Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Israël étend ses eaux territoriales jusqu’à Athènes !

samedi 2 juillet 2011 par le Bureau national de l’UJFP

Israël exerce des pressions extraordinaires sur le gouvernement grec
pour qu’il empêche le départ de la flottille.

La police locale a ainsi empêché ce matin la livraison de fioul au « Louise Michel », le premier bateau français, comme nous l’a téléphoné tout à l’heure notre camarade Georges Gumpel, qui représente sur le « Louise Michel » l’Union Juive Française pour la Paix et le Réseau européen pour la Justice et la Paix (EJJP)

Plusieurs bateaux ont connu des sabotages, dont certains auraient pu se traduire par un naufrage en mer. Ils semblent bien porter la marque d’agents israéliens,

La folie qui s’empare des autorités israéliennes est à la mesure de l’impasse de leur politique criminelle et suicidaire. Elles cherchent à entrainer tous les Juifs du monde dans une aventure sans issue et une guerre sans fin. Et jouant sur le chantage à l’antisémitisme elles prétendent imposer ce choix à tous les gouvernements d’Europe.

Non, la Méditerranée n’est pas de Gaza à Athènes une zone de blocus israélien. Non, Israël n’est pas maître des eaux.

Dans l’apparente indifférence des autorités internationales, voire même avec leur complicité, Israël, se sentant sûr de son impunité mène en Etat voyou la guerre contre la flottille de la liberté II.

Oui, le gouvernement français doit cesser de faire pression sur la société civile pour qu’elle renonce à son soutien au peuple palestinien et au contraire il doit assurer la protection des bateaux de la flottille pour la Liberté,

Alertez les médias, interpellez vos élus, interpellez le gouvernement, manifestons partout pour que la flottille puisse partir et pour que soit enfin brisé le blocus illégal imposé aux Gazaouis.

UJFP le 30 juin 2011


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 58 / 2041443