Actualités


Soutien aux travailleurs sans papiers de Chronopost Alfortville en lutte

L’Union syndicale Solidaires 94 a lancé cette pétition adressée à Monsieur le Président du Groupe LA POSTE

Nous, soussigné-e-s, soutenons les travailleurs sans papiers et leur Collectif des Travailleurs Sans Papiers de Vitry, en lutte depuis le 11 juin 2019

Ces travailleurs sont victimes d’uns sous-traitance en cascade dont LA POSTE est le donneur d’ordre. Ils luttent pour obtenir leur régularisation et leur intégration au sein de La Poste. Dès à présent la direction de La Poste doit fournir les documents pour permettre leur régularisation.


Israël contraint des professeurs internationaux à quitter les universités palestiniennes de Cisjordanie

14 juillet |Article originel sur le site d’Adalah |Traduction MUV pour l’AURDIP

En anglais

L’Université de Birzeit, Adalah et Al-Haq luttent maintenant pour mettre fin à l’escalade dans la politique discriminatoire israélienne visant à empêcher les universitaires internationaux de séjourner en Cisjordanie et à refuser de renouveler les visas de ceux qui ont des contrats d’enseignement.


Sur le statut de Jérusalem, une réponse complaisante et offshore

Le gouvernement a répondu à la question posée par la France Insoumise sur le statut de Jérusalem :


Du hijab au burkini : les dessous d’une obsession française

Retour sur deux décennies de persécutions.

par Pierre Tevanian
12 juillet 2019

Mars 2004 : loi sur les signes ostensibles, interdisant le port du foulard à l’école publique. Septembre 2010 : loi anti-burqa. Avril 2011 : offensive de Luc Chatel contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires. Janvier 2012 : loi « anti-nounous » (interdisant le voile dans les crèches et les garderies), adoptée en première lecture par un sénat socialiste... Juillet 2016 : campagne nationale contre les femmes en « burkini » – et plus largement les femmes musulmanes « trop » couvertes sur les plages françaises. Février 2019 : campagne contre un « hijab de running », poussant les magasins Decathlon à retirer l’article de la vente. Juillet 2019 : nouvelle chasse aux femmes en « burkini », dans les piscines cette fois-ci. Depuis près de vingt ans, les cheveux des femmes musulmanes sont devenus ce qu’il est convenu d’appeler un enjeu politique majeur, et leur dévoilement fait désormais partie des priorités les plus impérieuses. C’est de ces « chasses aux voilées », et de leur abjecte violence, qu’il est question dans le livre de Pierre Tevanian, Dévoilements – dont voici l’introduction.


Les colonies israéliennes en Cisjordanie, un crime de guerre ?

Par Ghislain Poissonnier et Eric David. Article publié dans la Revue des Droits de l’Homme n°16/2019.

Résumé :

La politique de colonisation israélienne en Cisjordanie constitue-elle le crime de transfert, direct ou indirect, par une Puissance occupante d’une partie de sa population civile, dans le territoire qu’elle occupe ? La question est actuellement examinée, à la demande de la Palestine, par le Procureur de la Cour pénale internationale. L’implantation par Israël de colonies de peuplement en territoire palestinien occupé comporte les éléments constitutifs du crime de guerre de l’article 8, § 2, b), viii), du Statut de Rome, à savoir son élément légal, son élément matériel et son élément moral. Il sera dès lors aisé au Procureur de la Cour pénale internationale d’établir la responsabilité pénale des dirigeants israéliens, qui organisent la politique de colonisation.


Israël : une interdiction d’entrée dans un parc municipal ravive les avis d’apartheid

Par Jonathan Cook – AFOULA, Israël. Date de publication : Mardi 9 juillet 2019. [*]

Selon les groupes de défense des droits de l’homme, l’exclusion de citoyens palestiniens marque une tendance croissante à la séparation explicite de l’espace public en Israël, d’une manière qui rappelle celle de l’apartheid en Afrique du Sud.


En soutien à Saïd Bouamama

9 juil. 2019 | Par Les Invités De Mediapart | Blog : Le blog de Les invités de Mediapart

Après le boycott d’un colloque par des représentants de l’État pour seul motif que le sociologue Saïd Bouamama y participait, 130 personnalités communiquent leur solidarité à l’universitaire face à une « campagne de diffamation » islamophobe. Ils déplorent que le pouvoir ait « obtempéré aux injonctions de l’extrême-droite ».


