Actualités


« BDS, Merah, Utopia, même combat »

Devant un tel mot d’ordre, on est toujours partagé : imbéciles aveuglés ou manipulateurs délibérés ?

A Toulouse, un cinéma art et essai qui est incontestablement celui qui fait le plus d’efforts pour porter à la connaissance du public le plus de documents et de fictions sur Israël et la Palestine fait l’objet d’une attaque de voyous provoquant 4000 euros de dégâts et décorant les vitres de slogans calomnieux.


Imen Habib : « Un harcèlement juridique contre BDS »

3 février 2016

Imen Habib, animatrice de la Campagne BDS France, interviewée par Denis Sieffert, dresse un bilan de l’action internationale contre la colonisation des Territoires palestiniens. Si elle connaît des victoires, elle rencontre aussi la répression, notamment en France.


LES ELUS ANTIRACISTES NE PEUVENT QUE S’OPPOSER A LA CONDAMNATION DE LA CAMPAGNE BDS !

Le CRIF (Conseil soi-disant Représentatif des Institutions Juives de France) et le gouvernement français cherchent désespérément à protéger le régime raciste, colonial, et d’apartheid israélien et à détourner l’attention de l’opinion publique du sort tragique du peuple palestinien.

Déjà le CRIF avait écrit aux maires des grandes villes pour les inviter à condamner la Campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël jusqu’à ce que cet Etat se conforme au droit international).


Un soulèvement légitime contre l’injustice

par Ziad Medoukh.

La spoliation d’un peuple recommence,

Un refrain de tragédie,

Des massacres interminables,

L’effusion du sang par une machine militaire,

Des exactions commises par une armée ignoble,

Folie meurtrière et abjecte !

Ainsi,

La violence de l’occupation féroce s’accroît,

L’injustice est à son comble.


Hiver rigoureux, pauvreté, faim et inondations - Ghaza face à une grave crise humanitaire

le 30.01.16

Chutes de neige, températures de plusieurs degré en dessous de zéro, pluies torrentielles c’est ce qui caractérise la dépression atmosphérique qui frappe depuis quelques jours la Palestine occupée.


Haine de l’Occupation, pas des Juifs

Les attaquants palestiniens choisissent la violence comme moyen de résister à une violence pernicieuse, celle de l’occupation.


Les rapports hebdomadaires sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans la bande de Gaza

Par le PCHR (Palestinian Center for Humans Rights) de Gaza

Traduits par Jacques Salles

Dernier rapport traduit en français : Infos Gaza n°799 & 799bis, semaine du 28 janvier au 3 février 2016

Tous les rapports en anglais

Tous les rapports traduits :


Pétition : "Libération sans poursuites des interpellé-e-s du 23 janvier à Calais"

Gouvernement français : Libération sans poursuites des interpellé-e-s du 23 janvier à Calais

À la manifestation en soutien aux réfugiés et aux sans-papiers du 23/01 à Calais, plusieurs militants des droits des étrangers ont été interpellés, placés en garde à vue puis soit relâchés et placés sous contrôle judiciaire, soit détenus ou placés en Centre de Rétention Administrative.


L’URGENCE DE TRAITEMENT POUR MUMIA !

LETTRE D’INFORMATION

Paris, le 23 janvier 2016

Depuis les audiences orales de décembre, il n’y a rien de nouveau du côté de la Cour Fédérale qui doit se prononcer sur la demande de traitement dont Mumia a absolument besoin pour combattre l’hépatite C dont il souffre. Dans le cadre de la procédure judiciaire, le juge doit d’abord produire les minutes des débats contradictoires et recueillir ensuite les mémoires écrits des parties. Et c’est seulement à l’issue de ce processus qu’il se prononcera. Espérons que les délais ne seront pas trop longs car chaque jour qui passe met plus encore la vie de Mumia en danger.


Anti-dreyfusards, va-t-en-guerre, pétainistes, colonialistes : les socialistes sont restés fidèles à leur histoire

Publié le 29-01-2016

L’attitude du gouvernement vis-à-vis des immigrés s’inscrit dans "une tradition socialiste" de fourvoiement en période de crise politique et morale. Par Shlomo Sand.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Grand meeting à Saint-Denis : pour une politique de paix, de justice et de dignité

lundi 7 décembre 2015

Le 11 décembre 2015.

Dans une tribune unitaire, un collectif d’associations et de personnalités lancent un appel.

Contre les dérives racistes et islamophobes de l’état d’urgence, la politique guerrière de la France, le tout sécuritaire et l’état d’exception liberticide, ils en appellent à la paix, la justice et la dignité lors d’un Grand meeting le vendredi 11 décembre 2015 à 18h30 à la Bourse du Travail de Saint-Denis.



En direct de Gaza : deux raids israéliens sur la bande de Gaza

lundi 7 décembre 2015 par Ziad Medoukh

par Ziad Medoukh

Les avions militaires israéliens ont mené deux raids sur la bande de Gaza tôt ce lundi 7 décembre 2015.

C’était dans le quartier Zaytoun au sud de la ville de Gaza.

L’aviation israélienne a bombardé de nouveau la bande de Gaza, une région toujours sous blocus israélien inhumain.



La souffrances des brebis et des agneaux de Palestine

lundi 7 décembre 2015 par Amira Hass

Article de Amira Hass, publié dans "Haaretz" le 29 novembre 2015 en hébreu et le 30 en anglais (traduction SF pour les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine).

La barrière de séparation isole les hameaux de Cisjordanie de leurs bourgs et les bourgs des villes. Maintenant elle sépare aussi les brebis de leurs petits.

