Actualités


Gaza Stories Saison 2 - Épisode 1 : "Au monastère de Saint Hilarion"

Par Iyad Alasttal.

30 mars 2020

Nous inaugurons cette nouvelle saison [2] en retrouvant Fadel Al-Utol. Fadel nous avait présenté les ruines de l’église byzantine de Jabalia en nous expliquant comment il sentait sa mission d’archéologue comme une forme de résistance pour préserver l’histoire de Gaza (dont, rappelons-le, les vestiges sont plus anciens que la conquête de Canaan que nous décrit la Bible). L’État d’Israël en a bien conscience puisque, à peine les premiers vestiges du monastère de Saint Hilarion découverts, il a envoyé non des archéologues mais Tsahal pour voler les principales pièces qui y avaient été exhumées !


LA LIBERTÉ POUR GAZA C’EST LA LIBERTÉ POUR LA PALESTINE – UNE LETTRE POUR LE DEUXIÈME ANNIVERSAIRE DE LA MARCHE DU RETOUR

30 mars 2020. Traduction SF, pour l’UJFP.

Nous-Pour-Gaza, saluons le peuple de Gaza à l’occasion du deuxième anniversaire de la Marche du Retour et renouvelons notre solidarité en tant qu’habitants du monde, à la lutte pour la liberté, l’autonomie et pour le retour des Palestiniens sur leur terre.


Gaza Stories - Épisode 76 : "Fatima, photographe"

29 mars 2020

Fatima Shbair est une jeune photographe de Gaza, ses photos montrent la vie quotidienne à Gaza, beaucoup de portraits ; elle nous présente un angle positif, loin de la mort et des destructions.


Covid-19 dans Gaza confiné : le terrible cri d’alarme d’une montpelliéraine en lien avec des habitant·e·s

Une militante pro-palestinienne de Montpellier, qui a séjourné à Gaza et reste en lien avec des habitant·e·s sur place, nous a fait parvenir l’article ci-dessous, empreint de son témoignage. Le Poing a décidé de le publier in extenso ; son titre d’origine compris.


Signez la pétition "Stop Israeli killing drones"

Signez maintenant et dites à l’UE :

de ne utiliser plus les drones tueurs israéliens pour les politiques anti-immigration de l’Union européenne.#HealthcareNotWarfare

Ces drones militarisent la Méditerranée, ils peuvent tuer mais ne peuvent pas sauver des vies ! #DefendLives

Répandons la solidarité avec ceux qui subissent déjà le poids de l’injustice – de la Palestine assiégée et occupée aux camps surpeuplés de migrants. #SpreadSolidarity

Stop Israeli killer drones


LA PERM’ !

PAROLES D’HONNEUR MARS 2020

Voir les vidéos déjà enregistrées

Page facebook de Paroles d’Honneur

La crise du coronavirus et ses conséquences tant sanitaires que politiques sur déjà plus d’un milliard de personnes doit être analysée comme une faillite majeure de la civilisation moderne. Si pour les esprits les plus lucides la catastrophe devait arriver sous une forme ou une autre : nucléaire, financière, écologique ou pandémique, celle-ci sidère par sa capacité inédite à stopper le cours de l’histoire et à ébranler toutes les certitudes. Certes, nous sommes de plus en plus nombreux en France comme dans le monde à prendre conscience de la folie d’un système qui n’a de cesse de saccager la vie sous toutes ses formes : les peuples du Sud, victimes de guerres atroces, affamés ou terrorisés par des Etats autoritaires et cupides sont en révolte permanente et se mobilisent par millions, les peuples du Nord se réveillent petit à petit à mesure que le néolibéralisme menace leurs acquis et leur confort tant social que politique, la prise de conscience d’une planète que l’homme moderne a épuisée se fait de plus en plus aigüe, l’individualisme marchant comme seule utopie commence à faire long feu… Le genre humain est menacé comme il ne l’a jamais été au cours de l’histoire. Et voilà, qu’un microbe – « un petit machin » – vient accomplir ce que des millions de citoyens n’ont pas réussi à obtenir dans la rue : non seulement stopper l’activité économique à une échelle encore inimaginable il y a à peine un mois mais ramener l’humain à sa juste mesure.


