Actualités


Journée internationale des migrant-e-s

MERCREDI 18 DÉCEMBRE 2019
18H - RÉPUBLIQUE
MANIFESTATION

Nous, Collectifs de Sans-papiers et MigrantEs, Syndicats, Associations et Marche des Solidarités appelons à des manifestations et rassemblements dans tout le pays le 18 décembre à 18h à l’occasion de la Journée Internationale des MigrantEs.


Islam & Politique : la grande discorde

Tentation gouvernementale d’interdire les « listes communautaires  » aux élections municipales, recomposition de la gauche autour de la question de l’islamophobie, guerres intérieure et extérieure contre « l’hydre islamiste », injonctions à réformer l’Islam ou encore proposition de loi en vue d’interdire aux mères voilées de participer aux sorties scolaires... L’actualité médiatique et politique autour de l’Islam ne tarit pas, et l’existence politique des musulmans semble même devenir l’une des préoccupations majeures du pouvoir en place.


Discours de remise du prix des droits de l’homme de la CNCDH

Par Alexandre Moreau, Président de l’Anafé. Mardi 10 décembre 2019.

Mesdames et messieurs les membres de la CNCDH, Madame la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, au nom de l’ensemble de l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé), je vous adresse nos sincères remerciements pour le prix que vous nous remettez aujourd’hui.

C’est un honneur et un encouragement, pour nous, de recevoir cette mention spéciale relative au devoir de fraternité du Prix des droits de l’homme de la République française « Liberté, Égalité, Fraternité ». Je veux le dédier à toutes les personnes qui composent notre belle association : bénévoles, visiteurs, observateurs, membres, stagiaires et salariés. Sans leur acharnement à combattre les violations des droits fondamentaux des personnes exilées, l’Anafé n’existerait pas.


Gaza Stories - Episode 57 : "Tapis rouge !"

10 décembre 2019

"Je suis humain" – " أنا إنسان " (Ana ’insan). C’est le cri de ralliement du 5e festival de cinéma "Tapis rouge pour les droits de l’homme" destiné à rappeler au monde que depuis 13 ans les habitants de la bande de Gaza sont soumis à un blocus tel qu’il leur interdit tout accès au cinéma : il n’y a plus de salle à Gaza et les 2 tiers de la population ne sont jamais allés au cinéma.


Lutte contre l’antisémitisme : en colère, le média israélien Haaretz déclare la guerre à la France

Par Cheikh Dieng - Publié le 9 décembre 2019 sur le site du Courrier du soir.

Un édito du média israélien Haaretz critique sévèrement la proposition de résolution prise par le Parlement français ce 3 décembre qui consiste à assimiler antisionisme à antisémitisme. Le média juif dénonce “une supercherie “dont le but consiste à criminaliser toute critique envers la politique d’occupation ou de colonisation juive en terre palestinienne

Lecourrier-du-soir.com vous invite à lire l’édito de son intégralité.

Très bonne lecture.


Gaza Stories - Episode 55 : "Pionniers de Gaza"

Par Iyad Alasttal.

Fatima et Daifallah Al-Akhras sont un couple de pionniers dont la Palestine, et Gaza en particulier peuvent s’enorgueillir.


L’Assemblée nationale adopte la résolution assimilant l’antisionisme et l’antisémitisme

Communiqué du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens
(CNPJDPI).

Sous couvert de lutte contre l’antisémitisme, la proposition Maillard du groupe LREM a été votée par l’Assemblée nationale le 3 décembre par 154 voix contre 72 et 43 abstentions. Les appels de 39 associations françaises et de 127 universitaires juifs du monde entier aux parlementaires ainsi que la mobilisation des associations du collectif- qui avait organisé un rassemblement le 2 décembre devant l’Assemblée nationale-,contre cette résolution n’ont pas réussi à empêcher son adoption. Mais cela a contribué à « semer le trouble dans la majorité » comme l’a souligné l’AFP. Effectivement, 26 députés du groupe LREM ont voté contre (du jamais vu), 22 se sont abstenus et d’autres ont préféré quitter la séance. Seuls 84 l’ont validée. Il a fallu l’appui des députés de droite et centristes pour faire adopter la résolution.


