Actualités


Ce que m’a appris le Tribunal Russell sur la Palestine

Ce que m’a appris le Tribunal Russell sur la Palestine
Prévenir le crime de silence - Bertrand Russell.

Un mois après un cessez-le feu provisoire conclu entre Israël et les Palestiniens, déjà rompu 27 fois par Israël dans le silence international, on attend le prochain tir de roquette pour dénoncer sa rupture par le Hamas.

Le tribunal Russell s’est réuni les 24 et 25 septembre en une session extraordinaire pour délibérer sur l’opération « Bordure de Protection » menée contre Gaza.

Cette session a été extraordinaire à plus d’un titre. Si peu de temps après, elle a donné l’occasion à tous les participants – militants, jurés, témoins - d’ un bilan très douloureux et inquiétant, pour le présent comme pour un avenir immédiat.


Le Tribunal Russell conclut que le crime d’incitation au génocide et des crimes contre l’Humanité ont été commis à Gaza

Les juristes et le Jury de la session extraordinaire du Tribunal Russell sur la Palestine qui s’est tenue à Bruxelles le 24 septembre 2014 ont constaté que des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ont été commis par l’armée israélienne à Gaza durant l’Opération Bordure Protectrice. Ils ont également conclu, à l’écoute de nombreux témoignages, que le discours employé à différents niveaux de la société israélienne pendant l’été 2014 avait parfois atteint le seuil nécessaire pour pourvoir le qualifier d’incitation directe et publique au génocide.


Récit d’un génocide répété

Ziad Medoukh

C’est difficile pour moi, Palestinien de Gaza, de parler, de témoigner et de retracer cette nouvelle offensive militaire israélienne qui a duré plus de 50 jours en juillet-août 2014. C’était terrible ! J’aurais besoin de pages et de pages pour décrire ce carnage, ces crimes et ces massacres israéliens contre les civils de Gaza. Mais je vais essayer le plus succinctement possible de narrer une partie de mon vécu pendant les événements horribles qu’a subi toute la population de la bande de Gaza.


Un appel à la nouvelle ministre de l’Éducation Nationale Mme Vallaud-Belkacem

Cette rentrée scolaire a vu la nomination de la première femme dans l’Histoire de la République au poste de ministère de l’Éducation nationale et, en même temps, ce sont toujours des jeunes filles, des mamans, et des jeunes femmes qui sont invariablement visées, au cœur de l’édifice démocratique, dans l’enceinte même de l’école républicaine par des agissements islamophobes des plus invraisemblables.

Une impunité offerte à des fonctionnaires zélés qui n’est que la conséquence d’une islamophobie légalisée et instrumentalisée, depuis une décennie, contre les citoyennes qui revêtent un foulard. L’étau se resserre donc toujours un peu plus sur les plus vulnérables d’entre les citoyens pour s’illustrer dans une institution qui, pourtant, ne jure que par l’égalité, la fraternité, le respect et la solidarité et qui dit s’ériger comme l’un des derniers remparts face aux injustices et à l’arbitraire.


À Marseille, SOUTIEN À LA RÉSISTANCE PALESTINIENNE

RENDEZ-VOUS LE SAMEDI 27 SEPTEMBRE à 16h30
AUX FLAMANTS (10 avenue Alexandre Ansaldi. Marseille 14e)
Avec PIERRE STAMBUL (Union Juive Française pour la Paix)

• Dernières nouvelles de Gaza
• Infos BDS
• Récolte de médicaments

Rendez-vous organisé par Fatima Mostefaoui avec Rouge Vif, et la participation du collectif Solidarité Palestine-Marseile


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza
Traduit par Jacques Salles


Mustafa Barghouti parle de la destruction de Gaza

Le mardi 9 septembre, le Dr Mustafa Barghouti, député palestinien, membre du Conseil central de l’OLP et secrétaire général de l’Initiative Nationale Palestinienne, s’est exprimé devant les militants et sympathisants de la campagne Palestine Solidarité à Londres.

