Actualités


Le 21 mars : " Ensemble contre tous les racismes et le fascisme - L’égalité ou rien "

Cela prendra place dans un contexte marqué par l’attaque de Charlie Hebdo suivi de l’attentat antisémite de la porte de Vincennes. Nous condamnons ces meurtres et nous refusons que cela soit utilisé pour banaliser l’islamophobie et renforcer les politiques d’Etat racistes et liberticides.

Nous refusons que cela soit utilisé pour légitimer les théories d’un "choc des civilisations" qui dressent des populations les unes contre les autres en raison de leur religion réelle ou supposée.


Meeting contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire

Notre solidarité avec les victimes de l’attentat sanglant contre la rédaction de Charlie Hebdo, avec celles de l’attentat antisémite contre l’Hyper Cacher et avec la policière antillaise abattue Porte de Montrouge doit s’étendre à toutes celles et tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Contre un Patriot Act à la française, nous affirmons notre attachement aux libertés individuelles, aux droits sociaux et aux libertés publiques. Le sacrifice des libertés au nom du tout sécuritaire ne serait que l’expression de notre faillite politique collective.

Les musulmanes et musulmans, qui se défendent avec le vocabulaire du droit et de l’égalité, défendent de ce fait les droits de toutes et tous.

Nous appelons à un meeting de témoignage et de défense des libertés.


Interview de Jean-Guy Greilsamer : "Le non-boycott d’Israël, « une complicité de non-assistance à un peuple en danger » . Dix ans après, quel bilan pour BDS France ?"

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Lundi 2 Mars 2015

La campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre Israël souffle sa dixième bougie.

Une décennie après l’appel lancé par la société civile palestinienne, quel bilan tirer de ce mouvement en France ?

Jean-Guy Greilsamer, un des animateurs de la campagne BDS France et coprésident de l’Union juive française pour la paix (UJFP), fait le point avec Saphirnews.


À Bordeaux, dans le cadre de la Semaine contre l’Apartheid...

Dans le cadre de la semaine contre l’Apartheid israélien (IAW) [*], le collectif Génération Palestine, l’association OSBIV, le syndicat étudiant-e-s SUD et le Labo’ décolonial de l’Université Populaire de Bordeaux organisent deux conférences auxquelles ils ont le plaisir de vous convier :


IL AFFICHE LE TEE SHIRT BDS FRANCE SUR SON STAND DE LEGUMES BIO ET LES POLICIERS MUNICIPAUX LE MENACENT DE POURSUITES POUR « INCITATION A LA HAINE RACIALE » !

Jeudi 26 février 2015

Mariano Pusceddu paysan Bio depuis plus de 25 ans et membre de la Confédération Paysanne est bien connu dans la région de Lodève et dans le département où il tient son stand de légumes bio. Solidaire des paysans palestiniens qui luttent pour leur terre il a établi des relations directes avec certains d’entre eux qu’il a reçus et à qui il a envoyé des graines.


Benjamin Netanyahou n’a aucune légitimité à appeler les juifs à s’exiler en Israël

Le Monde.fr | Par Michel Tubiana (Président d’honneur de la Ligue des Droits de l’Homme)

Je suis juif. Aussi loin que ma mémoire remonte je n’ai jamais ignoré ce fait. En aurais-je été tenté d’ailleurs que la mémoire familiale qui n’a pas oublié la perte de la nationalité française et l’application du statut des juifs en Algérie m’en aurait dissuadé. Et mes premières années de lycée en France ont renforcé cette réalité : mes oreilles résonnent encore de quelques « sales juifs » ou de la rhétorique d’un individu que je retrouverai plus tard au service des étrangers de la préfecture de police de Paris ( !) qui trouvait que les juifs étaient largement responsables de leur propre destruction.


Signez la pétition : "Abrogation de la circulaire Châtel"

La pétition que nous vous invitons à signer, individus ou collectivités, a été adoptée, sur la proposition du collectif MTE, à l’issue de la journée internationale contre l’islamophobie du 13 Décembre 2014.

Rappelons que le collectif MTE s’est créé en 2011 pour combattre la discrimination à l’encontre des mères d’élèves portant un foulard lors des sorties scolaires.

Cette discrimination a été confirmée par une circulaire de l’éducation nationale de mars 2012 qui lui donne un semblant de légalité.


Débat sur France 24, à propos du dîner du CRIF

Émission préparée par Pauline Heilmann et Anthony Saint-Léger
avec comme invités : Michèle SIBONY, Porte-parole de l’Union Juive Française pour la paix et Avi ZANA, Directeur-Fondateur de l’association AMI (Alya et Meilleure Intégration).


Israël et Palestine dans la société française

Le texte suivant s’appuie sur deux interventions publiques dans le cadre du salon anticolonial : le 14 février table ronde sur le thème : "Après les tueries de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher, Non à la guerre des civilisations", avec Nacira Guenif et Dominique Vidal, et le 18 février soirée Politis sur le thème "le conflit israélo-palestinien et la société française" avec Farouk Mardam Bay et Denis Sieffert

Michèle Sibony – 23 février 2015


Contre l’union sacrée, pour une union antiraciste et populaire

Les attaques contre Charlie-Hebdo et un Hyper Cacher ont soulevé une immense émotion que nous partageons. Mais elles ont été aussi le prétexte à une nouvelle offensive « sécuritaire » contre les populations des quartiers populaires, contre tous ceux qui refusent l’ordre dominant. Elles sont aussi l’occasion de restreindre les libertés, de justifier des opérations militaires à l’étranger.

