Israéliens

Par Ray Elsa ; publié le 18 avril sur le site de Médiapart.

Dimanche 9 avril dernier, la Palestine commémorait le massacre du village palestinien de Deir Yassine, perpétré par des groupuscules sionistes le 9 avril 1948. J’ai eu envie de savoir comment ce pan tragique de l’histoire était connu et perçu côté israélien.


Lettre de Marwan Barghouthi, parlementaire et dirigeant palestinien incarcéré, à ses collègues parlementaires du monde entier, à propos de la grève de la faim pour la « Liberté et Dignité »

par Marwan Barghouthi, lundi 24 avril 2017.

Mesdames et messieurs les parlementaires, chers collègues, chers amis,

Si vous recevez cette lettre c’est qu’Israël a décidé de poursuivre sa démarche de punition collective illégale et de provocation à l’encontre des prisonniers palestiniens plutôt que de répondre à leurs demandes légitimes. Cela veut dire que j’ai été encore une fois placé à l’isolement comme mes camarades grévistes de la faim. Pourtant on ne nous fera pas taire ni nous soumettre.


Sincères excuses aux lecteurs de Haaretz

par Gideon Levy. Publié dans Haaretz, le 21 avril 2017.

(traduction : J. Ch.)

A tous les lecteurs offensés, mes excuses pour l’unilatéralité de mes propos. Comment ai-je pu ne pas maintenir un équilibre entre l’assassin et l’assassiné, le voleur et la victime et l’occupant et l’occupé ?


Jénine n’oubliera pas le massacre commis par Israël

par Ilan Pappé. Publié le 18 avril sur le site d’Electronic Intifada.

Traduit par Catherine G. Pour l’Agence Média Palestine.

Il y a quinze ans ce mois-ci l’armée israélienne bombardait et attaquait le camp de réfugiés de Jénine pendant plus de dix jours. Ceci faisait partie de l’Opération israélienne du prétendu « Rempart » (Operation Defensive Shield), pendant laquelle Israël envoya des troupes au cœur de six cités majeures de Cisjordanie occupée et dans les villes et camps de réfugiés alentour qui étaient censés être sous le contrôle de l’Autorité palestinienne.


Avril 2017 : Des nouvelles de Mumia Abu-Jamal

Information concernant l’état de Mumia Abu-Jamal : Diffusion nationale à ses soutiens.

Mumia a commencé son traitement contre l’hépatite C.

Vous trouverez en pièce jointe le chaleureux message de remerciement de Mumia Abu-Jamal à ses soutiens, à son équipe de défense, à son médecin expert et plus généralement à tous ceux qui se sont mobilisés pour qu’il puisse enfin bénéficier du traitement pour se soigner.


Manifeste des enfants cachés

« Sans la solidarité de délinquants, nous ne serions pas là ! »

L’heure est à la renaissance d’un délit de solidarité. Dans la vallée de la Roya, à Calais, à Paris, à Norrent-Fontes, à Boulogne, à Loos, à Perpignan, à St-Etienne, à Meaux... des militants et des citoyens qui ont manifesté concrètement leur solidarité désintéressée aux réfugiés ou aux Roms, sont intimidés, menacés, poursuivis par les Autorités.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


À Paris, le 3 mai 2017, grand concert de solidarité avec les prisonniers palestiniens en grève de la faim

dimanche 30 avril 2017

Avec la participation de Kery James, Medine, Youssoupha, la troupe Al Qods, Ahmad Dari.

A l’appel de nobmreuses organisations, dont l’UJFP.



Rassemblement à la mémoire de Brahim Bouarram et de toutes les victimes de crimes racistes

dimanche 30 avril 2017

Le 1er mai 1995, Brahim Bouarram, 29 ans, profitait d’une journée ensoleillée sous le pont du Carrousel. Il ne savait pas qu’on allait le précipiter dans la Seine et mettre fin à ses jours. Les assassins venaient de quitter le défilé du Front National.

Depuis, d’autres noms se sont ajoutés à la liste sinistre des victimes de crimes racistes.



