Actualités


"Je ne peux pas respirer" — Signez la lettre ouverte contre le racisme et les violences policières

George Floyd était un homme de 46 ans. Il a trouvé la mort alors qu’un officier de police américain l’avait cloué au sol, un genou sur le cou pendant presque 9 minutes, jusqu’à ce qu’il suffoque. Voici ses derniers mots :


2 juin, Paris : révolte contre le déni de justice, vérité pour Adama !

1 JUIN 2020 | PAR APPEL QUARTIERS POPULAIRES - CONFÉRENCE DE PRESSE | BLOG : LA COLÈRE DES QUARTIERS POPULAIRES EST LÉGITIME

Un pays sans justice est un pays qui appelle à la révolte. Le Comité Vérité et justice pour Adama appelle à un large rassemblement de toutes les forces progressistes pour exprimer notre révolte face au déni de justice le mardi 2 juin 19h00 devant le nouveau TGI de Paris. S’indigner sur la situation aux États-unis c’est important, mais nous avons les mêmes crimes en France.


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 12 : "L’Aïd au temps du coronavirus"

Cette année les cérémonies traditionnelles de l’Aïd el-Fitr, "la fête de la rupture" qui célèbre la fin du jeûne du mois de ramadan, se sont déroulées dans les conditions particulières imposées par la pandémie.


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 11 : "Le musée est au sous-sol"

Marwan Shahwan a commencé à collectionner des antiquités il y a 35 ans. Tout a commencé au marché de Khan Younès, quand il y a acheté un objet ancien fabriqué en cuivre…


Nous ne pourrons respirer que lorsque nous serons libres ! Les Palestiniens sont solidaires des Noirs américains

30 mai 2020, Par le Comité National palestinien BDS (BNC)

Nous demandons au mouvement de solidarité avec la Palestine, aux États-Unis et ailleurs, d’être aux côtés du Movement for Black Lives (Mouvement pour la vie des Noir·es) ainsi que d’autres organisations dirigées par les Noir·es dans leur lutte légitime pour la justice.


Des militants mizrahis d’Israël combattent la loi raciste de l’État nation

Article publié le 27 mai en anglais dans The Nation.

(Traduction SF pour l’UJFP).

Faisant écho au mouvement Black Panther qui a existé dans le pays au début des années 1970, ils contestent la fausse dualité Arabes vs Juifs renforcée par cette loi.

En juillet 2018, l’avocat défenseur des droits humains, Hassan Jabareen qui est citoyen palestinien d’Israël, a appelé le sociologue Yehouda Shenhav. Depuis le milieu des années 1990 ils cherchaient un moyen de monter une résistance conjointe à l’oppression de l’État entre citoyens d’Israël palestiniens et juifs mizrahis (juifs originaires du Moyen Orient, à la différence des juifs ashkénazes qui sont d’origine européenne). Jabareen n’avait jamais ressenti que c‘était le bon moment – jusqu’à cette année, quand le parlement israélien a voté la loi de l’État Nation.


Rester cultivateurs dans la bande de Gaza : les travaux de la pépinière des paysans de Khuza’a et Abassan ont commencé !

Communiqué – 29 mai 2020

L’UJFP est heureuse et fière d’informer tous les donateurs que les travaux pour la création de la pépinière ont commencé il y a trois jours.

Dans Gaza sous blocus, pour vivre de leur travail et fournir à la population les produits frais nécessaires, les paysans des villages de Khuza’a et Abasan décident de créer, entretenir, améliorer, leurs propres semences.