Voici son discours.


Pétition contre l’accord entre l’École Polytechnique et le Technion

Cette pétition, réservée aux universitaires, est disponible en ligne. Si vous le souhaitez, vous pouvez la signer à l’adresse indiquée plus bas.

L’École Polytechnique a conclu en 2013 un double accord de coopération avec le Technion, l’Institut Technologique d’Israël.

Le premier accord prévoit l’accueil de professeurs invités, l’échange d’étudiants et le développement de la recherche en partenariat. On pourrait croire qu’il s’agit là d’une collaboration comme une autre, entre deux institutions scientifiques dont la réputation n’est plus à faire. La situation est beaucoup moins reluisante.


Lettre ouverte de Rudolf Bkouche au premier ministre : « Votre déclaration "philosémite" n’est qu’une forme sournoise d’antisémitisme »

Monsieur le Premier Ministre.
Vous avez déclaré devant une assemblée de notables juifs :

"Se dire antisioniste ou nier le droit à l’existence de l’Etat d’Israël en voulant éviter l’accusation d’antisémitisme n’est pas possible".

Je me permets de vous dire qu’une telle déclaration "philosémite" n’est qu’une forme sournoise d’antisémitisme. Que dites-vous à ces notables, si ce n’est ce qu’ils veulent entendre, savoir que l’antisionisme est une forme d’antisémitisme et que vous le combattez. Peut-être même le croyez-vous ce qui montre votre peu de connaissance de la question.


Jean-Guy Greilsamer (UJFP) : "Nos valeurs sont aux antipodes de l’actuelle politique israélienne"

Intervention de Jean-Guy Greilsamer au meeting "Pour la liberté d’expression - Contre la criminalisation de la solidarité avec la Palestine" à Saint-Denis le 19-09-2014

Comme vous le savez, l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP) est une association juive qui milite pour la justice, l’égalité des droits, la libération des peuples opprimés. Notre culture s’appuie sur les mémoires des résistances juives contre le racisme, le fascisme, les politiques coloniales.

Ces mémoires, nos valeurs, sont aux antipodes de l’actuelle politique israélienne, qui cherche à embrigader les Juifs du monde entier dans l’espoir d’imposer la disparition politique et nationale du peuple palestinien.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Urgence Palestine

mercredi 30 juillet 2014

Appel du Col­lectif National pour une Paix Juste et Durable entre Pales­ti­niens et Israéliens.

Samedi 2 août à 15 heures de Denfert-​​Rochereau aux Inva­lides



Soutien à la Palestine et boycott d’Israël

mercredi 30 juillet 2014 par André Rosevègue

Gaza est sous les bombes israéliennes depuis plus de deux semaines suite à l’enlèvement et la mort de trois Israéliens. Le Hamas a été accusé mais les certitudes s’envolent.

Le Bordelais André Rosevègue, co-Président de l’Union Juive Française pour la Paix, réagit à ce conflit avec un billet sans concessions, paru dans RUE89 Bordeaux.



Alain Pojolat poursuivi : jusqu’où Hollande et Valls iront-ils dans la complicité avec les criminels ?

mercredi 30 juillet 2014 par le Bureau National de l’UJFP

L’armée israélienne poursuit son entreprise de destruction de la bande de Gaza, d’assassinat de femmes, enfants, vieillards ; d’anéantissement des bâtiments publics et des habitations.

Dans le même temps, il réprime de façon sanglante les manifestations de Cisjordanie et poursuit la destruction des villages des Palestiniens bédouins du Néguev.



Michèle Sibony sur RFI le 30 juillet 2014

mercredi 30 juillet 2014 par Michèle Sibony

Michèle Sibony : « Il est scandaleux qu’on n’arrête pas Israël »

Michèle Sibony, vice-présidente de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), est au micro d’Arnaud Pontus, le mercredi 30 juillet 2014.



