Actualités


Communiqué de l’ATMF : Honte à l’Europe

En une semaine, plus de 1000 migrants dont des enfants et des femmes, se sont noyés en Méditerranée. Depuis 2000, on estime à plus de 22000 le nombre de morts. Avec la fin de l’opération « Mare Nostrum » menée par l’Italie, le nombre de migrants a été multiplié par 30 entre janvier et avril 2015 par rapport à l’année précédente.

Ces migrants fuyaient les guerres, les dictatures, la répression et la misère. Ces migrants aspiraient à un accueil digne de la part de l’Union européenne. Hier, face à ce drame humain, le Sommet extraordinaire des chefs d’Etat européens a apporté
une réponse honteuse et indigne d’une Europe qui se dit responsable, accueillante et solidaire. Les attentes étaient grandes au vu des récents drames, mais les réponses proposées sont plus que honteuses.


Du philosémitisme d’Etat

Par Rudolf Bkouche

Le philosémitisme est une forme d’antisémitisme.
La philie comme la phobie conduit à mettre un groupe humain à part. Qu’on lui prête des qualités exceptionnelles ou qu’on le considère comme un ennemi du genre humain, il s’agit dans les deux cas d’enfermer un groupe humain dans une essence immuable, de le sortir de l’histoire et de le réduire à un mythe.
Mais la philie, en particulier lorsqu’elle est prise en charge par l’Etat, a d’autres enjeux, enjeux essentiellement politiques, dont le plus important est de diviser en fabriquant du ressentiment renforçant ainsi la concurrence des victimes.
C’est ce qui se passe avec le philosémitisme d’Etat tel qu’il se développe aujourd’hui.
Un phénomène comme le philosémitisme d’Etat a plusieurs causes et nous proposons ici d’analyser quelques unes d’entre elles.


Le CCIF réagit à l’annonce du vaste plan gouvernemental contre le racisme et l’antisémitisme

Ce vendredi 17 avril, dans la matinée, le Premier Ministre Manuel Valls s’est rendu à Créteil pour annoncer un vaste plan contre le racisme et l’antisémitisme.

L’enveloppe budgétaire devrait avoisiner les 100 millions d’euros. Autant dire que l’enjeu est important.

Nous déplorons que l’urgence à lutter contre l’islamophobie, dans un contexte d’explosion du nombre d’actes islamophobes, à l’écoute du discours de Manuel Valls, soit purement ignorée. Le Premier Ministre, fidèle à lui-même, n’a même pas consenti à prononcer le terme d’ « islamophobie », alors même que la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme a réitéré l’emploi du terme le 9 avril dernier, après l’avoir consacré dans son rapport annuel 2013.

Pourtant, des mesures impératives doivent être mises en place pour lutter efficacement contre l’islamophobie.


Gisèle Felhendler répond à Juliette Gréco : Israël, une faute politique et morale

Tribune publiée sur Le Plus du Nouvel Observateur le 24 avril 2015 :

LE PLUS. Juliette Gréco entame sa tournée d’adieux. À 88 ans, la chanteuse se lance dans un ultime tour de piste avec près de 25 dates d’ores et déjà annoncées jusqu’en avril 2016, dont un concert en Israël prévu le 4 mai prochain. Gisèle Felhendler, porte-parole de l’association Sortir du Colonialisme, membre de la campagne BDS France, lui adresse une lettre ouverte.


Veolia vend ses parts dans des entreprises israéliennes visées par la campagne de boycott

L e 8 avril 2015

Les militants de la société civile palestinienne ont annoncé la décision du géant français Veolia de vendre la quasi-totalité de ses activités professionnelles en Israël comme une grande victoire du mouvement mondial de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS). La vente fait suite à une campagne mondiale contre le rôle de l’entreprise dans les colonies israéliennes illégales, qui coûte à la firme des milliards de dollars en contrats perdus.


Soutien au film " On récolte ce que l’on sème " par Alaa Ashkar

Alaa Ashkar est le réalisateur de Route 60.