Le massacre de familles palestiniennes par Israël est un crime de guerre

Gidéon Lévy – Si l’armée israélienne l’avait voulu, elle aurait pu savoir exactement qui se trouvait dans la pauvre maison qu’elle visait à Gaza. Mais elle s’en fichait, et maintenant une petite fille se retrouve seule au monde.

Publié le 8 décembre sur le site de Chronique de Palestine.


LE RESPECT DU DROIT EST NÉCESSAIRE À LA DÉMOCRATIE

Par Nicole Lefeuvre.

Un état démocratique

Selon l’IHRA est antisémite « Le traitement inégalitaire de l’État d’Israël à qui l’on demande d’adopter des comportements qui ne sont ni attendus ni exigés de tout autre État DÉMOCRATIQUE. »


Tous les Juifs ne soutiennent pas Israël

L’UJFP a réagi à la campagne effrénée menée en Grande Bretagne contre Corbyn et contre le Labour en faisant passer Corbyn pour un antisémite afin de détourner les Juifs du vote travailliste. Cette campagne nous inquiète au-delà de Corbyn, parce qu’elle est révélatrice du vent mauvais qu’Israël fait souffler sur les gouvernements européens, non seulement sur les plus fascisants, mais sur ceux qui se prévalent de démocratie et qui font voter la résolution Maillard par exemple.

Avec les amis italiens et allemands (RETE ECO et Jüdische Stimme für gerechtern Frieden in Nahost), nous avons pris l’initiative d’une lettre de EJJP, le Réseau des Juifs Européens pour une Paix Juste, en écrivant une lettre simple qui torde le cou à la propagande faisant des Juifs les soutiens indéfectibles d’Israël.

Les membres de EJJP de différents pays apportent progressivement leur signature. Celles-ci sont ajoutées au fur et à mesure et nous sollicitons aussi d’autres associations juives d’Europe pour qu’elles adoptent le texte et le diffusent.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Marche de solidarité contre le racisme islamophobe à Lille ce samedi 14 décembre 2019 à 14H30

vendredi 13 décembre 2019

Depuis la rentrée, nous assistons à la libération et à la banalisation de la parole islamophobe en France. Après les propos d’Éric Zemmour comparant l’islam au nazisme, c’est une nouvelle fois au tour du Rassemblement National (RN) de stigmatiser les musulman·es par la voix des élus de ce parti au Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté en prenant à partie le vendredi 11 octobre 2019, une mère qui accompagnait un groupe d’enfants parce qu’elle portait un foulard. Devant son enfant qui éclate en larmes et ses petits camarades, cette mère est insultée et humiliée.



Colloque en anglais et en français selon les sessions - From Settler Colonialism to the Palestinisation of the World

mercredi 11 décembre 2019

Organisé par : EXPERICE - université Paris 8 - IRIS - CNRS

Ce colloque accueille des participant-e-s peu entendu-e-s en France et se propose de penser en anglais et en français des questions trop souvent occultées ou minimisées, en mobilisant la Palestine comme prisme de lecture de la colonialité au présent et ses modes de redéploiement.



À Marseille (13), projection-débat du film Le Char et l’Olivier

mercredi 11 décembre 2019

Le film "le Char et l’Olivier" sera présenté au cinéma Les Variétés à Marseille en présence de son réalisateur Roland Nurier et de Pierre Stambul de l’UJFP (Union Juive française pour la Palestine)



La Cour de Cassation rend un arrêt positif sur la scolarisation des enfants vivant en bidonvilles !

mercredi 11 décembre 2019 par Collectif Romeurope

Décision positive de la Cour de Cassation sur la scolarisation des enfants vivant en bidonvilles

Face au refus persistant de la maire de Sucy-en-Brie (94) et de ses services d’inscrire à l’école cinq enfants résidant dans un bidonville situé dans la commune, en 2015, les familles concernées et le collectif Romeurope 94 ont fait citer la maire à comparaître devant le tribunal correctionnel, estimant qu’il s’agissait d’un cas de discrimination fondée sur l’origine réelle ou supposée de ces enfants ainsi que leur lieu de résidence.



