Actualités


Le mur colonial se lézarde

La galaxie sioniste, dans toute la diversité de son expression, - des petites frappes racistes de ses groupuscules violents aux technocrates à col blanc de ses lobbies policés - est aux abois, sentant bien que le mur colonial se lézarde. Elle s’acharne à défendre becs et ongles l’impunité et les privilèges d’Israël et continue de semer la confusion en s’efforçant de délégitimer le mouvement de solidarité avec la Palestine.


Appel à souscription pour le livre DVD "Gens de Gaza"

Cher-e ami-e

Nous sommes 6 militant-e-s du mouvement de solidarité. Nous nous sommes rendu-e-s à plusieurs reprises à Gaza entre 2011 et 2016. Nous avons choisi de témoigner collectivement sur la situation intolérable à Gaza par un livre-DVD.


NOUS NE NOUS TAIRONS PAS !

L’exposition "Paroles des femmes musulmanes", programmée pour une période d’un mois au Centre d’Animation Louis Lumière (Paris 20e) dans le cadre de "La Semaine de la lutte contre le racisme et les discriminations", a été annulée brusquement le jeudi 16 mars, la veille de son vernissage.


Appel commun de l’ATMF et de l’UJFP à participer à la Marche pour la Justice et la Dignité (19 mars, 14 h., Nation)

Parce que nous sommes révoltés par la violence policière et que soutenons les familles des victimes,

Parce que nous constatons que ce racisme d’État perdure, s’installe et se trouve légitimé par des discours et des actes racistes,

Parce que les discriminations et les violences racistes envahissent du coup la société française, avec ses relents coloniaux


Alain Soral condamné par la justice

Alain Soral est pour la première fois condamné à de la prison ferme. Trois mois. Le motif de la condamnation ? Un dessin négationniste intitulé « Shoah où t’es ? » abrité sur son site internet "Égalité et Réconciliation" en 2016.

L’UJFP ne peut que se réjouir de cette condamnation : ce type tente de squatter la lutte antisioniste en y faisant son beurre depuis trop longtemps, et d’y semer la gangrène avec son antisémitisme. Une marionnette effrayante parfaite, un idiot utile idéal pour ceux qui s’applique à assimiler à de l’antisémitisme la moindre critique des politiques israéliennes – bref, pour ceux dont il prétend justement dénoncer l’influence supposée.


Contre le racisme et l’Etat policier

par Angela Davis universitaire et militante politique, Ramon Grosfoguel sociologue, David Harvey géographe, Kristin Ross essayiste, professeur de littérature, Bhaskar Sunkara fondateur et directeur de publication de « Jacobin Magazine », Keeanga-Yamahtta Taylor écrivaine, Immanuel Wallerstein sociologue.

Tribune parue dans Libération le 18 mars 2017.

Plusieurs personnalités du monde universitaire et militants invitent, dimanche à 14 heures à Paris au départ de Nation, à la Marche pour la justice et la dignité à l’initiative de familles victimes de crimes policiers.


Vive réaction à une interdiction d’entrer en Israël : plus de 100 chercheurs juifs menacent de ne plus venir en Israël en protestation

15 mars | Taly Krupkin pour Haaretz |Traduction JPP pour l’AURDIP |

« Alors que nos opinions diffèrent, nous sommes fortement opposés à la nouvelle loi », lit-on dans la pétition, pendant que d’autres juifs libéraux états-uniens avertissent que la nouvelle loi entraînera une dérive vers le camp du BDS.

New York – Des dizaines d’éminents universitaires juifs craignent de ne plus pouvoir se rendre en Israël, citant une nouvelle loi qui donne pouvoir au gouvernement de refuser l’entrée aux partisans des boycotts contre le pays ou ses colonies en territoire occupé. Dans le même temps, quelques jours seulement après le vote de la nouvelle loi, ils sont plus d’une centaine de chercheurs juifs à avoir signé une lettre dans laquelle ils menacent de s’abstenir de venir en Israël en signe de protestation.


Troisième plateau de Paroles d’Honneur #1 présenté par Louisa Yousfi, consacré aux élections présidentielles en France

Avec Leyla Larbi (militante antiraciste), Luwezi Kinshasa (militant anticolonialiste, membre du collectif Uhuru), Youssef Boussoumah (militant de la cause palestinienne et membre du PIR), Michèle Sibony, membre de l’Union Juive pour la Paix (UJFP) et Ali El Baz, militant ATMF et GISTI.


Younes Arar : "Sérieusement où ailleurs verriez-vous cela ?"

Message de Younes Arar (militant palestinien de Hebron) sur facebook le 16 mars

Traduction française :

Sérieusement où ailleurs verriez-vous cela ?
Des travailleurs palestiniens se rendant à leur travail, mais chaque jour ils sont forcés de passer entre de telles lignes de barrières en plus de toutes les autres des forces sionistes d’occupation. Même les animaux dans un monde civilisé ne sont pas traités ainsi, mais ces travailleurs n’ont pas le choix, ils ont besoin de nourrir leurs familles, ils sont obligés de travailler. Bon, si ce n’est pas l’apartheid, comment çà s’appelle ???