La fabrique politique de la violence policière. A propos des attaques contre Camélia Jordana

Publié le 28 mai 2020

La scène politique et médiatique française vient de vivre un nouvel accès de fièvre idéologique pour imposer le point de vue des dominants et de frénésie collective pour silencier une parole critique. Cette fois-ci le déclencheur est une déclaration de la chanteuse Camélia Jordana sur les violences policières lors de l’émission « On n’est pas couché » de France 2 du 23 mai 2020 : « il y a des hommes et des femmes qui se font massacrer quotidiennement en France, tous les jours, pour nulle autre raison que leur couleur de peau […] Il y a des milliers de personnes qui ne se sentent pas en sécurité face à un flic, et j’en fait partie. Aujourd’hui j’ai les cheveux défrisés. Quand j’ai les cheveux frisés je ne me sens pas en sécurité face à un flic en France [i]. »


La Croatie, actuelle présidente du Conseil de l’UE, affiche ouvertement ses penchants antisémites et fascistes

La Croatie préside actuellement le Conseil de l’Union européenne. Cela n’a pas empêché le parti au pouvoir, HDZ (Union démocratique croate) de soutenir la cérémonie d’hommage à la mémoire des soldats oustachis (armée du régime fasciste qui a sévi dans ce pays sous l’occupation nazie), le 16 mai dernier et au Premier ministre démissionnaire, Andrej Plenković d’être présent ce jour-là dans un cimetière de Zagreb devant les tombes de soldats oustachis. C’est comme si, en France, le Chef de l’État ainsi qu’Édouard Philippe – Premier ministre en exercice – avaient participé à une cérémonie en l’honneur des miliciens de Vichy exécutés.


L’UAWC lance un appel à financer un projet : "Améliorer la préparation et l’intervention d’urgence dans 78 collectivités rurales palestiniennes pour le COVID 19"

Avec le coronavirus, la situation pourrait devenir catastrophique à Gaza si les quelques cas isolés se transformaient en pandémie.

L’UAWC (syndicat des travailleurs de l’Agriculture et de la Pêche) qui a souvent travaillé avec l’UJFP lance un appel pour pouvoir faire face à l’épidémie si elle se déclenche.

Nous vous invitons à participer financièrement à cet appel, en faisant un don par HelloAsso

Attention, compte tenu de la période, seuls les paiements par carte bancaire sont possibles.
Les associations désirant contribuer peuvent nous contacter à l’adresse contact@ujfp.org

Mise à jour du 20 mai 2020 :

Grâce à cette souscription menée conjointement par l’UJFP, le CVPR-PO, le CICUP et la famille Buttin, déjà 420 kits sanitaires de protection contre le COVID ont été distribués par l’UAWC à des familles de paysans et de pêcheurs de la bande Gaza.

La souscription continue. Voir les photos

Le projet est détaillé et chiffré ci-dessous :

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 9 : "Ramadan, mois de la fraternité"

dimanche 17 mai 2020 par Iyad Alasttal

Pendant le ramadan, la sounna (سنة), c’est-à-dire la tradition, veut que les musulmans rompent le jeûne avec des dattes et de l’eau. C’est même un conseil de Mahomet lui-même que rapportent les grands traditionalistes de l’islam.

Ihab Ayyad, 26 ans, est un Palestinien de Gaza qui a décidé d’offrir à tous, à l’heure de l’iftar, quand le soleil se couche, des dattes et de l’eau, comme prescrit par la sounna pour la rupture du jeûne.



Emission sur BDS France et sur l’UJFP sur Radio Arts-Mada

dimanche 17 mai 2020

Sur Radio Arts-Mada, média citoyen en Ile-de-France, dans le cadre de l’émission "Résistances, Chroniques palestiniennes" interview de Jean-Guy Greilsamer, membre de l’équipe d’animation de BDS France et militant de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), sur le thème : "Campagne BDS France : solidarité, justice et liberté pour la Palestine".

Comment mieux comprendre les enjeux, les actions et les défis de la campagne BDS ?



Des élus français au secours de l’apartheid

samedi 16 mai 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Il y a 72 ans aujourd’hui, c’était la Nakba, le nettoyage ethnique prémédité de la majorité des Palestiniens de leur propre pays en 1948.

En Israël, le nouveau gouvernement prépare, sans masquer ses intentions, l’annexion de la Cisjordanie au mépris absolu du droit international. Il veut appliquer le plan Trump et remodeler le Proche-Orient pour en finir avec la résistance palestinienne.



