Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF


Après les récentes profanations de tombes d’anciens combattants musulmans dans le Nord

mercredi 24 décembre 2008

Après les récentes profanations de tombes d’anciens combattants musulmans dans le Nord, voilà que la mosquée de Saint-Priest, près de Lyon, est victime d’une tentative d’incendie. Comment ne pas parler d’islamophobie criminelle pour ces actes graves, répétés et révoltants ? Mais comment ne pas voir en même temps que les discours officiels, celui de François Fillon par exemple, en associant terrorisme international et islam, encouragent les amalgames, contribuent à atténuer dans l’opinion la gravité de ces actes, voire en favorisent l’escalade ? L’Union Juive Française pour la Paix dénonce ces actes criminels. Elle s’étonne de la mansuétude des pouvoirs publics et du silence médiatique à cet égard. Elle assure la communauté musulmane de Saint-Priest de sa sympathie et appelle à participer au rassemblement ce dimanche 21 décembre à 15 heures devant la mosquée attaquée.

le Bureau national de l’UJFP, le 21-12-2008


Accueil du site | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’UJFP en action  Suivre la vie du site Communiqués de l’UJFP   ?

Creative Commons License