Actualités


Vivre en sécurité ?

Hier, 26 juillet, le prêtre de l’église de Saint-Etienne-du Rouvray a été assassiné pendant la messe du matin. Un des paroissiens de l’église, gravement blessé.

L’Union juive Française pour La Paix (UJFP) tient à rendre hommage aux victimes de cet attentat et assure leurs proches et tous les habitants de Saint-Etienne-du-Rouvray de toute sa solidarité.


Lettre de Perpignan

Chers camarades de l’UJFP,

Merci pour votre communiqué utile et courageux auquel j’adhère sans réserve et qui est compréhensible par le plus grand nombre.

La politique d’abolition de nos Libertés sera inefficace dans la lutte contre Daesh et les forces de sécurité créées par le pouvoir seront avant tout utilisées contre les citoyens.

C’est ce que l’on peut déjà constater cet été dans le département des Pyrénées orientales.


Le défunt poète national palestinien va continuer à hanter Israël

25 juillet | Gideon Levy pour Haaretz

Mahmoud Darwish insiste pour mentionner ce que les Israéliens ne veulent pas reconnaître : Un grand péché a été commis ici lorsque l’État d’Israël a été fondé en 1948.


Voyageurs en Palestine

Voici le récit d’un voyage effectué par "Chrétiens de la Méditerranée" en septembre 2015. Jean-Guy Greilsamer y représentait l’UJFP. Malgré ce compte rendu tardif les enseignements du voyage restent d’actualité.


Non, Israël n’est pas un « modèle de sécurité » à suivre !

Publié le 25 juillet 2016 sur le blog des invités de Médiapart

« Appliqué à la situation française le discours d’un « modèle israélien » est dangereux, à moins de vouloir maintenir la société française dans un état de guerre permanent et de miser sur la surenchère sécuritaire sans développer de réflexion sur des politiques ambitieuses et courageuses nécessaires afin de faire échec au recours à l’acte terroriste » expliquent Géraldine Casutt, Joan Deas et Damien Simonneau ; doctorantes et docteur en science politique.


Déclaration de la FIDH sur le droit de participer et à appeler au Boycott - Désinvestissement - Sanctions

La FIDH a tenu à formellement reconnaître et réaffirmer [1] le droit des personnes à participer pacifiquement et à appeler à des mesures de boycott-désinvestissement-sanctions (BDS) pour protester contre les politiques d’occupation et de discrimination du gouvernement israélien, et demande instamment aux États de respecter et de défendre les droits connexes de liberté d’expression, d’opinion, d’association et d’assemblée.


Après l’arrestation hier à Lyon de militants anti-colonialistes, solidaires avec le peuple palestinien

Communiqué de la section lyonnaise de l’UJFP

La section lyonnaise de l’Union Juive Française pour la Paix - UJFP - tient à exprimer son indignation après l’arrestation d’une cinquantaine de militants pacifistes, solidaires du combat des Palestiniens au prétexte qu’ils portaient des tee-shirts où était inscrit : Free Palestine, Israël Apartheid et BDS Boycott Israël.

Affirmations politiques exactes, désignant la nature du régime israélien, la nature des crimes commis, le sens de notre combat.


Attentat de Nice : À ceux qui vantent le « modèle » israélien

Avec inconscience ou avec d’inavouables arrière-pensées, on ne sait pas. Toujours est-il que nombreux sont les médias qui, depuis le massacre de Nice, donnent en exemple de résilience au terrorisme le « modèle » israélien. Tous ne le font pas de la même façon. Rendons justice au correspondant du Monde qui prend soin de rappeler le contexte colonial du conflit israélo-palestinien. Mais, la plupart s’en tiennent à une approche apparemment « technique ».


Halte à la guerre ! Halte à l’état de guerre !

Les charognards se lâchent !

Tout indique que le carnage de Nice est l’acte d’un individu déséquilibré, dont la violence a pu être entretenue par la banalisation de la rhétorique guerrière que développent depuis des mois les hommes politiques de ce pays eux-mêmes et le passage à l’acte favorisé par la reprise à son compte des appels de DAESH à exécuter par n’importe quel moyen des attentats dans les pays impliqués dans la coalition internationale.


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza

Traduits par Jacques Salles

Dernier rapport traduit en français : Infos Gaza n°823 & 823bis, semaine du 14 juillet au 20 juillet 2016

Tous les rapports en anglais

Tous les rapports traduits :

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Chroniques de Gaza (9)

mercredi 1er juin 2016

Lundi 30 mai

Nous sommes reçus dans une salle du Parlement par deux députés du Hamas, Younès Alastal et Mohamed Shehap.

Nous nous présentons. "Vous êtes les bienvenus".

"Pourquoi y a-t-il le blocus ? Gaza est puni parce que les Palestiniens ont voté pour le Hamas. Après trois guerres, la situation empire. Il y a déjà 100000 personnes sans emploi et les diplômés ne trouvent pas de travail.