Michèle Sibony sur France24 le 24 juillet 2014

mercredi 30 juillet 2014 par Michèle Sibony

Pour tous les Palestiniens, qui se sentent abandonnés, pas de cessez-le-feu sans levée du blocus de Gaza. Il faut une intervention urgente de la communauté internationale pour arrêter la barbarie israélienne. Beaucoup de Juifs sont scandalisés comme nous à l’UJFP par le soutien inconditionnel du CRIF à Israël et nous rejoignent.



Lettre de Salma de Gaza, le 28 juillet 2014 : "l’Aïd"

mardi 29 juillet 2014 par Salma AHMED ELAMASSIE

Chers amis,

Comme d’habitude, je ne sais pas à quelle pensée je dois donner la priorité, mais tout d’abord, je dois avouer que vos derniers messages répondant à mon dernier texte "Je n’ai plus d’espoir !" , m’ont touché et m’ont donné UN PEU de courage, de force et d’espoir, de savoir qu’il y a encore des Justes dans ce monde qui appellent à la victoire de la justice.



Communiqué sur les attaques récentes des sites d’associations du mouvement de solidarité avec la Palestine

mardi 29 juillet 2014

28 juillet 2014

Plusieurs sites du mouvement de solidarité avec la Palestine ont été attaqués par un hacker répondant au pseudonyme de « Ulcan », et qui a lui-même revendiqué sur internet un certain nombre de ces attaques. C’est le cas de l’Agence Media Palestine, de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix), de la CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien), de l’AURDIP (Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine), du Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, et d’autres encore. Les attaques se poursuivant, cette liste n’est pas close.



C’est l’Aid

mardi 29 juillet 2014 par Sara

Hour, demain c’est l’Aid !… Hour répond : Non, c’est impossible, il y a des morts…Hour est une petite fille de 5 ans qui vit à Gaza. Quelques minutes plus tard, Hour regarde une bande annonce à la télévision : l’Aid dans un pays du Golfe…feu d’artifice, chants, cadeaux, bonbons…des enfants qui rient, les beaux vêtements neufs. J’entends la petite voix de Hour qui murmure : C’est un Aid comme cela que je veux… Petite Hour, tu ne l’auras pas cet Aid… ils ont aussi volé ta fête de l’Aid. Pas de balançoire, pas de jeu, pas de bruit de pétards, pas de chocolat, pas de vêtement neuf, pas d’électricité, pas d’eau, pas de maison pour beaucoup d’enfants de la Bande Gaza, pas de sourire sur les visages, pas de visite à la famille… pas de…pas de…



Vingt-et-unième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza

lundi 28 juillet 2014 par Ziad Medoukh

En direct de Gaza
Lundi 28 juillet 2014
Il est 19 h à Gaza
Ziad Medoukh

• Vive la solidarité internationale avec Gaza
• Massacres et crimes israéliens contre les civils de Gaza
• Résistance palestinienne acharnée
• Notre population est confiante malgré les massacres, les crimes, et les attaques sanglantes de cette armée barbare, elle affronte cette réalité cruelle avec une volonté remarquable et une patience extraordinaire.



Cinq points de discussion israéliens sur Gaza : démystifiés

lundi 28 juillet 2014 par Noura Erakat

Noura Erakat – The Nation – 25 juillet 2014

Israël prétend qu’il ne fait qu’exercer son droit à la légitime défense et que Gaza n’est plus occupée. Voici ce que vous devez savoir sur ces points de discussion, et plus encore.

Israël a tué près de 800 Palestiniens dans les vingt-et-un derniers jours, dans la bande de Gaza seulement ; son attaque se poursuit. Les Nations-Unies estiment que plus de 74 % des tués sont des civils. Ce qui n’est pas surprenant avec une population de 1,8 million d’habitants, où le nombre des membres du Hamas est d’environ 15 000. Israël ne nie pas avoir tué ces Palestiniens en utilisant une technologie aérienne moderne et du matériel de guerre de précision grâce à la générosité de l’unique superpuissance du monde. En fait, il ne nie même pas que ce sont des civils.


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr    ?

Creative Commons License