Discussions avec Houria Bouteldja le 5 et 6 mai à Rennes

samedi 29 avril 2017

Publié le 28 avril 2017
Alors que nous sommes dans un entre deux tour électoral avec pour choix deux candidats blancs et aisés qui militent pour la continuité de la précarisation et de la répression des quartiers populaires, pour le maintien des colonies françaises (outre-mer) et des lois islamophobes.
Notons qu’aucun de ces candidats ne parle sérieusement des questions raciales, coloniales et impérialistes alors que ce sont les piliers de la puissance française sauf pour les évoquer en terme d’insécurité, de terrorisme, d’identité nationale et de répression...



À Paris, le 6 mai 2017, célébration de la sororité

vendredi 28 avril 2017

LE 6 MAI 2017, LALLAB SOUFFLERA SA PREMIÈRE BOUGIE À LA BELLEVILLOISE, À PARIS !

Pour l’occasion, Lallab t’embarque dans son univers pétillant et puissant et te réserve un festival de F.O.L.I.E :



À Chartres (28), le 22 mai projection-débat du film "Entre les frontières"

vendredi 28 avril 2017

Organisée par le Collectif 28 pour la régularisation des sans papiers.

Film d’Avi Mograbi.
Débat animé par Dominique Natanson, co-président de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP).



À Saint-Denis (93), le 13 mai 2017, fête de l’insurrection gitane

vendredi 28 avril 2017

avec la participation de l’UJFP.



À Paris, le 29 avril 2017, grand rassemblement en soutien aux grévistes de la faim palestiniens

mercredi 26 avril 2017

Grand rassemblement en soutien aux grévistes de la faim palestiniens à l’appel de diverses associations, dont l’UJFP.



À Bordeaux le 16 juin 2017, présentation par Jean Stern de son livre Mirage gay à Tel Aviv

mercredi 26 avril 2017

« “Fier d’être un gay, fier d’être un visiteur gay dans un pays fier d’être Israël”. Aussi simplette semble-t-elle, la formule Lave Plus Rose cartonne, surtout quand la baise est mémorable. Ensuite, de réseau en réseau, dans leur sphère publique comme dans leur cercle d’amis, les gays de retour de Tel Aviv ne tarissent pas d’éloge sur leur séjour, et contribuent à remplir les charters de touristes homonationalistes émoustillés d’avance. […] Cerise sur le gâteau, Israël fait de sa politique ultrasécuritaire un joker. Pour jouir en toute quiétude, les gays d’aujourd’hui saluent la “sécurité” du pays ; comme ceux qui draguaient autrefois au Maroc ou en Tunisie cherchaient la “discrétion”. C’est le grand succès du pinkwashing : le séjour ludique à Tel Aviv prend le ton d’un pèlerinage politique. »



Non, l’antiracisme politique n’est pas "racialiste" !

dimanche 23 avril 2017 par expansive.info

Publié le 4 avril 2017 sur le site expansive.info
En finir avec une imposture intellectuelle.

« En dehors du fait que l’émergence d’un antiracisme politique constitue une menace pour la stabilité des rapports raciaux au sein du gauchisme , cette émergence a aussi fait de ce sujet une thématique politique incontournable. Il faut donc s’y positionner le plus rapidement possible, quitte à donner la parole à n’importe qui, quitte à ce qu’il dise n’importe quoi, et d’ailleurs tant mieux : plus c’est polémique et plus ça buzze.

On a donc pu voir une partie des milieux libertaires se mettre à discuter le plus sérieusement du monde des racialisateurs, sur la base de textes écrits par des personnes parfaitement ignorantes du sujet, au mépris de tout le travail déjà réalisé par des personnes concernées et des antiracistes sérieux.

On surfe ainsi sur l’effet de mode pour produire du bavardage dans lequel on ne dit rien parce que le but n’est pas d’élaborer une méthode, ni même de produire un contenu, mais d’occuper une place. »

Blog Mignon chaton, article « Pour en finir avec le terme « racialisateur » ».



Israël-Palestine : l’heure de Marwan Barghouti ?

dimanche 23 avril 2017 par René Backmann

Par René Backmann. Publié le 20 avril 2017 sur le site de Médiapart.

En prenant la tête d’une grève de la faim qui touche déjà près d’un détenu palestinien sur quatre, le dirigeant le plus populaire de Palestine lance depuis sa prison un double défi.

Au gouvernement israélien, tenté par un refus de négocier lourd de menaces. Et à Mahmoud Abbas, dont l’immobilisme est de plus en plus critiqué.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1989584