Chambéry : Lakhdar, père de famille décède entre les mains de la police, pendant son expulsion

Ci-dessous appel suite à la mort de Lakhdar B., père de 4 enfants, à Chambéry, pendant l’expulsion de sa famille, avec les 1ers signataires.

Nous faisons part de notre émotion et notre consternation après la mort de Lakhdar d’un arrêt cardiaque pendant son expulsion, entre les mains de la police le 3 juillet à Chambéry. La fragilité cardiaque de ce père 4 enfant dont un nourrisson, était connue. Il avait occupé sans titre ce logement social afin de mettre sa famille à l’abri et était apprécié de ses voisins.


Pour la première fois, une Association académique européenne annule une conférence prévue en Israël

7 juillet | Judy Maltz pour Haaretz | Traduction JPP pour l’AURDIP

En anglais

Une association européenne de chercheurs en santé mentale a annulé son projet de tenir sa prochaine conférence en Israël, dans la crainte d’un retour de bâton de la part du mouvement international en faveur du boycott.


Enterrer la Nakba : comment Israël cache systématiquement les preuves de l’expulsion des Arabes en 1948

Depuis le début de la dernière décennie, des équipes du ministère de la Défense ont nettoyé les archives locales et retiré des collections de documents historiques pour cacher les preuves de la Nakba.

Par Hagar Shezaf

5 juillet 2019

Il y a quatre ans, l’historienne Tamar Novick a été secouée à la lecture d’un document qu’elle a découvert dans le dossier de Yosef Vashitz, du département arabe du parti de gauche Mapam, dans les archives de Yad Yaari à Givat Haviva. Le document, qui semblait décrire certains événemets survenus pendant la guerre de 1948, commençait ainsi :

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Israël et la suprématie blanche - une nouvelle aube pour une relation séculaire ?

lundi 10 juin 2019

Revital Madar interviendra dans le cadre du séminaire "The White West 2"
à La Colonie le dimanche 16 juin de 17h25 à 17h55

"On ne peut pas, même s’il y a des décades entre (les deux événements, ndlr), tuer des millions de juifs pour faire venir des millions de leurs pires ennemis après". " (Karl Lagerfeld, 2017).

Pour beaucoup en Israël, la montée des partis de droite en Europe représentait une occasion de renverser l’UE, une institution longtemps perçue en Israël comme pro-palestinienne. La criminalisation récente de l’expression du soutien au mouvement BDS en Allemagne, où il équivaut maintenant à de l’antisémitisme, et la déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle l’antisionisme est une nouvelle forme d’antisémitisme, ont rendu l’antisémitisme précieux pour Israël. En tant que concept, l’antisémitisme a connu une sorte de renaissance en tant qu’outil de propagande avec la nouvelle définition de l’IHRA qui fait de toute critique de l’État d’Israël un acte d’antisémitisme.



La fête de l’Aïd vue par les enfants de Gaza.

lundi 10 juin 2019 par Michel OUAKNINE

A Gaza, la fête de l’Aïd el-Fitr (عيد الفطر), le "petit Aïd" qui clôt la fin du Ramadan est un évènement qui pour les enfants correspond à trois jours de vacances scolaires.

Pendant trois jours les enfants de Gaza qui savent ce que veulent dire les mots occupation, bombardement, blocus… redeviennent des enfants comme les autres. Ils reçoivent des cadeaux et profitent de la liberté que leurs donnent ces vacances.



Lettre de Assafir al Arabi à ses ami.e.s francophones

lundi 10 juin 2019 par Assafir al Arabi

Lettre à nos ami.e.s Francophones

Assafir al Arabi publie des textes sur le monde arabe écrits par des chercheur.e.s et des acteurs engagés dans les combats de leurs sociétés. Ces textes sont motivés par le souci de fournir des analyses qui favorisent un changement, espéré et légitime. Espoir qui s’impose à nous, renait continuellement avec les différentes formes de résistance dont nos sociétés font preuve. Cet engagement évite à nos publications de succomber à l’exotisme ou à des formes - même nuancées - de néocolonialisme.

Assafir al Arabi est avant tout un journal en arabe (plus de 5000 textes depuis sa création en juillet 2002) mais qui a aussi 2 pages, l’une en français et une autre en anglais. Par le passé, nous manquions drastiquement de moyens financiers et humains pour les renouveler au rythme que nous aurions souhaité. Mais aujourd’hui ces rubriques comportent tout de même des centaines d’articles que nous avons reçus dans ces langues, ou que nous avons fait traduire.