Israël doit être empêché d’utiliser le coronavirus pour se débarrasser de Gaza et des Gazaouis

Israël maintient un blocus inhumain sur Gaza depuis 13 ans.

Aujourd’hui où l’humanité entière est secouée à cause d’un virus particulièrement virulent, Gaza est en manque de tout pour se défendre. Or, il n’y a pas de groupe humain plus précieux que d’autre.


Gaza Stories - Épisode 75 : "A la rencontre de l’art"

28 mars 2020

Aujourd’hui Gaza Stories nous présente une jeune artiste palestinienne de Gaza, Ilham. Elle exprime son talent par la peinture, principalement le portrait


Non à l’Opération Résilience ! Oui à l’opération Résistance !

Déclaration du Collectif Ni guerres ni état de guerre.

Une fois de plus, le 26 mars, Macron a revêtu son costume préféré, celui de la chose militaire, pour lancer l’Opération Résilience et mobiliser l’ensemble des forces armées « pour aider les populations ».

Comme toujours avec Macron, la vérité de la phrase apparaît immédiatement dans les actes.


COVID-19 : MESSAGE DE SOLIDARITÉ DE LA CAMPAGNE BDS FRANCE

25 mars 2020

Cher-e-s abonné-e-s,

Nous espérons que vous allez bien.

La crise sanitaire face à la pandémie de coronavirus nous en dit long aujourd’hui sur l’état du monde et sur la gouvernance désastreuse de celui-ci, et nous invite plus que jamais, en tant que citoyen-ne-s de la société civile, à faire davantage preuve de solidarité.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Gaza Stories - Épisode 74 : "El Clásico vu par les Gazaouis"

dimanche 29 mars 2020 par Iyad Alasttal

28 mars 2020

"El Clásico" ! Même Wikipédia en parle "El Clásico español (en espagnol) ou El Clàssic espanyol (en catalan), appelé aussi le Derby espagnol, est un terme qui désigne le match de football opposant ...etc."



La Marche pour Angelo annulée, mais le combat contre le racisme et la violence d’État plus vital que jamais

samedi 28 mars 2020 par Collectif Justice pour Angelo

COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF "JUSTICE POUR ANGELO"

À nos corps défendant, les raisons sanitaires nous ont fait reporter notre Marche pour Angelo, et toutes les victimes du racisme et de la violence de l’État. Trois ans après la mise à mort d’Angelo le 30 mars 2017 à Seur, il sera douloureux de ne pas nous rassembler ce 28 mars à Blois pour honorer sa mémoire, et crier notre exigence de Justice et Vérité, comme nous le faisons et le referons chaque année. De même, pour toutes nos familles de victimes mobilisées contre l’impunité des violences policières, il a été douloureux de ne pas marcher le 14 mars dernier à Paris. Nous n’en avons pas décidé ainsi sous la contrainte des autorités de ce pays, mais par nécessité, avec ce souci de chacun·e et du bien commun, cette conscience solidaire qui puissamment nous anime et nous rend libres.



Gaza Stories - Épisode 73 : "Se marier sur les ruines de sa maison"

vendredi 27 mars 2020 par Iyad Alasttal

27 mars 2020

La maison de Mohammed à Khan Younes avait été abattue pendant les dernières "frappes" israéliennes…

Envers et contre tous, en particulier pour montrer à Tsahal que la vie à Gaza continue malgré eux, Mohammed, 27 ans, s’est marié. Il a décidé de fêter son mariage sur les ruines de sa maison. Ses amis ont répondu présent et sont tous venus pour partager ce moment avec lui… !



Lettre de l’UJFP du 25 mars 2020 à la Garde des Sceaux, demandant la libération de George Ibrahim Abdallah

vendredi 27 mars 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

À l’attention de Madame la Ministre de la Justice
Ministère de la Justice
Hôtel de Bourvallais, 13 place Vendôme 75001 Paris

Le 25 mars 2020

Madame la Garde des Sceaux,

Vous avez pris avec le gouvernement la décision de libérer de façon anticipée plusieurs milliers de détenus dans la période particulièrement difficile que connaissent les lieux de détention pendant la crise sanitaire que notre pays connaît.