Marche des mamans pour la justice et la dignité, le 8 décembre 2019

dimanche 8 décembre 2019 par Collectif de défense des jeunes du Mantois

Par Collectif De Défense Des Jeunes Du Mantois Blog : Le blog de Collectif de Défense des Jeunes du Mantois

151. Ils étaient 151 enfants, agenouillés et mains sur la tête pendant plusieurs heures, victimes d’une violence policière inouïe, ce 6 décembre 2018 à Mantes-La-Jolie. Aujourd’hui, 151 mamans, femmes de Mantes-la-Jolie et du Mantois se dressent contre l’arbitraire policier et pour "l’amour de leurs enfants". Elles appellent à une marche nationale le 8 décembre prochain à Paris.



Gaza Stories - Épisode 56 : "Il est frais mon poisson !"

vendredi 6 décembre 2019 par Iyad Alasttal

Par Iyad Alasttal.

Depuis 2007 le blocus israélien a réduit à seulement 3 miles nautiques (5,5 km) la distance à laquelle les pêcheurs palestiniens peuvent s’éloigner de la côte pour y exercer leur activité. Dans un espace aussi réduit, le poisson est rare et la pêche, peu variée. De plus, conséquence des bombardements et de la pénurie d’électricité, les stations d’assainissement sont à l’arrêt : les eaux polluées se déversent directement dans la mer, empoisonnant cette maigre zone de pêche…

La situation est dramatique : la pêche est l’un des secteurs économiques le plus touché.



Le Président Macron convoque un sommet Afrique France à Bordeaux en juin prochain.

vendredi 6 décembre 2019

Pour un contre-sommet, pour que les peuples d’Europe et d’Afrique mettent fin à la Françafrique.

A l’occasion du 60° anniversaire des Indépendances africaines, c’est à Bordeaux que la France invite 54 chefs d’État venus du continent africain à un nouveau sommet du 4 au 6 juin prochain.



La résolution Maillard ne nous intimide pas !

vendredi 6 décembre 2019 par Campagne BDS France

Communiqué de la Campagne BDS France. Publié le 6 décembre 2019.

Votée récemment, cette résolution vise à susciter des menaces de sanctions pénales contre toute mobilisation dénonçant résolument la politique d’apartheid israélienne, et notamment contre le mouvement BDS.



Le vote de la résolution Maillard : censure politique et division sociale

vendredi 6 décembre 2019 par Michèle Sibony

4 décembre 2019 – Michèle Sibony.

À peine le quart des députés de l’assemblée nationale ont adopté hier soir la résolution Maillard chargée de faire appliquer en France une politique de protection du régime israélien dictée par Israël et le lobby pro israélien en Europe. Ainsi la France rejoint la Grande Bretagne l’Allemagne l’Autriche la Roumanie et Israël et adopte la définition de l’IHRA qui doit servir à harmoniser à l’échelle européenne la répression de toute critique d’Israël, en assimilant notamment l’antisionisme, une opinion légitime, à du racisme antisémite, un délit.



Ils ne nous feront pas taire !

vendredi 6 décembre 2019 par Coordination nationale de l’UJFP

154 députés ont suffi pour faire adopter une prétendue « nouvelle définition » de l’antisémitisme. La veille de la première présentation de ce texte, le député Maillard était dans les colonies de Cisjordanie (que l’occupant appelle « Judée-Samarie ») et cette résolution répond aux souhaits des colons.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 4756162