Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Marseille danse la Palestine et se mobilise pour BDS

mardi 10 janvier 2012

Ce samedi 17 décembre 2011, de jeunes Marseillais-e-s se sont réunis pour la deuxième année consécutive pour danser la Palestine, à l’initiative du pôle marseillais de Génération Palestine.

Publié par minouchka le 28.12.2011

Fêter la Palestine

Se tenant par la main autour d’un drapeau palestinien, une quinzaine de jeunes, filles et garçons de divers horizons, ont battu le bitume au rythme de la Dabké, qui désigne à la fois un genre musical et une danse collective pratiquée lors des célébrations en Palestine historique.
Le poète Mahmoud Darwish écrivait « Nous aussi nous aimons la vie…quand nous en avons les moyens ». Quiconque se rend en Palestine peut voir que la culture -séculaire- n’y est pas un luxe mais ce qui permet de mieux vivre ; c’est ce qui permet à tout-e Palestinien-ne de se construire de façon positive et autonome, de célébrer la vie dans ses joies et de résister à ses peines.

Pour faire cesser la colonisation et l’occupation : BDS

En tant que jeunes Marseillais-e-s nous inscrivant dans le mouvement de solidarité, nous avons voulu rendre hommage à la culture palestinienne. Un clin d’œil suite à l’adhésion de la Palestine à l’UNESCO comme membre à part entière, qui est une victoire politique.
Notre danse fut ainsi ponctuée de prises de parole. Le message était clair : dans le sillage du réveil arabe, la centralité de la question palestinienne demeure. Le combat contre l’occupation et la colonisation continue et nous concerne tous. C’est pourquoi l’outil à privilégier se résume en 3 lettres : BDS.

Boycott des produits issus de la spoliation des ressources des Palestiniens

Désinvestissement par les entreprises complices de la machine coloniale

Sanctions pour faire cesser l’impunité d’Israël


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 83 / 511636