Appel à intervenir avant qu’il ne soit trop tard : le PCHR avertit que le système de santé de Gaza s’effondrerait en cas de déferlante de coronavirus

mercredi 25 mars 2020 par PCHR Gaza

Gaza le 24 mars 2020

Le Centre Palestinien pour les Droits Humains (PCHR) suit avec inquiétude la situation sanitaire dans la bande de Gaza et avertit sérieusement d’une détérioration catastrophique qui frapperait le secteur de la santé dans le cas d’une poussée de coronavirus (COVID-19). Le PCHR est préoccupé par l’incapacité du système de santé à répondre aux besoins des patients si l’épidémie se répand.



Gaza Stories - Épisode 72 : "Fadel. Archéologie entre oubli et résistance"

mercredi 25 mars 2020 par Iyad Alasttal

L’église byzantine de Jabalia, comme lieu de résistance ? C’est ainsi que Fadel Al-Utol, archéologue palestinien de Gaza conçoit sa mission : préserver l’histoire de Gaza, dont les vestiges sont plus anciens que la conquête de Canaan que nous décrit la Bible.



Gaza Stories - Épisode 71 : "Le hammam Al-Samara"

mercredi 25 mars 2020 par Iyad Alasttal

En ces temps de confinement Gaza Stories vous invite à vous promener dans le quartier de Al-Zeitoun, dans la vielle ville de Gaza pour découvrir le hammam Al-Samara.

Le bâtiment a une très longue histoire qui commence 40 ans après une dernière tentative des Francs pour reprendre Gaza, perdue plus tôt à Saladin. 40 ans de guerres incessantes pendant lesquelles Gaza changera de main plusieurs fois (y compris par les Mongols !) avant d’être finalement prise par les Mamelouks et de commencer une nouvelle ère de prospérité. C’est pendant cette période, en 685 de l’hégire (1286 du calendrier grégorien) que fut construit, en pierres de taille d’un très beau fini, le hammam Al-Samara.



Les routes de l’Égée et des Balkans sont des crimes contre l’humanité. Les responsabilités concurrentes de la Turquie, de la Grèce et de l’Union européenne

mercredi 25 mars 2020 par Tribunal Permanent des Peuples

DÉCLARATION DU TRIBUNAL PERMANENT DES PEUPLES

La profondeur, l’étendue, la gravité de la tragédie de centaines de milliers de migrants dans les eaux de la mer Egée et sur les routes des Balkans, est devenue intolérable ces dernières semaines, du fait de la responsabilité partagée de la Turquie, de la Grèce et de l’Union européenne. La violence de l’intervention des forces de police pour refouler le flux de réfugiés ou empêcher les embarcations de fortune en direction des îles grecques de débarquer, les agressions des bandes et des groupes néo -nazis laissés libres d’agir, les conditions inhumaines dans lesquelles des dizaines de milliers de personnes ayant échappé à la haine et à la violence de la guerre ont été abandonnées sur l’île de Lesbos sont une honte qui entachera, à jamais, la conscience des peuples d’Europe et de leurs institutions communes.



Coronavirus : la Palestine, confinée, subit de plein fouet les exactions de l’occupation israélienne

mardi 24 mars 2020 par Bureau national de l’AFPS

Communiqué de l’AFPS.

Partout dans le monde les populations, les unes après les autres, vivent le confinement pour lutter contre la pandémie. Tous confrontés au même problème, nous ne sommes pas tous dans les mêmes conditions pour y faire face.



Confirmation du Coronavirus à Gaza : Voici ce qu’Israël doit faire – Maintenant

mardi 24 mars 2020 par Shannon Maree Torrens

23 mars |Shannon Maree Torrens pour Haaretz |Traduction SF pour l’AURDIP |Tribunes

En anglais

L’identification des deux premiers cas de coronavirus à Gaza est un moment effrayant pour ses habitants. Mais les conséquences juridiques et morales pour Israël, la puissance occupante, sont considérables.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5159178