La normalisation avec Israël, une autre façon de piétiner les droits des Palestiniens

vendredi 15 mai 2020 par Maxime BENATOUIL, Michèle Sibony

Tribune publiée le 15-05-2020 sur le site de la revue Contretemps
Par Michèle Sibony et Maxime Benatouil.

Alors que la Cour pénale internationale vient de se déclarer compétente sur le territoire palestinien après une longue lutte contre les pressions exercées par la France et l’Union européenne, ouvrant la voie à l’examen des plaintes de crime de guerre qui lui seront soumises, des responsables politiques français ont jugé bon de répliquer en apportant leur soutien aux intellectuels et politiques arabes qui œuvrent à la normalisation avec Israël.



15 mai : mobilisation pour la journée de commémoration de la Nakba

vendredi 15 mai 2020

Dans le cadre de la journée de commémoration de la « Nakba » (« catastrophe » en arabe) - qui marque l’expulsion de 800 000 Palestiniens de leurs terres lors de la création de l’État d’Israël - le 15 mai 2020, la Plateforme Palestine vous propose plusieurs outils pour sensibiliser et interpeller sur la question des réfugiés palestiniens.



Webinaire : "Stop aux colonies"

jeudi 14 mai 2020 par ECCP

La Coordination européenne des comités et associations pour la Palestine (CECP) organise un webinaire sur les obligations des entreprises et des gouvernements européens concernant le commerce avec les colonies israéliennes illégales le jeudi 21 mai à 17h (en anglais).



Israël : politiques foncières discriminatoires à l’encontre des résidents palestiniens

jeudi 14 mai 2020 par Human Rights Watch

Par Human Rights Watch. Publié le 12 mai 2020.

Ces pratiques confinent les localités palestiniennes, tout en permettant l’expansion des communautés juives

(Jisr al-Zarqa, le 12 mai 2020) - La politique du gouvernement israélien visant à confiner les communautés palestiniennes en Cisjordanie et à Gaza dans des espaces restreints est également appliqué à l’intérieur d’Israël, a déclaré aujourd’hui Human Rights Watch. Cette politique est discriminatoire à l’encontre des citoyens palestiniens d’Israël et favorise les citoyens juifs, en restreignant fortement l’accès des résidents palestiniens à des terres qui seraient requises pour construire des logements afin de s’adapter à la croissance naturelle de la population.



À la veille des commémorations de la Nakba, l’AFPS organise une conférence-débat en ligne : 72 ans après la Nakba, la Palestine en résistance

mercredi 13 mai 2020 par AFPS

Jeudi 14 mai de 18h30 à 20h

Avec des Palestinien.nes engagé.e.s pour les droits de leur peuple, pour l’égalité des droits, pour un monde de justice, qui s’exprimeront en direct de Palestine

Alors que le monde se concentre sur la lutte contre le Covid-19, Trump et Netanyahou poursuivent leur objectif : en finir avec la Palestine et le peuple palestinien.



#Covid19Palestine : le point sur la situation, annexions, agressions et résistances

mardi 12 mai 2020 par Campagne BDS France

Pendant la pandémie, l’oppression du peuple palestinien continue, les résistances aussi... Pour en discuter, nous vous invitons à un webinaire organisé ce dimanche 17 mai à 17h.

Pour s’inscrire à la conférence en ligne

Avec :

Claude Léostic, ancienne présidente de la Plateforme des ONG pour la Palestine
Gus Massiah, membre du Conseil international du Forum Social Mondial
Olivier Schulz, membre de la Campagne BDS France



Israël devant la Cour pénale internationale : il est plus que temps

mardi 12 mai 2020 par Union syndicale Solidaires

Communiqué de Solidaires. 7 mai 2020.

Le 20 décembre 2019, Fatou Bensouda, procureure de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, a exprimé sa volonté d’ouvrir une enquête sur les crimes de guerre commis en Israël-Palestine en vertu du Statut de Rome, précisant que l’enquête portait sur la Cisjordanie, Jérusalem Est et Gaza.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5347212