Actualités


Gaza Stories - Épisode 68 : "Ghassan et son coeur brisé"

Par Iyad Alasttal.

Le blocus imposé à Gaza depuis juin 2007 n’a pas que des conséquences matérielles… L’enfermement, l’isolement, la séparation des familles est une douleur profonde que nous raconte Ghasan Alasttal, 50 ans aujourd’hui.

La guerre du Golfe, puis la seconde guerre du Golfe l’ont séparé de sa famille avant qu’il ne se retrouve prisonnier dans la Bande de Gaza.


10 raids israéliens sur la bande de Gaza

Par Ziad Medoukh.

En direct de Gaza

Ce dimanche 16 février 2020

Et ça continue !

L’aviation militaire israélienne a mené dix raids sur différentes régions de la bande de Gaza tôt ce dimanche 16 février 2020.

Des bombardements intensifs ce matin partout dans la bande de Gaza.

C’était dans les villes de Rafah et Khan-Younis au sud de la bande de Gaza, et de Deir-El-Balah et Bourej au centre de cette région sous-blocus.


Le « Deal du siècle » : Tango entre le document et la réalité

Par Majd Kayyal, chercheur et romancier Palestinien de Haïfa. Publié le 16 février 2020.

Le « Plan de paix » américain cherche à transformer les mutations accumulées sur le terrain, en un nouveau tournant temporel dont il serait difficile de revenir. Il tente, en fait, d’imposer une nouvelle plateforme à toute la question palestinienne – ce que Trump appelle la « base pour des négociations directes »- afin de remplacer celle, fragile et désormais inopérante, de la solution à deux États.


Lettre du 9 février 2020 de la Coordination nationale de l’UJFP à Georges Ibrahim Abdallah

Cher Georges,

L’Union Juive Française pour la Paix tient à s’associer par l’intermédiaire de sa Coordination à la prochaine visite de notre camarade Pierre Stambul qui aura l’honneur de te rencontrer une nouvelle fois. Investie dans les nombreuses manifestations de solidarité en protestation contre ton enfermement, une situation arbitraire qui dure depuis plus de trente-cinq ans et que nous ne cesserons de dénoncer jusqu’à ce que justice soit faite, notre organisation réitère son soutien à ton combat qui est aussi le nôtre et salue ton courage.


A Idlib, 500.000 enfants sont piégés par le froid, la faim et les bombardements aveugles

Par Caroline Hick. Publié le vendredi 14 février 2020.

Le chiffre est à peine croyable. Inimaginable. 500.000 enfants ont dû fuir leur domicile depuis le 1er décembre 2019 dans la région d’Idlib (nord-ouest de la Syrie). C’est l’équivalent de l’ensemble de la population de la province de Namur. Avec eux, 300.000 adultes, dont une majorité de femmes.


« Avec le plan de Trump pour le Proche-Orient, les masques tombent »

Noura Erakat, avocate américaine d’origine palestinienne, répond aux questions de « L’Orient-Le Jour », suite à la présentation du deal du siècle.
Propos recueillis par Soulayma MARDAM BEY | OLJ | 11/02/2020.

Noura Erakat est une avocate américaine d’origine palestinienne et professeure adjointe à la Rutgers University aux États-Unis. Dans son dernier ouvrage Justice for Some : Law and the question of Palestine (Stanford University Press, 2019) elle porte un nouveau regard sur le droit international et la question palestinienne, suggérant une vision qui puisse garantir la justice, la dignité et la liberté pour tous en Israël et en Palestine.

Elle répond aux questions de L’Orient-Le Jour, suite à la présentation du plan américain pour le Proche-Orient.


Vidéos de la rencontre du 30 janvier 2020 avec Ahmed Abu Artema, l’un des initateurs de la Grande Marche du retour à Gaza

Cette soirée était organisée par BDS France Paris, le Forum Palestine Citoyenneté, l’Association de Palestiniens en Ile de France, l’AFPS Paris-Sud, l’AFPS Paris 14/6, Solidaires et l’Union Juive Française pour la Paix.