« Le plus dur c’est pour les mères. Elles bêlent tout le temps. Il leur faut à peu près 10 jours pour oublier ».

Les mères en question sont des brebis qui ont mis bas il y a peu de temps, et elles bêlent parce que les hauts gradés des Forces de Défense d’Israël ont décidé de les séparer de leurs jeunes agneaux et qu’elles ne les ont pas encore oubliés. La citation est du propriétaire du troupeau, Jamal Hanina de Qalqilya. `



Projection suivie d’un débat du film " Guantanamo Limbo : dans l’enfer de l’oubli"

lundi 7 décembre 2015

Conférence-débat dans le cadre de la journée mondiale des droits de l’Homme.

Organisée par le Collectif Faty KOUMBA (Association des Libertés, Droits de l’Homme et non-violence), à Paris, le 19 décembre 2015

Film support du débat : ‘ Guantanamo Limbo : dans l’enfer de l’oubli’ de Marjolaine Grappe.



Ne touchez pas au code de la nationalité !

lundi 7 décembre 2015 par Jacques Soncin

par Jacques Soncin.

Le 13 novembre 2015, les crimes ignobles commis à Paris par des commandos se revendiquant de l’organisation terroriste DAECH ont provoqué une immense émotion dans notre pays et bien au-delà en Europe et dans le monde.

Les coupables ont été traqués par la police française et en une semaine l’essentiel de ceux qui y avaient participé directement ont été tués ou arrêtés.

Le gouvernement et les principaux partis politiques de droite et de gauche se sont livrés à une surenchère de déclarations et d’analyses disproportionnées avec les évènements.



Après Paris, la manière israélienne n’est pas la réponse

lundi 7 décembre 2015 par Samah Jabr

Samah Jabr – 2 décembre 2015 – Middle East Monitor

Traduction : JPP pour les Amis de Jayyous.

Quand je suis arrivée à Paris dans la soirée du vendredi 13 novembre, la personne qui m’accueillait a demandé à notre chauffeur de taxi de nous emmener chez elle, rue de la Fontaine-au-Roi ; le GPS du taxi affichait qu’une fusillade y avait lieu au même moment. Ce n’est que le lendemain matin que nous avons compris tous les détails de la tragédie. Peu après ce voyage à Paris, je me suis rendue à Bruxelles, pour y constater que l’alerte sécurité y avait atteint le « niveau quatre » et que le métro et les écoles avaient été fermés dans la crainte d’un attentat terroriste. Le but de ces deux voyages était de répondre positivement à des organisations de solidarité avec le peuple palestinien qui m’avaient invitée à venir dialoguer avec le public en Europe sur la vie en Palestine occupée.



Le vice-chancelier autrichien annule sa visite en Israël

lundi 7 décembre 2015

Le vice-chancelier autrichien, Reinhold Mitterlehner, a annulé une visite prévue dimanche en Israël en raison de l’insistance israélienne pour que la rencontre ait lieu à Jérusalem-Est, annexé et occupé, a-t-on appris de sources proches des deux gouvernements.



Israël : le Shabak joue les trouble-fête

samedi 5 décembre 2015 par Meron Rapoport

#3eIntifada

4 décembre 2015

Lorsqu’en 2011 les autorités israéliennes ont nommé Yorm Cohen chef du Service général de la sécurité d’Israël (mieux connu sous le nom hébreu de Shabak, ou Shin Bet également), sa nomination a été accueillie avec appréhension par certains segments de la population. Les juifs orthodoxes qui s’identifient largement avec le mouvement des colons sur les questions politiques soutiennent Cohen. Nommer une personne supposément partisane de la colonisation à la tête du Shabak est un peu comme demander à un chat de surveiller le lait sur le feu.

Quatre ans plus tard, il est difficile de savoir si Cohen a changé d’affiliation politique pendant son mandat. Pourtant, il est sans aucun doute devenu un trouble-fête permanent pour le premier ministre Benyamin Netanyahou, contestant les allégations de ce dernier à l’encontre du président palestinien Mahmoud Abbas et de son Autorité palestinienne (AP).



La Palestine des ONG : entre résistance et collaboration

samedi 5 décembre 2015

Julien Salingue, La Palestine des ONG : entre résistance et collaboration, Paris, La Fabrique, novembre 2015, 224 pages, 12 euros.

Si la question palestinienne demeure, plus de 65 ans après la création de l’État d’Israël, un enjeu géopolitique et diplomatique essentiel, tant à l’échelle internationale qu’à celle d’un Moyen-Orient en pleine déstabilisation, l’idée même d’une solution politique durable n’a jamais été aussi éloignée.



Naomi Klein : « Le changement climatique génère des conflits »

samedi 5 décembre 2015 par Naomi Klein

Entretien inédit pour le site de Ballast le 4 décembre.

Tandis que les dirigeants du monde se réunissent pour « remédier » au problème du changement climatique à la Conférence de Paris, dite COP21, nous retrouvons l’essayiste canadienne Naomi Klein, auteure des ouvrages phares No Logo et La Stratégie du choc, dans les bureaux de l’un de ses éditeurs. La presse généraliste patiente à l’extérieur. Les élites, nous explique-t-elle, parlent, oui, mais ne font que ça, et tout est entrepris pour que le grand public n’entende rien, ou si peu, à ces vastes enjeux — pourtant cruciaux, et pas seulement d’un point de vue écologique : et Klein de déplorer le mutisme des formations supposément critiques et émancipatrices en la matière.


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1043135