Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Petit bilan sur la présence de l’UJFP sur le stand BDS au Salon du Bourget du 6 au 9 avril 2012

jeudi 12 avril 2012 par Georges Gumpel

Nous avions convenu , d’être présents sur le stand BDS prévu pour la première fois au Salon des Musulmans de France – UOIF - du Bourget.

Quatre associations avaient pris en charge ce projet, étaient représentées sur ce stand tout au long de ces journées :

Génération Palestine, la GUPS, les Missions Civiles et l’ UJFP.

D’une façon générale, la question Palestinienne était présente sur deux stands :

- celui, très important, très animé et très visité du Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens – CBSP
- et celui de la Campagne nationale BDS où nous étions

Le bilan général est globalement positif : beaucoup de monde , attiré par les tee shirt noirs de la campagne BDS

était autour du stand, discutait avec nous, demandait des contacts, achetait les tee-shirt, etc.

Il est à remarquer que, pour les jeunes, les produits israéliens à Boycotter sont Coca Cola et Mac Do ! Les plus âgés, ceux qui en réalité font les achats familiaux, même si ils n’avaient pas connaissance de la campagne BDS, affirmaient souvent éviter d’acheter des produits israéliens...

Le principe d’une campagne coordonnée leur semblait important. Le nouveau quatre pages a été largement distribué.

La participation de l’UJFP au salon a été assurée par Jean-Guy Greilsamer et moi-même. Nous avions d’une part, bien en évidence, un Roll Up

et d’autre part, sur la table, le dernier du bulletin ( n°29 ) dans lequel était inséré un recto verso en complément. Environ 2000 / 2200 exemplaires ont été distribués.

L’accueil était des plus chaleureux.

Passé l’étonnement de voir des juifs engagés dans ce combat, beaucoup de discussions se sont engagées, parfois mêmes, émouvantes.

Je pense à cet homme venu de Toulouse avec toute sa famille, ses enfants, me disant que notre présence lui ôtait ce couteau qu’il avait planté au coeur depuis la tuerie de Toulouse, ses conséquences..

A cette jeune femme, élégamment voilée, qui m’a dit, émerveillée, que c’était la première fois qu’elle avait la possibilité de parler avec un juif, de parler de la Palestine en plus !

A tous ceux qui souhaitent comprendre les raisons de notre engagement, etc.

A cet homme âgé du stand en face du notre, qui collectait des fonds pour la construction de la mosquée de Grigny toutes ces journées, et qui m’a pris, lundi après midi, un paquet de bulletins pour aller les distribuer dans d’autres allées !

Des temps forts en permanence, sans compter l’extrême gentillesse à notre égard des jeunes des trois autres associations avec lesquelles nous étions.,

Trois jours en quelques mots, c’est difficile ! Mais on peut affirmer que le bilan est largement positif, riche d’enseignements multiples, riche de l’attention et de l’extrême gentillesse témoignées à notre égard.

Une expérience qu’il faut sans crainte reconduire à l’avenir.

Georges Gumpel


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Pour comprendre  Suivre la vie du site Les plumes de l’UJFP   ?

Creative Commons License