Actualités


Une magnifique soirée à l’IMA

Nous avions publié sur notre site cet été la lettre publique d’Edwy Plenel à Hollande. Dans la suite logique de cette lettre, que nous avions alors reçue comme salutaire, Edwy Plenel a présenté ce soir à l’IMA, dans une discussion avec Elias Sanbar animée par Denis Sieffert, son livre "Pour les musulmans". Edgard Morin à qui est dédicacé le livre et Tariq Ramadan étaient présents et ont pris la parole également.


FIBD 2015 : Sodastream dégage d’Angoulême !

Février 2014, 99 dessinateurs de bande dessinée de 20 pays, dont 4 vainqueurs du Grand Prix d’Angoulême (Baru, Muñoz, Schuiten et Tardi), signent une lettre au directeur du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2014, pour protester contre le partenariat entre le Festival et l’entreprise israélienne SodaStream installée dans les territoires palestiniens occupés.


Victoire pour Khalida Jarrar

La détermination et la résistance, la campagne menée par des milliers de gens en Palestine et dans le monde aux côtés de Khalida Jarrar, membre du Conseil Législatif Palestinien ont remporté aujourd’hui une victoire et annulé l’arrêté d’expulsion à Jéricho pris à son encontre par les autorités israéliennes d’occupation.


« Nous, de l’Unité 8200, refusons de participer aux actions d’Israël contre les Palestiniens »

Une quarantaine d’anciens combattants israéliens d’une unité d’élite du renseignement publient une lettre de révolte contre les méthodes de l’armée [*]
Ce sont les refuzniks de l’Unité 8200. Un groupe d’une quarantaine d’Israéliens ayant servi dans cette unité de renseignement qui dépend d’Aman (le renseignement militaire) a rédigé une lettre, envoyée au Premier ministre, au chef de l’état-major, au commandant d’Aman et au commandant de l’Unité 8200, pour annoncer leur refus d’effectuer leur service de réserve pour des raisons morales. Ils estiment que leur travail de renseignement ne vise pas seulement à protéger des attaques contre les Israéliens mais à prolonger l’occupation militaire des Territoires palestiniens.


Discours de Nurit Peled au Parlement Européen le 11-09-2014

Parlement Européen. 11 septembre 2014
Sous-commission des Droits de l’Homme

Session spéciale sur les enfants de Gaza.

Nurit Peled-Elhanan prix Sakharov 2001

Merci madame la présidente et les membres du comité des droits humains de m’avoir invitée à cette session extraordinaire sur Gaza aujourd’hui. Je suis très triste de ne pas voir ici quelqu’un de la bande de Gaza qui pourrait témoigner au sujet des pogroms qu’ils ont vécus. Bien que je ne sois pas de la bande de Gaza et que, moi-même, je ne puisse même pas entrer dans la bande de Gaza, j’ai vu des enfants de Gaza blessés qui seront toujours un rappel inoubliable des atrocités infligées à ces personnes par mon gouvernement et par l’armée soutenue par mes impôts pendant les deux mois écoulés et les 14 années qui ont précédé. Je crois que le choix d’avoir cette session à la date du 11 septembre n’est pas un hasard. Les Américains ont réussi, dans leur talent pour la mise en scène et la publicité à faire de cette journée le symbole du mal dans notre monde. Mais aujourd’hui, rappelons-nous que Gaza a subi 52 onze septembre dans les deux derniers mois, et bien d’autres avant. Est-ce que quelqu’un se souvient du jour où l’holocauste de Gaza a commencé, ou a atteint son apogée ? J’en doute. Les Palestiniens n’ont pas les moyens des Américains et des Israéliens pour faire connaître et célébrer leurs souffrances ainsi que pour faire oublier leurs crimes. Et c’est pour cela que je sentais que je devais venir ici et dire ce que je peux en leur nom. Je voudrais avec votre permission, dédier mes paroles aux grands-mères et aux grands-pères de Gaza que j’ai rencontrés à l’hôpital Makassed, et à l’hôpital Saint-Joseph de Jérusalem, pendant le traitement de leurs petits-enfants mutilés , blessés et paraplégiques, qui m’ont surprise par leur courage, leur dignité, leur persévérance et la façon courtoise dont ils m’ont reçue, moi, leur ennemie.


