Actualités


Tous-tes à Zoebersdorf contre l’antisémitisme, la xénophobie et l’anticommunisme

20 OCT. 2018 PAR JEAN-CLAUDE MEYER | BLOG : LE BLOG DE JEAN-CLAUDE MEYER

Rassemblement unitaire dimanche 21 octobre à Zoebersdorf (Alsace) après des tags racistes. Mais où sont passées les associations juives et leurs amis ?


Donner au droit au retour des Palestiniens sa dimension politique est impératif

18 octobre 2018

Ramona WadiDans son rapport annuel au Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, le Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien a recommandé qu’Israël reconnaisse la Nakba palestinienne. La toile de fond d’une telle reconnaissance reste le compromis à deux états, qui va à l’encontre de l’objectif de la recommandation.


Alerte sur la situation catastrophique des paysans de Gaza

Un cri d’alarme de l’association des paysans de Khuza’a et Abasan.

Association rurale pour le développement de l’agriculture (RAAD) et Union Juive Française pour la Paix (UJFP).

L’opiniâtreté des paysans de Gaza, s’obstinant à cultiver leurs champs, sous les balles s’il le faut, est l’une des formes vivantes de la résistance palestinienne. Le mouvements de solidarité en France le comprend clairement, comme l’a bien montré le succès des deux campagnes “Château d’eau” coordonnées par l’UJFP, qui ont permis d’assurer l’irrigation des champs des villages de Khuza’a et d’Abasan, le long de la dangereuse barrière de séparation.


Prisonnier politique : un triste record de la France

Par Soraya Chekkat, 19 .10.2018.

Georges Ibrahim Abdallah : la France détient un des plus vieux prisonniers politiques d’Europe.

Il est des records dont on se passerait bien, surtout en France, pays se revendiquant héritier de la révolution et aspirant à diffuser sa « lumineuse » conception des droits de l’homme. Ce record, quel est –il ? : détenir le plus ancien prisonnier politique du pays et l’un des plus vieux d’Europe, à savoir Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste arabe, anti-impérialiste et anticapitaliste.


Action BDS près du Théâtre de Chaillot à Paris : on ne danse pas avec l’apartheid

Par La Campagne BDS France à Paris.

Le jeudi 11 octobre au soir une quinzaine de militant-e-s de la Campagne BDS France Paris se sont rassemblé-e-s sur le Parvis des Droits de l’Homme, près du Théâtre National de la Danse Chaillot pour dénoncer le spectacle de la troupe « Batsheva Dance Company » qui a cours actuellement. Nous avons brandi des visuels « On ne danse pas avec l’apartheid », déployé la banderole « Israël Apartheid Boycott » et lu une déclaration pour dénoncer ce spectacle produit dans le cadre de la saison France-Israël.


Témoignage : « Chantons pour eux, pas contre eux » – Dominique Grange

Ce texte est le témoignage de Dominique Grange, chanteuse engagée signataire de l’appel des 80 artistes contre la Saison France-Israël, lors d’un débat au stand de BDS France au cours de la dernière Fête de l’Humanité, en septembre 2018.


Pour l’égalité de tous les citoyens en Israël

Pour signer cette pétition

Le 19 juillet 2018, le Parlement israélien adoptait la loi définissant Israël comme État-nation du peuple juif.

Nous appelons à se tenir aux côtés des progressistes israéliens – sans distinction d’origine ethnique – pour exiger :

- l’abolition de cette loi inique ;
- l’égalité de droit de tous les citoyens israéliens ;
- que cessent les atteintes de plus en plus graves aux libertés démocratiques et aux droits humains.


Contre l’impunité et l’immunité accordées aux criminels assermentés

Par Collectif Vies Volées.

C’est sous les ordres du préfet Papon, (qui avait fait déporter des juifs de Gironde vers le camp d’Auschwitz de 42 à 44, qui sera préfet régional en Algérie de 56 à 58 et lors du massacre de Charonne en 1962), que ce 17 octobre 1961, des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants manifestant pacifiquement contre un couvre-feu raciste, car réservé aux « français musulmans d’Algérie », ont été massacré.e-s.


La mémoire selon le préfet des Alpes-Maritimes ou l’occultatioon de l’histoire

Le 22 octobre 2018, Cédric Herrou comparaîtra à nouveau devant le Tribunal correctionnel de Nice, sur une plainte du Préfet des Alpes-Maritimes, Monsieur Georges-François Leclerc, pour injure publique.

En effet, Cédric Herrou a publié le 12 juin 2017 sur sa page Facebook, la phrase suivante : « peut-être, le préfet des Alpes-Maritimes pourrait s’inspirer des accords avec la SNCF pendant la seconde guerre mondiale pour le transport des juifs pour gérer le transport des demandeurs d’asile. Bref, s’inspirer du pire pour faire le meilleur. »


L’Alyah, une aberration du XXIème siècle qui en dit long sur notre régression sociale et internationale

Par Valérie Cabanne (UJFP).