Ahmed Abu Artema est un jeune journaliste et activiste palestinien de Gaza, né à Rafah et réfugié au village d’Al Ramla. Il est l’un des initiateurs de la Grande Marche du retour à Gaza et aussi membre de la Campagne pour un État unique et démocratique.


75 ans de la libération d’Auschwitz : Netanyahou instrumentalise nos martyrs – à vomir !

A l’occasion des 75 ans de la libération d’Auschwitz par l’Armée Rouge, le Président de l’Etat d’Israël, Reuven Rivlin, a invité une quarantaine de présidents et premiers ministres pour célébrer ce moment historique. En fait, et une fois de plus, c’est Benjamin Netanyahou (et sa femme) qui ont pris le contrôle de l’événement qui a été une opération de pub pour celui qui risque de perdre les prochaines élections… et de se retrouver en prison pour ses affaires de corruption.


PASSANT, OUVRE AUSSI LES YEUX SUR LE MONDE ACTUEL !

Par Jean-Guy Greilsamer, membre de la Coordination nationale de l’UJFP. Paris, le 12 février 2020.

Une intention ne peut-elle pas en cacher une autre ?

Question apparemment naïve, mais lisez la suite …

Je suis Juif, mes parents et ma famille comme beaucoup de familles juives en France ont subi les persécutions nazies au cours de la dernière guerre mondiale.


Publication d’une base de données longtemps attendue des Nations unies sur les colonies : une étape importante pour qu’Israël rende des comptes

Par le Comité national palestinien de BDS (BNC). Publié le 12 février 2020.

Nous saluons cette liste onusienne longtemps attendue des compagnies complices. Certaines entreprises importantes impliquées dans les colonies illégales ne sont pas dans la base de données et doivent être ajoutées. Toutes ces entreprises doivent rendre des comptes.

Articles les plus récents


Articles les plus récents


À Paris, le 8 février 2020, rassemblement pour la reconnaissance du crime d’État à Charonne

mardi 4 février 2020

58ème anniversaire

11h30 : Métro Charonne - Place du 8 février 1962 :
Dépôt de gerbes auprès des plaques dans le métro avec prise
de parole de Bertrand Hammache - Secrétaire Général de la
CGT Ratp, d’ Eliane Assassi - Sénatrice - Présidente du groupe
CRCE au Sénat, de Yann Garroui - Secrétaire de l’Union
Régionale CGT Île-de-France, sous la présidence du Comité
Charonne.

13h00 : Cimetière du Père Lachaise : Dépôt de gerbes.



Alerte blanche : le coronavirus à l’origine d’une épidémie de racisme en France

mardi 4 février 2020 par Parti des Indigènes de la République

Par le Parti des Indigènes de la République (PIR). Publié le 2 février 2020.

Minh, d’origine vietnamienne, a été éclaboussée par un chauffard le 27 janvier, aux cris de « Garde ton virus, sale Chinoise ! T’es pas la bienvenue en France ». Au supermarché, une femme se fait pointer du doigt comme devant être évitée par les enfants pour ne pas être contaminés tandis qu’un couple refuse d’être servi par une dame d’origine asiatique [2].



Être Juif et le rester : "réflexions sur la question juive" (Ecole Décoloniale #5)

Cinquième séance de l’École Décoloniale !
- avec Simon Assoun, Raphaël Cohen, Martin Paul Charbit et Joëlle Marelli
- animée par Mireille Fanon Mendès France



Gaza Stories - Épisode 66 : "Four à pain en terre"

mardi 4 février 2020 par Iyad Alasttal

Ce nouvel épisode nous amène au sud de Gaza, près de Khan Younès, à Khuza’a, un village que nous connaissons bien à l’UJFP. Nous y avons tissé un grand nombre de liens depuis plus de 3 ans. En août 2016, à la demande du mokhtar Abu Jamal, nous avions lancé une souscription qui a permis de construire rapidement le château d’eau nécessaire à l’irrigation des terres des paysans de la région de Khuza’a



Laissez-nous respirer !

dimanche 2 février 2020

RAMATA DIENG ET ASSA TRAORÉ ont lancé cette pétition adressée à Emmanuel MACRON (Président de la République) et à 4 autres.