Le gouvernement israélien projette de transférer de force 12 500 Bédouins

Amira Hass pour Haaretz
Traduction JPP pour l’AURDIP

Le projet vise à expulser les communautés des terres qui sont à l’est de Jérusalem et à les déplacer dans une nouvelle ville, dans la vallée du Jourdain, sans consultation des tribus.

L’Administration civile israélienne en Cisjordanie fait avancer un projet qui vise à expulser des milliers de Bédouins des terres à l’est de Jérusalem et à les transférer de force vers une nouvelle ville dans la vallée du Jourdain.


À Perpignan, "Roadmap to Apartheid" : débat suivi d’une projection avec Michèle Sibony

Le samedi 20 septembre à Perpignan, dans le cadre des rencontres " "Décoloniser nos imaginaires", la LDH 66 vous invite à un débat avec Michèle Sibony suivi de la projection du film "Roadmap to Apartheid".

Détail du programme :


À Avignon, conférence-débat avec Pierre Stambul : "Palestine, un peuple en cage"

C’est l’heure pour la Palestine

Dans le cadre de la Semaine mondiale pour la paix en Palestine-Israël - Avignon 2014
Avec le Forum Œcuménique international Palestine-Israël (PIEF)

CONFÉRENCE - DÉBAT
Mardi 23 septembre 2014
de 19 h 45 à 22 h, à l’Espace J.L. Barrault, sur la Rocade Ch. De Gaulle, carrefour de la Trillade,
avec Pierre STAMBUL, co-président de l’Union juive française pour la Paix (UFJP) sur le thème :

PALESTINE, UN PEUPLE EN CAGE


Réunion publique avec Alain Gresh : "le Proche-Orient et la Palestine, de Gaza à l’Etat islamique"

Réunion publique avec Alain Gresh, journaliste au mensuel Le Monde diplomatique

Organisée par le Comité Justice et Paix en Palestine et au Proche-Orient du 5e arrondissement (CJPP5)

sur le thème :

"le Proche-Orient et la Palestine, de Gaza à l’Etat islamique"

le mardi 23 Septembre 2014 à 20h.


Conférence/débat de Jean-Baptiste Humbert : "La dimension politique de l’archéologie en Israël et en Palestine"

Le Comité de Vigilance pour une Paix Réelle au Proche-Orient vous invite à une conférence débat de Jean-Baptiste Humbert, Dominicain, Directeur du laboratoire d’archéologie de l’Ecole biblique et archéologique française de Jérusalem, sur le thème
"La dimension politique de l’archéologie en Israël et en Palestine".

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Du communautarisme à l’apologie des crimes de guerre

dimanche 27 juillet 2014 par Réseau Palestine Marseille

COMMUNIQUE DE PRESSE Réseau Palestine Marseille.

Plusieurs associations communautaires appellent dimanche 27 juillet à manifester pour soutenir l’armée israélienne à travers le mot d’ordre « Israël a le droit de se défendre ».

Pourtant cette armée a tué 1.000 personnes en quelques jours, dont près de 80% sont des civils avec une majorité de femmes, d’enfants, de personnes âgées. Elle a tiré sur des écoles et des hôpitaux et utilisé des armes interdites.



L’histoire de Om Atyha

dimanche 27 juillet 2014 par Sara

Om Atyha a 30 ans, mariée et mère de 5 enfants âgés de 12 à 3 ans. Abu Atyha est sans travail depuis de longues années comme un grand nombre de Palestiniens dans la Bande de Gaza. Om Atyha et sa famille vivent ou plutôt vivaient à Shujihya.
Le dimanche 13 juillet 2014, alors qu’elle se trouve avec les autres membres de sa famille au rez-de-chaussée de sa maison, un missile tiré par F16 suivi de tirs de char détruisent une maison voisine de celle de Om Atyha. Sa propre maison est endommagée, son fils de 12 ans est blessé à la jambe et sera transféré plus tard vers l’hôpital de Gaza, Al Shifa.



Je vous écris depuis la bouche de l’enfer

samedi 26 juillet 2014 par Nurit Peled-Elhanan

Ma lettre au Parlement Européen pour sa session concernant l’attaque israélienne sur Gaza.

Nurit Peled-Elhanan 16 juillet 2014

Chers amis et militants de la paix

Je vous écris depuis la bouche de l’enfer. Génocide à Gaza, pogroms et massacres en Cisjordanie et la panique des roquettes sur Israël .