L’Alyah, c’est l’application de la théorie de la séparation, qui a fondé le sionisme, en affirmant que Juifs et non Juifs ne pouvaient pas vivre ensemble. L’Etat d’Israël entretient cette théorie par un appel aux Juifs du monde, à venir consolider la présence juive en Israël face au défi démographique que représentent les Palestiniens.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


"Nakba - Pour la reconnaissance de la tragédie palestinienne en Israël" de Eléonore Merza Bronstein & Eitan Bronstein Aparicio

samedi 20 octobre 2018

— Résumé ---

En 1948, 750 000 Palestinien·ne·s sont expulsé·e·s de leur terre et 615 localités sont détruites pour établir l’État d’Israël. C’est ce qu’on appelle la Nakba (« catastrophe » en arabe), terme tabou hier et entré dans le vocabulaire israélien aujourd’hui, bien que honni par certains.



Le jeudi 25 octobre à Paris, soirée de solidarité pour l’accueil des migrants

vendredi 19 octobre 2018

Par La rédaction de Mediapart | Blog : Le blog de La rédaction de Mediapart .

Le « Manifeste pour l’accueil des migrants » lancé par « Regards », « Politis » et Mediapart a été rejoint par nombre d’autres médias, de nombreuses personnalités et des soutiens politiques. Il vous donne rendez-vous le jeudi 25 octobre à 19 heures au Centquatre pour une soirée de solidarité.



À Marseille, le Collectif 13 reçoit Michel Warschawski

vendredi 19 octobre 2018 par Michel Warschawski

LE COLLECTIF13 « PALESTINE EN RESISTANCES » RECOIT LE JOURNALISTE MICHEL WARSCHAWSKI

Michel Warschawski (Mikado) est un journaliste et militant pacifiste d’extrême gauche israélien et antisioniste, cofondateur et président du Centre d’information alternative de Jérusalem et ancien président de la Ligue Communiste Révolutionnaire Marxiste israélienne..



Israël, chronique d’une catastrophe annoncée... et peut-être évitable de Michel Warschawski

vendredi 19 octobre 2018

Michel Warschawski, militant anticolonialiste israélien, fondateur du Centre d’Information Alternative (AIC) première association israélo-palestinienne pour une coopération des deux peuples sur une base d’égalité.

Dernier ouvrage paru : "Israël, chronique d’une catastrophe annoncée... et peut-être évitable", préface de Jean Ziegler (Syllepse 2018, 104 p., 8 euros).



À Malakoff, rencontre - débat avec HAITHAM KHATIB photographe, reporter, artiste

jeudi 18 octobre 2018

Soirée organisée avec le soutien de l’AFPS, BDS, l’UJFP et Malakoff Palestine.

HAITHAM KHATIB est un militant du mouvement de résistance populaire pacifique à l’occupation israélienne dans son village Bil’in. Militant infatigable de la défense des droits à l’existence du peuple palestinien.



Une caméra pour Gaza

mardi 16 octobre 2018

Pour l’association Jeunes Palestiniens en Chemin, Annemasse, Duša Zgonec.



À Paris le 18 octobre, projection du film "Les Ambassadeurs"

mardi 16 octobre 2018

Un film de Naceur Ktari (en présence de son fils).

Ni l’humour, ni l’indifférence ne protègent du racisme ; seule une action collective avec les travailleurs de toutes les nationalités pourrait arrêter le bras des racistes dont le film établit, avec fiel, la galerie de portraits minables, tous en retard d’une guerre d’Algérie (Ignacio Ramonet).



À Paris, le 5 janvier 2019, rassemblement pour la vérité sur la mort de Wissam El-Yamni

mardi 16 octobre 2018

Le jour de l’an 2012, Wissam El Yamni 30 ans retrouve des amis à La Gauthière son quartier d’enfance. Il est 3h20 du matin lorsqu’il est interpellé par la police au motif de « jet de pierres ». Appelés en renfort plusieurs policiers sont dépêchés, un impressionnant dispositif - les témoins parlent de 10 voitures - est alors mis en place bien que Wissam soit déjà immobilisé.



Le sionisme : de la théorie de la séparation au suprématisme

lundi 15 octobre 2018 par Pierre Stambul

Par Pierre Stambul. Publié dans l’Émancipation et par Solidaires.

La Knesset, le Parlement israélien, vient de voter « qu’Israël est l’Etat-nation du peuple juif dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, historique et religieux à l’autodétermination ». Accessoirement, il a aussi voté que « L’Etat considère le développement d’implantations juives comme une valeur nationale et fera en sorte de l’encourager et de le promouvoir. »



Georges Ibrahim Abdallah doit être libéré. Rassemblement à Lannemezan Samedi 20 octobre 2018 à 14h

lundi 15 octobre 2018

Le 24 octobre prochain, Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 35ème année de détention au centre pénitentiaire de Lannemezan (Hautes Pyrénées).

Georges, militant communiste libanais, qui a lutté contre l’invasion du Liban par Israël, au côté de la résistance palestinienne, a été condamné à la détention à perpétuité pour complicité de l’assassinat d’un attaché militaire étatsunien et d’un agent du Mossad israélien, sur le sol français.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 3650283