À Dinan, coup de projecteur sur la Palestine

dimanche 9 juin 2019 par Comité AFPS Dinan

Un regard palestinien sur la Palestine

L’association France Palestine solidarité de Dinan en collaboration avec Emeraude Cinéma vous invite à partager au travers de ces 6 films la vie des Palestiniens avec leur goût pour la vie dans leur résistance quotidienne



À Paris, vernissage de l’exposition Saïd Bouziri

dimanche 9 juin 2019 par AIDDA

Nous vous invitons à l’exposition présentée par l’association AIDDA, dans le cadre de la 5ème édition du Printemps culturel tunisien à la FTCR : 23 rue du Maroc 75019 paris , métro Stalingrad, le mardi 18 juin à 18h La collection Saïd Bouziri, centrée sur le thème "Affiches de l’immigration en France", est constituée de plusieurs centaines de pièces originales de divers formats couvrant la période des années 1970 à 2009, année de son décès. Il est, sans conteste un collectionneur infatigable de l’affiche dans « tous ses états. » Cette collection a été déposée à la BDCI et constitue pour de nombreux chercheurs et spécialistes une mine d’informations.



Israël. Amnesty International engage une action judiciaire pour mettre fin au système de surveillance créé par NSO Group

dimanche 9 juin 2019

13 mai 2019

Amnesty International soutient une action judiciaire visant à faire comparaître devant la justice le ministère de la Défense israélien pour lui demander d’annuler l’autorisation d’exportation accordée à NSO Group, une entreprise israélienne qui vend des logiciels ayant été utilisés pour commettre des attaques contre des défenseur·e·s des droits humains dans le monde entier.



L’UJFP PACA a envoyé un message de bienvenue à l’équipe des footballeurs amputés de Gaza qui sera lu lors des matchs de Martigues et Gardanne

jeudi 6 juin 2019 par UJFP-PACA

L’Union Juive Française pour la Paix est une association juive antisioniste qui se bat pour les droits du peuple palestinien et contre le régime d’apartheid israélien.

Nous savons que le crime fondateur de cette guerre a été commis en 1948 quand 800 000 Palestinien-ne-s ont été victimes d’un nettoyage ethnique prémédité.

Nous saluons les marches du retour qui rappellent qu’il n’y a pas de paix juste sans réparation de la Nakba, la catastrophe de 1948.



Mythe contre mythes

mercredi 5 juin 2019 par Joelle Palmieri

Par Joelle Palmieri. Publié sur son blog le 31 mai 2019.

Le 22 septembre 2015, un peu moins de quatre ans et au lendemain des élections régionales françaises, je dressais une comptabilité de la « crise migratoire ». Mon but : démystifier ce qui avait mobilisé les électeurs FN. Aujourd’hui, au lendemain des élections européennes, rien n’a changé. Le sujet est au cœur des débats faisant croire à une opposition entre Europe libérale et Europe fasciste. Un leurre. Non seulement ce sujet ne devrait pas exister mais il rassemble la majorité des partis. Il démontre une banalité du racisme. C’est tout.



Veille de l’Aïd à Gaza

mercredi 5 juin 2019 par Michel OUAKNINE

5 juin 2019. Iyad a posé sa caméra, plan fixe façon caméra de sécurité, dans différents lieux de Gaza où les Palestiniens se pressent pour faire de derniers achats pour célébrer dignement la fête de l’Aïd el-Fitr (عيد الفطر) qui clôt la fin du Ramadan.



Intervention de Jean-Guy Greilsamer (UJFP) au colloque international « Quel avenir pour la Palestine » organisé le 4 juin 2019 par l’Académie de Géopolitique de Paris

mercredi 5 juin 2019 par Jean-Guy Greilsamer

J’interviens au nom de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) pour traiter la question :

Quelles sont les perspectives d’avenir de la Palestine du point de vue du respect du droit international contemporain et des droits humains universels.

Ces droits s’appuient sur des principes clairs desquels découlent les droits du peuple palestinien : la condamnation du colonialisme, de l’apartheid, de l’épuration ethnique des peuples autochtones, le droit au retour des réfugiés palestiniens, le respect des droits humains universels, le droit à la résistance y compris armée des peuples colonisés et à leur autodétermination.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4179765