Cette offensive menée au nom d’une mythique « unité nationale » est une machine à diviser ceux qui devraient être unis et à unir ceux qui devraient être divisés. Réunir en seul camp les classes dominantes de France et les Français qu’elles exploitent pour les opposer aux populations issues de l’immigration, à celles qui se disent ou sont dites “musulmanes”, aux quartiers populaires : tel est l’objectif de l’unité nationale que l’on tente de nous imposer en instrumentalisant l’émotion.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Signez la pétition de Salah Hamouri : : Michel Platini, Président de l’UEFA : Agir pour sauver la vie de Mahmoud Al-Sarsak, footballeur Palestinien

mardi 12 juin 2012


Abandon de la citoyenneté israélienne pour une citoyenneté palestinienne.

lundi 11 juin 2012

Un ancien soldat israélien veut abandonner sa citoyenneté israélienne pour la remplacer par la citoyenneté palestinienne. Il a été arrêté après avoir vécu deux mois dans le camp de réfugiés de Dheishé. Relâché après huit jours de détention, il sera soumis à un procès pour être allé dans la zone « A ».
Il dit : « Je suis arrivé à la conclusion qu’Israël est le représentant des intérêts des puissances occidentales au Moyen-Orient et que le Sionisme a cyniquement instrumentalisé la foi juive. »



Prisonniers politiques Palestiniens : l’Etat d’Israël doit respecter ses engagements !

vendredi 8 juin 2012 par CNPJDPI

Le 14 mai, la plupart des 1500 prisonniers politiques palestiniens ont accepté d’arrêter la grève de la faim qu’ils avaient engagée le 17 avril et même pour deux d’entre eux depuis fin février, suite à un accord signé entre les autorités israéliennes et le comité des prisonniers. Les principales revendications des grévistes étaient acceptées : droit aux livres et aux études, fin de la mise en cellule d’isolement, droit de visite des familles et surtout, l’engagement que les détenus « administratifs » seraient libérés.



L’impunité toujours d’actualité

vendredi 8 juin 2012 par PCATI

En Janvier 2012 le PCATI ( Public Committee Against Torture in Israel ) publiait un document intitulé "ACCOUNTABILITY STILL DENIED".
Johanna Wagman, membre de l’UJFP l’a traduite en français sous le titre "L’IMPUNITÉ TOUJOURS D’ACTUALITÉ"



En Palestine, liberté pour Nabil Al-Raee et Zakaria Zubeidi

vendredi 8 juin 2012 par Sonia Fayman

URGENT ! Le 6 juin, avant l’aube, Nabil Al-Raee, directeur artistique et metteur en scène du Théâtre, a été arrêté chez lui et emmené sans explications par des soldats israéliens. Et Zakaria Zubeidi, une personnalité du camp de Jénine, a été arrêté une nouvelle fois, le 13 mai et est détenu par les forces de sécurité palestiniennes à la prison de Jéricho. Intervenons tous ensemble auprès des autorités israéliennes, palestiniennes et françaises ainsi qu’auprès de nos élus pour obtenir la libération immédiate de Nabil Al-Raee et de Zakaria Zubeidi.



Collectifs

jeudi 7 juin 2012
Liste de collectifs dont nous sommes partie prenante : Plateforme des ONG pour la Palestine http://www.plateforme-palestine.org/ RESF http://www.educationsansfrontieres.org/ CRID www.crid.asso.fr/ BDS-France www.bdsfrance.org/ Collectif national pour une Paix Juste et Durable entre (...)


Sites, blogs

jeudi 7 juin 2012
Des blogs de journalistes ou de militants pour lesquels nous avons quelques affinités : Le blog d’Adam Keller (en anglais) http://adam-keller2.blogspot.fr/ Le blog d’Alain Gresh http://blog.mondediplo.net/-Nouvell... Le blog de Julien Salingue http://www.juliensalingue.fr/ Le blog de Pascal (...)


À Dijon, témoignages de personnes handicapées responsables à Gaza

jeudi 7 juin 2012

Rassemblement des Médecins Palestiniens en Europe
Avec la participation, entre autres, de la section dijonnaise de l’UJFP

Vendredi 8 juin à 19h
Mairie annexe des Grésilles
6 avenue des Grésilles 21000 DIJON



Pierre Stambul sur la Palestine

mercredi 6 juin 2012 par Pierre Stambul

Pierre Stambul intervient à l’invitation du NPA à Port de Bouc (13) le 5 Juin 2012



N’attendons pas qu’ils soient dans des sacs mortuaires !

mercredi 6 juin 2012 par le Bureau National de l’UJFP

L’Union Juive Française pour la Paix ( UJFP ) appelle toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté, épris de paix et de justice, à s’unir autour de l’appel de détresse envoyé de la prison de Ramlé en Israël par Mahmoud Sarsak et Akram Rikhawi, tous deux prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim illimitée pour que soient respectés leurs droits, que les autorités pénitentiaires israéliennes mettent fin aux pressions, brimades et autres tortures à leur encontre [*].


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 558550