Israël, l’option "Gérer le conflit" cache une annexion de fait

mardi 31 mai 2016 par Olivia Elias

24 MAI 2016 PAR OLIVIA ELIAS BLOG : LE BLOG D’OLIVIA ELIAS

Bien loin de maintenir le statu quo, l’option « Gérer le conflit » s’efforce de le modifier activement, même si certains croient bon d’ajouter la formule "Ne rien faire"



Palestine, l’option du gouvernement israélien : "Ne rien faire et gérer le conflit"

mardi 31 mai 2016 par Olivia Elias

21 MAI 2016 PAR OLIVIA ELIAS BLOG : LE BLOG D’OLIVIA ELIAS

La conférence, lancée à l’initiative de la France pour remettre sur le tapis la résolution de la question de Palestine, devrait se tenir le 3 juin et John Kerry devrait y assister. Opposés à cette initiative, les Israéliens sont à la manœuvre, avec leurs alliés, pour disqualifier ceux qui ne s’alignent pas sur leurs points de vue. Leur position pourrait se résumer ainsi : « Ceux qui ne sont pas d’accord avec nous, n’ont pas voix au chapitre ! ». Une tactique testée à maintes reprises par le passé et, à nouveau, à l’occasion du vote par la France de la résolution de l’Unesco condamnant les politiques israéliennes à Jérusalem-Est et insistant sur la nécessité de maintenir le statu quo relatif au Mont du Temple.



Eric, étudiant togolais de mère française doit rester en france.

mardi 31 mai 2016

Nous ne pouvons pas relayer tous les communiqués et toutes les pétitions qui presque chaque jour montrent des exemples de la façon dont les autorités foulent aux pieds tous les principes d’accueil des étrangers.
Nous vous renvoyons notamment au site du RESF que nous soutenons autant que faire se peut.
A titre d’exemple cependant, nous vous invitons à prendre connaissance du cas d’Eric, et à signer cette pétition :

Signer la pétition



Chroniques de Gaza (7)

mardi 31 mai 2016

Dimanche 29 mai

Nous n’avions, lors dans notre entrée à Erez, que le permis de séjour habituel à Gaza soit 7 jours. D’autre part il avait fallu fortement insister pour que cette mission, comme la précédente, puisse rentrer à Gaza. Nous sommes donc allés à la Sécurité, accompagnés de notre référent, le président de l’UAWC. La Sécurité qui s’était montrée cassante lors des démarches de nos amis pour que nous puissions rentrer, nous a accueilli avec le sourire, a posé un nombre vraiment minimum de questions, nous a donné la prolongation de notre séjour et a envisagé positivement la venue de nouvelles missions semblables à la nôtre.



"Trois jours pour la paix" à Loches

mardi 31 mai 2016

Un cœur pour la paix présente 3 jours pour la paix.

Cette année encore, nous souhaitons apporter un message de soutien et de solidarité à tous ceux qui vivent au quotidien la guerre et en particulier au peuple palestinien.

Rendez-vous les 9, 10 et 11 juin 2016.



Chroniques de Gaza (8)

lundi 30 mai 2016

Lundi 30 mai : Rencontre avec les partis politiques.

D’abord un autre témoignage sur la Nakba. Hamdi du PCHR nous a raconté l’histoire de son père. Sur beaucoup de points, c’est la même que celle de la dame âgée. Ils étaient dans un village au sud de Jaffa. L’aviation a joué un rôle déterminant pour provoquer leur fuite. Les avions du futur État d’Israël volaient en rase-motte et lançaient de la dynamite.



Compte-rendu de l’intervention du 27 mai 2016, de l’UJFP, à Millau, lors de la venue de Bernard Cazeneuve dans cette ville (Aveyron)

lundi 30 mai 2016

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur vient baptiser l’école de Saint-Beauzély du nom d’un policier tué dans l’attentat de Charlie Hebdo.

En attribuant à une école le nom d’un policier, fut-il méritant, c’est instiller dans la tête des enfants que la police est là uniquement pour nous protéger.

Dans la foulée, le ministre de l’Intérieur en profite pour venir inaugurer une nouvelle plaque à la mémoire des familles juives de Millau qui ont été déportées (adultes et enfants) durant l’Occupation.

Bel exemple dans l’art du grand écart. Nous dénonçons cette attitude de détournement de mémoire à d’autres fins que celle de ne pas oublier.



Déclaration de la FIDH sur le droit de participer et à appeler au Boycott - Désinvestissement - Sanctions

lundi 30 mai 2016 par FIDH

La FIDH, à l’occasion de son Bureau international tenu à Paris du 25 au 27 mars 2016, a tenu à formellement reconnaître et réaffirmer le droit des personnes à participer pacifiquement et à appeler à des mesures de boycott-désinvestissement-sanctions (BDS) pour protester contre les politiques d’occupation et de discrimination du gouvernement israélien, et demande instamment aux États de respecter et de défendre les droits connexes de liberté d’expression, d’opinion, d’association et d’assemblée



Recenser les musulmans ?

lundi 30 mai 2016 par Henri Goldman

Une étude fait le buzz. Réalisée par le sociologue indépendant Jan Hertogen [1] et publiée par SudPresse qui en a fait sa « une », elle nous apprend que la Belgique compte 781.887 musulmans. Pas un de plus, pas un de moins. Cette étude a provoqué des réactions en sens divers. J’ajoute les miennes.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1363974