Dix-neuvième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza

samedi 26 juillet 2014 par Ziad Medoukh

En direct de Gaza
Samedi 26 juillet 2014
Il est 19 h à Gaza
1000 morts à Gaza, et ça continue !
Ziad Medoukh

L’armée israélienne a tué 20 Palestiniens partout dans la bande de Gaza ce matin avant le début de la trêve humanitaire
L’armée israélienne viole cette trêve et continue à bombarder, notamment au nord de la bande de Gaza
L’hôpital de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza a été bombardé.
Les secouristes ont sorti plus de 100 cadavres sous les décombres
C’est terrible !
Les Palestiniens de Gaza sont en train de constater l’ampleur de la destruction massive
C’est horrible !



La guerre contre les Palestiniens se passe aussi en Israël

samedi 26 juillet 2014 par le Bureau National de l’UJFP

Il y a un peu plus d’un mois, nous avions rendu compte des violences exercées par l’Etat d’Israël contre une minorité palestinienne. Le 12 juin 2014, la police franchissait une "ligne rouge" en pénétrant dans le cimetière d’al-Araqib pour y détruire systématiquement les constructions précaires où vivaient désormais les habitants de ce village, détruit –et reconstruit- près de 70 fois depuis 4 ans.



Le déshonneur de la France

samedi 26 juillet 2014 par Michel Warschawski

Michel Warschawski du Centre d’Information Alternative (Jerusalem/Beit sahour)

25 juillet 2014

A propos d’une manifestation interdite...

Il y a deux ans, au nom du Centre d’Information Alternative (AIC), je recevais des mains de Christiane Taubira, Garde des Sceaux de la République Française, le Prix des Droits de l’Homme pour notre combat contre l’impunité. Mais ce matin, en lisant les informations, j’ai pensé un moment rendre ce prix aux autorités françaises : j’entendais réagir à l’interdiction prononcée par le gouvernement de François Hollande et de Manuel Valls à propos de la manifestation organisée samedi dernier à Paris contre les crimes commis par l’armée israélienne à Gaza. La semaine dernière encore, nous manifestions à Tel Aviv autour de mots d’ordre similaires à ceux de la manifestation interdite en France. Hollande est donc plus sioniste que Netanyahou et Manuel Valls moins démocrate que Aharonvitch [ministre de l’intérieur, du parti d’extrême droite Israël Beitenou] !



ISRAËL/PALESTINE. Antisémitisme : à l’exagérer, on ne fait que le renforcer

samedi 26 juillet 2014 par Pascal Boniface

La guerre entre Israël et le Hamas déteint de manière violente en France. Dans un contexte passionnel, si les propos sont parfois extrêmes, les mettre trop en avant, voire les exagérer, c’est aussi prendre le risque de les intensifier, selon Pascal Boniface, directeur de l’IRIS. Pour lui, il serait peut-être temps de passer à un débat plus apaisé.



Palestine : Monsieur le Président, vous égarez la France

samedi 26 juillet 2014 par Edwy Plenel

23 JUILLET 2014 | PAR EDWY PLENEL

De l’alignement préalable sur la droite extrême israélienne à l’interdiction de manifestations de solidarité avec le peuple palestinien, sans compter l’assimilation de cette solidarité à de l’antisémitisme maquillé en antisionisme, François Hollande s’est engagé dans une impasse. Politiquement, il n’y gagnera rien, sauf le déshonneur. Mais, à coup sûr, il y perd la France. Parti pris en forme de lettre ouverte.



Lettre de Salma de Gaza, le 25 juillet 2014 : "Je n’ai plus d’espoir"

samedi 26 juillet 2014 par Salma AHMED ELAMASSIE

Chers amis,
Je suis désolée de vous dire, « JE N’AI PLUS D’ESPOIR ».
Oui, je n’ai plus d’espoir :



Communiqué

vendredi 25 juillet 2014

Les 20 associations, syndicats et organisations politiques dont une partie sont membres du Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, qui avaient déposé la demande de manifestation en solidarité avec Gaza prévue pour demain samedi 26 juillet et qui a été interdite par le préfet ; vous invitent à :

UNE CONFÉRENCE DE PRESSE
LE SAMEDI 26 JUILLET A 11H30
A LA PLACE DE LA RÉPUBLIQUE (prés du Kiosque)

Pour dénoncer l’interdiction de la manifestation et le soutien politique du gouvernement à l’agression israélienne contre le peuple palestinien

Paris le 25 juillet 2014


Accueil | Contact | Plan du site | |

Suivre la vie du site fr    ?

Creative Commons License