Appel des familles contre l’impunité des violences policières,
pour l’interdiction des techniques d’immobilisation mortelles
et des armes de guerre en maintien de l’ordre.

Signez la pétition



L’année 2019 dans la bande de Gaza, une autre année dramatique pour les Palestiniens de Gaza.

jeudi 30 janvier 2020 par Ziad Medoukh

Par Ziad Medoukh.

Une nouvelle année qui s’écoule, et une autre qui commence. Mais pour toute la population civile dans la bande de Gaza-une région enfermée et isolée, une enclave côtière laissée à son sort depuis plus de treize ans- trois questions lancinantes se répètent au début de chaque nouvel an : Où est le changement ? Jusqu’à quand ? Il est où le monde qui se dit libre ?



Hommage de l’UJFP à Théo Klein

jeudi 30 janvier 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Théo Klein est mort le 28 janvier, à l’âge de 99 ans. Il a traversé le 20è siècle en combattant pour ses idées. Pendant la deuxième guerre mondiale, il participé à la résistance juive, dans le réseau dit de la Sixième fondé par les Éclaireurs israélites de France, dont le siège était dans la ferme-école de Moissac où les jeunes réfugiés se préparaient à être des paysans en Palestine.



Plan Trump : un plan de liquidation de la cause palestinienne, un alignement indigne de la France

mercredi 29 janvier 2020 par Bureau national de l’AFPS

Par le Bureau national de l’AFPS.

Quel spectacle révoltant nous ont offert ce 28 janvier Trump et Nétanyahou, qui prétendaient présenter ensemble un « plan de paix » concernant au premier chef les Palestiniens …sans la moindre présence palestinienne. Ces deux individus, tous deux sous le coup de poursuites pour des actes commis dans le cadre de leur activité politique, tous deux obnubilés par l’échéance électorale à venir, unis par leurs conceptions racistes et suprémacistes.



Affichage raciste sur la vitrine d’un restaurant vietnamien à Saint-Quentin (Aisne) : les cibles quotidiennes du racisme « oubliées » par l’État

mercredi 29 janvier 2020 par Coordination nationale de l’UJFP

Vendredi 24 janvier, en pleine heure de midi, un message raciste a été collé sur la vitrine d’un restaurateur vietnamien. Le message intitulé « L’Europe aux Européens » fleure bon le racisme colonial, s’en prenant aux Arabes, aux Noirs et aux Asiatiques et se réclamant du délire du « grand remplacement ».



À PARAÎTRE : "L’État d’Israël contre les Juifs" de Sylvain CYPEL - le 6 fév. en librairie

mardi 28 janvier 2020 par Sylvain Cypel

Au moment où Donald Trump annonce son "plan de paix" au Proche-Orient, concocté en totale coopération avec le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, un plan qui ouvre la voie à de nouvelles annexions israéliennes dans les Territoires occupés palestiniens, Sylvain Cypel publie L’État d’Israël contre les Juifs (à paraître le 6 février à La Découverte). Cette idée fait déjà l’objet d’un débat qui enfle dans le judaïsme américain, en particulier dans sa jeunesse. Celle-ci s’éloigne de plus en plus d’un Etat d’Israël dominé par l’idéologie identitaire, qui adopte dans son code législatif des lois ouvertement ségrégationnistes. En France, ce débat reste quasi inexistant. L’évolution du judaïsme américain peut-elle impacter les Juifs de France ?


Les seules publications de notre site qui engagent notre association sont notre charte et nos communiqués. Les autres articles publiés sur ce site sans nécessairement refléter exactement nos positions, nous ont paru intéressants à verser aux débats ou à porter à votre connaissance.

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 5015804