Voici la bande annonce et la note d’intention du réalisateur :


"LES MESSAGERS" : un film sur la disparitions des migrants

Un film de Hélène Crouzillat et Laetitia Tura

SORTIE EN PARTENARIAT AVEC LA CIMADE ET MIGREUROP

Suite aux drames incessants survenus au large des côtes européennes, le film Les Messagers réalisé par Hélène Crouzillat et Laetitia Tura, propose un autre regard sur la situation actuelle. Les Messagers, rescapés de naufrages en Méditerranée nous livrent des témoignages édifiants comme autant d’actes de résistance à la déshumanisation.


APPEL POUR LES MORTS EN MEDITERRANEE

Texte lu lors de la veillée en hommage aux 800 morts devant la mairie et la Basilique de Saint Denis, par les délégué-e-s de la coordination 93 de lutte pour les sans papiers :

Ce soir nous sommes en colère.

Nous pleurons 800 morts ensevelis dans le cimetière qu’est devenue la mer Méditerranée.

Comme nous, ils avaient rêvé d’un avenir nouveau dans une « Europe de la liberté », des droits de l’Homme comme ils le disaient.

Comme nous, ils ont voulu quitter leur pays pour fuir une guerre, la misère, fuir les violences qui meurtrissent nos corps, afin de pouvoir donner une vie meilleure à nos enfants, nous soigner ou vivre autrement tout simplement.


À Yarmouk, à Gaza, en Méditerranée même, on meurt parce que palestinien

La tragédie du camp de Yarmouk, dans la banlieue de Damas, est en cours. Les réfugiés y sont véritablement pris dans les feux croisés des belligérants, bombardés par l’armée de Bachar el Assad comme par « l’Etat islamique »...
La tragédie du blocus de Gaza, criminel et condamné par le droit international, se poursuit. On y meurt de froid et de soins insuffisants, on y meurt brulé vif dans des incendies provoqués par les moyens de fortune utilisés pour se chauffer ou s’éclairer.
La tragédie des naufrages des candidats au droit d’asile continue en Méditerranée.

Nous ne mélangeons pas tout. Nous faisons simplement ce terrible constat : la négation des droits du peuple palestinien par Israël avec la complicité active de la « communauté internationale » conduit des milliers de Palestiniens à mourir sans que dans ces cas Israël ait besoin de tirer une seule balle.


Israël a « ciblé directement » des enfants lors d’attaques de drônes contre Gaza, affirment les groupes de défense des droits

Par Rania Khalek, vendredi 17 avril 2015

Israël a délibérément pris pour cible des enfants à Gaza l’été dernier, d’après un nouveau rapport de l’organisme international de défense des enfants palestiniens (DCI – Palestine).

Parmi les 2220 palestiniens tués pendant les 51 jours de la campagne de bombardement, au moins 1492 étaient des civils, incluant au moins 547 enfants.

Un total de 535 parmi ces enfants, ont été tués à cause d’attaques directes provenant d’Israël. De plus, 68% des enfants tués par Israël à Gaza avaient moins de 12 ans d’après le rapport.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


L’armée israélienne tue un pêcheur à Gaza

samedi 7 mars 2015 par Ziad Medoukh

Ce samedi 7 mars 2015

L’armée de l’occupation israélienne a tué un pêcheur palestinien de 32 ans à Beit Lahya au nord de la bande de Gaza, et a blessé trois autres, ce samedi 7 mars 2015.
Il s’agit de Twfique Abou Ryallah , tué suite à une attaque de la marine israélienne contre les bateaux de pêche à la mer de Gaza.



Meeting contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire

vendredi 6 mars 2015

Notre solidarité avec les victimes de l’attentat sanglant contre la rédaction de Charlie Hebdo, avec celles de l’attentat antisémite contre l’Hyper Cacher et avec la policière antillaise abattue Porte de Montrouge doit s’étendre à toutes celles et tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Contre un Patriot Act à la française, nous affirmons notre attachement aux libertés individuelles, aux droits sociaux et aux libertés publiques. Le sacrifice des libertés au nom du tout sécuritaire ne serait que l’expression de notre faillite politique collective.

Les musulmanes et musulmans, qui se défendent avec le vocabulaire du droit et de l’égalité, défendent de ce fait les droits de toutes et tous.

Nous appelons à un meeting de témoignage et de défense des libertés.



DÉCLARATION D’OLIVE - Année internationale de solidarité avec le peuple palestinien

jeudi 5 mars 2015

Suite à la Conférence internationale de collectivités locales et des organisations de la société civile soutenant les droits des Palestiniens qui a eu lieu à Séville, les 2-3 décembre 2014.