« Il est temps de marcher avec notre boussole politique ». Entretien avec Omar Slaouti 16 mars 2017

Le dimanche 19 mars prochain aura lieu la Marche pour la justice et la dignité, initiée par des familles de victimes de crimes policiers. Dans cet entretien avec Omar Slaouti, militant antiraciste membre du collectif « Vérité et justice pour Ali Ziri », nous revenons sur la question des violences policières et du racisme d’État, mais aussi sur les enjeux de la mobilisation du 19 mars et, plus largement, sur la constitution d’un mouvement antiraciste, politique et autonome.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Vendredi 27 et Samedi 28 mars 2015 : pour la « journée de la terre », 3 films avec la participation de Palestine 33 et de l’UJFP Aquitaine

samedi 21 février 2015

Au cinéma Utopia-Saint Siméon
5 pl Camille Jullian, 33000 BORDEAUX

- Vendredi 27 MARS à 20h30
L’OLIVIER : PROJECTION-DÉBAT avec le réalisateur, Serge Le Péron

- Samedi 28 MARS à 14h30
EZZEDINE KALAK : PROJECTION-DÉBAT avec le réalisateur, Serge Le Péron

- Samedi 28 MARS à 17h
LES CHEBABS DE YARMOUK : PROJECTION-DÉBAT avec le réalisateur, Axel Salvatori-Sinz

.



5 caméras brisées : 6 projections-débats en Pyrénées Atlantiques

samedi 21 février 2015

5 caméras brisées est un film documentaire franco-israëlo-palestinien écrit et réalisé par Emad Burnat et Guy Davidi, et sorti en 2011.

Lorsque son quatrième fils naît en 2005, Emad Burnat, un caméraman palestinien autodidacte achète sa première caméra. Au même moment, dans son village de Bil’in, une barrière de séparation est construite et les villageois commencent à résister.
L’année suivante, Burnat filme leur lutte. Ses caméras, l’une après l’autre, seront détruites.



L’Affiche rouge

vendredi 20 février 2015

Il y a 71 ans, le 21 février 1944 au matin, 22 des 23 résistants parisiens au sein des FTP-MOI ( Francs - Tireurs et Partisans – Main d’Œuvre Immigrée ) du groupe Manouchian, arrêtés par la police française et condamnés à mort par un tribunal militaire allemand, tombaient sous les balles nazies au Mont Valérien.
La 23e, la résistante Olga Bancic, était transférée en Allemagne. De nouveau jugée et condamnée à mort à Stuttgart, elle est décapitée le 10 mai 1944.
Certains étaient Juifs, d’autres non.



Interventions autour du thème "Après les tueries de Charlie Hebdo et de l’Hypercasher, non à la guerre des civilisations" dans le cadre de la semaine anticoloniale 2015

jeudi 19 février 2015

Table ronde avec Nacira Guénif Souilamas, Dominique Vidal et Michèle Sibony le samedi 14 février 2015 à la Bellevilloise.



Lettre ouverte à la Ministre de l’Education nationale - "100 mots pour se comprendre contre le racisme et l’antisémitisme"

A l’attention de Madame la Ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem

A Paris,
Le 16 février 2015

Madame la Ministre,

Le Collectif pour une paix juste et durable entre Israéliens et Palestiniens qui rassemble une cinquantaine d’organisations, partis et syndicats, est très préoccupé par la mise sur le site Eduscol du Ministère du livre « 100 mots pour se comprendre contre le racisme et l’antisémitisme », édité par la LICRA, organisation avec laquelle vous venez de signer le renouvellement d’une convention pour l’intervention dans les établissements et dans la formation des personnels de votre Ministère.

En effet, si la plupart des entrées ne justifie pas de réaction de notre part, plusieurs correspondent à notre domaine d’intervention et sont gravement sujettes à caution.



À Lyon : conférence/débat autour du livre "Le Sionisme en questions"

jeudi 19 février 2015

En présence de Pierre Stambul, co-président de l’UJFP et auteur de l’ouvrage.

Rendez-vous le jeudi 5 mars à Lyon.



Israël contre les Juifs

jeudi 19 février 2015 par Pierre Stambul

C’est un refrain bien établi. Vous critiquez Israël et le sionisme ? Vous êtes antisémite ! Un Juif français veut pouvoir « vivre son judaïsme » ? On l’invite à faire son « alyah » et à apporter sa pierre à la colonisation de la Palestine.
On essaie de nous marteler que l’histoire des Juifs s’est achevée et qu’Israël en est l’aboutissement. Israël fonctionne comme un effaceur de l’histoire, de la mémoire, des langues, des traditions et des identités juives. La politique israélienne n’est pas seulement criminelle contre le peuple palestinien. Elle se prétend l’héritière de l’histoire juive alors qu’elle la travestit et la trahit. Elle met sciemment en danger les Juifs, où qu’ils se trouvent. Et elle les transforme en robots sommés de justifier l’injustifiable



À Elbeuf (76) : rencontre/débat sur la Palestine avec Richard Wagman et Julien Salingue

mercredi 18 février 2015

A Elbeuf (76), le samedi 21 mars.

Dans le cadre de la Journée internationale contre le racisme

avec :
- Richard Wagman, président d’honneur de l’UJFP
- Julien Salingue, membre de l’Observatoire des médias et docteur en sciences politiques à l’Université Paris 8, spécialiste de la question palestinienne.

Il y aura une exposition de photos



Rassemblement de solidarité à Alain Pojolat

mercredi 18 février 2015

Vendredi 20 février de 13h30 à 15h30 sur la place de la fontaine Saint-Michel (Paris 6e),

Cet été, en solidarité avec le Peuple de Gaza, de nombreuses manifestations ont été organisées dans le monde entier. A Paris, les manifestations des 19 et 26 juillet ont été interdites par le Gouvernement.

Elles se sont quand même déroulées malgré ces interdictions. Certain-es organisateurs et participants ont été arrêtés et inculpés. Les décisions judiciaires ont été parfois lourdes de conséquences.



Vidéos de la Journée internationale contre l’islamophobie 13 décembre 2014

lundi 16 février 2015

À Paris, cette journée s’est déroulée à l’Université Paris-8 Saint-Denis amphi D001, de 9h30 à 20 h

En voir l’annonce sur notre site

Voici quelques enregistrements vidéo non-exhaustifs de cette journée :


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1918778