Présentation du livre « Israël/Palestine, le conflit dans les manuels scolaires » (Syllepse 2014)

jeudi 5 mars 2015

Avec André Rosevègue, membre du Bureau national de l’UJFP et du groupe de travail « manuels scolaires » de l’AFPS.

Deux rendez-vous les 26 et 28 mars en Pyrénées Atlantiques.



Projection/Débat de "Cinq caméras brisées", film documentaire franco-israélo-palestinien écrit et réalisé par Emad Burnat et Guy Davidi,

jeudi 5 mars 2015

Lorsque son quatrième fils naît en 2005, Emad Burnat, un caméraman palestinien autodidacte achète sa première caméra. Au même moment, dans son village de Bil’in, une barrière de séparation est construite et les villageois commencent à résister.

L’année suivante, Burnat filme leur lutte. Ses caméras, l’une après l’autre, seront détruites.

Débat animé par Jean-Philippe Ternon, de retour d’un voyage de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) en Cisjordanie et André Rosevègue, membre du Bureau National de l’Union Juive Française pour la Paix (UJFP), membre du groupe de travail « manuels scolaires » de l’AFPS.

Six rendez-vous sont prévus en Pyrénées Atlantiques du 23 au 28 mars 2015.



Avraham Burg : « Pourquoi je voterai pour la liste judéo-arabe en Israël »

jeudi 5 mars 2015 par Sylvain Cypel

Avraham Burg est un ancien président travailliste du Parlement israélien, et un ex-président de l’Agence juive et de l’Organisation sioniste mondiale. Juif religieux, il a rompu avec son parti et le sionisme de gauche organisé en Israël dans les premières années qui ont suivi le déclenchement de la seconde intifada en septembre 2000. Il a participé aux travaux du Forum Bruno Kreisky pour le dialogue international qui a publié le rapport intitulé Repenser la politique en Israël/Palestine. La partition et ses alternatives, présenté en 2014 par le groupe de l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates au Parlement européen.



Ciné/Débat autour de la projection du film de Simone Bitton « Histoire d’une terre »

jeudi 5 mars 2015

Dans l’extrait d’« Histoire d’une terre » qui sera projeté, la cinéaste franco-israélienne, Simone Bitton, revient sur le conflit depuis les années 50. En présence de Richard Wagman, Président d’honneur de l’UJFP et auteur de "La Palestine, une question juive".

Une initiative du Comité Palestine 19ème.

Rendez-vous le mardi 31 mars à 19H.



Conférence/débat : La politique d’apartheid de l’Etat israélien et la question du boycott universitaire

jeudi 5 mars 2015 par Collectif Palestine Paris 8

Comme chaque année, et après le succès de l’année dernière, nous vous invitons à participer massivement au premier événement proposé par le Collectif Palestine Paris 8 dans le cadre de la Israeli Apartheid Week (Semaine internationale contre l’apartheid israélien).

LUNDI 9 mars à 18h30 en salle D002
(Université Paris 8, métro Saint-Denis Université, ligne 13)

URGENT : INFO DERNIÈRE MINUTE à lire sur notre site



L’antisémitisme sioniste a encore voulu frapper ! Récit d’un après-midi très particulier.

jeudi 5 mars 2015 par Jean-Guy Greilsamer

Un témoignage de Jean-Guy Greilsamer

Le lundi après-midi 2 mars, je reçois d’abord un coup de fil prétendument du commissariat du 17ème arrondissement de Paris, me sommant de venir signer une plainte déposée contre moi. Je refuse : si une plainte est déposée contre moi, qu’elle me soit envoyée par la poste !
Il m’est alors répondu que la police allait venir me remettre la plainte chez moi.



Israël se précipite vers la prochaine guerre à Gaza

jeudi 5 mars 2015 par Gideon Levy

Sans merci : Israël se précipite vers la prochaine guerre à Gaza

Israël se dirige vers la prochaine éruption de violence avec les Palestiniens comme s’il s’agissait d’une sorte de catastrophe naturelle qui ne peut pas être évitée.

Par Gidéon Lévy – 26 février 2015

Source : http://normanfinkelstein.com/2015/02/26/war-without-mercy/ (http://www.haaretz.com/opinion/.premium-1.644219)

Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 604450